jeudi 17 mai 2007

479 - La preuve par l'ange

Je vis descendre un oiseau de bon augure. C'était un ange. Il m'adressa la parole en ces termes :

- Raphaël, tes ailes sont blanches mais tes pages sont pleines de noirs écrits.

- L'ange, lui répondis-je, c'est que l'encre de ma plume vient du fond de la terre et non de la pointe des sommets. Ce qui coule des hauteurs est clair comme l'eau des montagnes, mais ce qui remonte des profondeurs est dense comme l'huile de roche. L'éther venu d'en haut y remonte bien vite, ne laissant nulle empreinte sur le papier, tandis que le charbon imprime partout et durablement la trace de son passage. Vois-tu l'ange, ce qui marque les hommes ça n'est pas le paradis mais l'enfer.

- Raphaël, tes ailes sont supérieures mais ta plume demeure humaine. Si tu veux toucher le coeur des hommes et non pas simplement leur imagination, en vérité je te le dis, vole à ma hauteur au lieu de ramper dans la poussière d'en bas.

- Ta noblesse est-elle au moins accessible aux mortels ? Le langage des ailés n'est pas celui des gens convaincus de sciences, sais-tu...

- Adresse à tes semblables égarés des discours moins psychologiques et plus poétiques Raphaël. Par exemple, tu leur rapporteras ces présents échanges. Par la Poésie tu triompheras de toute hérésie. Elle seule sauvera ce monde du prosaïsme.

- Tu crois vraiment que raconter cette histoire d'ange descendu jusqu'à moi saura ranger à ma cause les ennemis de la Poésie ?

- Raphaël, la retranscription fidèle sur une de tes pages de cette seule conversation suffira à les convaincre. Tu n'auras rien d'autre à ajouter que ta signature. Ceux qui te liront jusqu'au bout, je te le promets, par ces mots seront touchés en plein coeur.

VOIR LA VIDEO :

http://www.dailymotion.com/video/x1yxwzw_la-preuve-par-l-ange-raphael-zacharie-de-izarra_webcam

5 commentaires:

Anonyme a dit…

Pour trouver la voie à suivre, il faut trouver la voix. Et seuls les yeux de l'âme voient.
Les autres manquent de voix.

filledemnemosyne a dit…

Il avait raison l'ange.

En plein cœur!

Mais pas seulement par le récit de sa visite au poète, pas uniquement dans la noblesse d'une authentification qui chante et qui n'est qu'une empreinte de la Vérité.

Ce sont, moi, les traces d'encre essuyées d'un revers de main sous les yeux de l'astre...cette encre née au plus profond du carbone dont s'est formé le diamant qui telles une gerbe de flèches me transperce l'âme.

filledemnemosyne a dit…

Maxime

Grandgousier a dit…

Ad accedendum ad caelum, terram fodere opportet.

~La promesse de l'Ange~

filledemnemosyne a dit…

T'inquiètes pas que je vais fouiller. Même s'il faut me perdre dans les sables qui entourent le mont!