dimanche 27 janvier 2008

774 - La Beauté universelle

J'aime la beauté. La beauté innée des choses.

Beauté des astres, beauté de l'Homme, beauté des éléments. De tous les éléments : des plus éclatants aux plus humbles. Même le fumier m'élève. Tout est mystère, grandeur, divine ingéniosité. Je regarde les choses avec hauteur et je vois leur lumière. Gloire de l'atome inextinguible, de la matière organisée, des êtres vivants... La beauté universelle se révèle à peu d'hommes. Par delà la sensibilité individuelle de chacun, l'araignée immonde pourtant est pure merveille. Merveille est la bactérie dont on ignore si elle vit, si elle végète. Merveille, le brin d'herbe côtoyant le chêne et qui l'égale en profondeur.

La particule de sable inerte est aussi énigmatique que la dynamique synapse humaine. A l'échelle de la Création tout se vaut, tout est égal car l'univers entier est un permanent, immense, insatiable miracle.

La sphère, la flamme, l'éther, le souffle, la pensée, les chiffres, les impalpables principes : les formes de la beauté se manifestent dans toutes les directions de l'Univers. Et au-delà.

Le monde est gouverné depuis des hauteurs qui ne se mesurent pas : ses lois sont puisées dans l'infini, ses inventions inspirées par une folie sans limite. Ce qui nous semble simple est impénétrable. Le moindre atome nous dépasse et cependant l'Univers est à nos pieds.

En effet, l'Homme n'est-il pas le fruit pensant de cet Univers ? Par la seule pensée nous appréhendons le Tout, en un éclair. Avec quelques synapses nous intégrons le monde et tout ce qu'il contient, et ne contient pas. Une étincelle dans la tête, une immatérielle lueur capable d'englober la Création, notre pensée y compris.

Lorsqu'on est conscient de cela, comment ne pas s'émerveiller devant le vermisseau, l'azur, la vache, l'hydrogène, l'onde, le cri de l'autruche, le temps, la cendre, le vol de la mouche ?

VOIR LES DEUX VIDEOS :

https://www.youtube.com/watch?v=9SV2k6HKtVM

http://www.dailymotion.com/video/x58hreh

https://www.youtube.com/watch?v=QaJh4cS62d4

http://www.dailymotion.com/video/x4buces

1 commentaire:

romanzini a dit…

c'est pour cette raison que les dieux grecs avaient choisi la Terre et ses hommes, enfin ses femmes, comme coin de paradis
quelle sagesse !