mardi 15 mai 2007

232 - Une belle italienne

Ses yeux sont noirs, ses lèvres sanguines et son coeur est toujours accroché à une chimère. Elle rit comme elle pleure, avec ou sans raison. Mais elle jure comme une madone, prie comme une damnée, aime comme une sainte. C'est une diablesse pleine de piété. Ses amants se nomment Gino, Michel-Ange ou le Christ. Elle bénit la Sainte Vierge quand le Diable lui tient au corps, et invoque le Diable à l'heure vespérale... Le feu veille sur ses nuits. Tantôt celui des cierges, tantôt celui de l'enfer.

Entre ses seins qui pigeonnent, un crucifix. Sur son front, une mèche impie. Dans son coeur, une aïeule, un saint local et vingt prétendants. Et en son flanc de femme, un voile intact.

Elle maudit, médit, crache au visage, embrasse, enlace, caresse. Pudique, elle rougit de ses péchés mais se confesse en décolleté. Ses amants sont ses ennemis et le curé est son confident. Fière, elle défie le Bon Dieu mais se repent à chaudes larmes pour des peccadilles.

C'est une femme, une âme ardente, un corps de vestale, un coeur indompté. C'est une torride, une mate, une belle italienne.

VOIR LA VIDEO :

http://www.dailymotion.com/video/xoyzdp_une-belle-italienne-raphael-zacharie-de-izarra_news

Aucun commentaire: