dimanche 20 mai 2007

617 - Le yaourt dans tous ses états

Je hais les promoteurs de yaourts.

Ils s'ingénient à aromatiser leurs petits pots de "morve de vache" avec les idéaux les plus élevés, détournant toute raison supérieure au profil de ce qui sort du pis des bovidés. Il ne peuvent s'empêcher de convoquer les génies de la Voie Lactée ou je ne sais quels dieux des causes sacrées pour vendre leur lait caillé (qu'il soit nature ou parfumé aux fruits divers).

Certains en appellent à l'Amour Cosmique, d'autres à quelque mystérieuse fontaine de jouvence, les pires vous jurent par tous les diables du Marketing que si vous ingurgitez leur blanche émulsion, du jour au lendemain vous deviendrez beaux, intelligents, performants, centenaires, et même fortunés... La surenchère en ce domaine semble sans limite. A en croire ces messies du ferment lactique, le moindre pot de yaourt à la fraise est une véritable coupe de sang christique ! Un enjeu essentiel pour votre avenir, votre santé, votre salut sur Terre et dans le Ciel...

A lui seul le yaourt est un condensé explosif de toutes les attentes matérialistes du monde occidental mais aussi, comble de l'ironie, le porte-parole des prétendues valeurs spirituelles renaissantes... Avalez un pot de yaourt, "à l'intérieur" vous deviendrez aussi purs que le linge des anges baignant dans leur monde de fromage blanc !

"A l'intérieur" : termes pour le moins ambigus qui disent bien ce qu'ils ne veulent pas dire...

Ils font "du bien à l'intérieur", leurs foutus yaourts... C'est bien là qu'est le problème, dans la façon de dire les choses. Ils font "du bien à l'intérieur", manière subtile de vous embobiner sur un terrain aussi glissant que juteux. Sous un même prétexte on réveille vos fonctions digestives les plus primaires en même temps que les fonctions sacrées de votre esprit, pour le prix modique d'un pot de yaourt à renouveler quotidiennement... Le rôle du yaourt est de vous alléger les intestins, de vous purger "de l'intérieur", de vous donner des ailes, un nouveau teint, un éclat neuf, bref de vous pourvoir d'une âme. La fibre spirituelle est sollicitée grâce aux propriétés spécifiques du fruit contenu dans les petits pots, précisément. Ajoutées aux yaourts, les fibres des fruits sondant vos viscères vous sauveront de la constipation, soyez-en certains ! De l'intestin grêle salutairement secoué, on passe directement au bien-être quasi spirituel du consommateur épanoui. Les deux outrances ainsi subtilement amenées se fondent l'une dans l'autre, comme le blanc sur le blanc, et au fond de son pot l'amateur de lait de ruminant caillé n'y voit que du bleu.

Aucun commentaire: