jeudi 24 décembre 2009

863 - Macho

Les eunuques ont pris place dans notre société émasculée. Toute une génération qui se sent à l'aise dans ce monde de caniches. Il ont leur leur roi -couronné de dentelles- et ce roi s'appelle Dupont, leur olympe -le poulailler-, leurs lois -le code des pédés-, leurs grands centres de féminisation aussi, nommés "médias", "république", "publicité".

Leur pire ennemi : la virilité. Leur credo : la castration. Leurs opinions : celles de leur femme.

Poules d'eau vêtues de tutus mentaux, mauviettes mouillées dans les affaires de tata, héros du métro chaussés de pantoufles, ces roquets à la dent molle prônent le nivellement des sexes, l'édulcoration des genres, voire le total rabaissement phallique, confondant volontiers la morale du mâle avec le code du parfait châtré.

Ils ont une fierté de limace, des intentions de toutous, des revendications de soumis.

Persuadés de respecter la femme parce qu'ils la laissent démocratiquement piétiner leur épée de son talon-aiguille (ce fer-de-lance de la volaille en révolution), tordre leur marbre originel devenu bâton de guimauve, briser leur double vase solaire, ils sont devenus féministes, sodomites, avorteurs...

Et prennent leur dévirilisation pour de la galanterie.

Rasés de la tête aux pieds, annelés comme des bestiaux matés et adoptant les moeurs veules, plates, flasques des hôtes des potagers, ils ont fini par arborer la face placide des pantins poltrons, singer les allures ternes des mignons moineaux de mai...

Au nom de la parité Mars-Vénus ces jolis sont d'accord avec toute avancée de la cause pourvu que leur panache piteux de coquelets déplumés ne dépasse pas la permanente des porteuses de jupes qui les tiennent en laisse...

Après avoir lamentablement poussé les caddys de supermarchés, ces torcheurs de nourrissons s'attèlent aux landaus... Ils donnent même le biberon ! A quand l'allaitement ?

Moi je suis un macho, un vrai. Sans chaîne.

Mâle immémorial, héritier sain de mes gamètes intacts, imperméable aux siècles, antipathique mais authentique, nulle femme ne saurait me dénaturer.

Je suis un dominant, un vainqueur, un lion.

Porteur du sceptre qui désigne l'astre masculin auquel je m'identifie, je sais où est la place de l'homme et où est celle de la femme.

J'ai avec moi l'autorité innée de ceux qui ont conscience d'être fils de Râ et s'en glorifient. Au lieu d'en rougir devant l'autel mensonger des féministes.

Un mâle est un seigneur, la femme son naturel laudateur.

C'est la loi.

La loi des sexes, non celle du siècle. Toute descendante d'Eve qui se révolte contre la souveraineté de son demi-dieu n'est pas digne de se faire ensemencer. La gloire de la femme est dans les germes d'humanité qu'elle porte en son sein, non dans le venin du féminisme qu'elle inocule à son maître.

Je suis un macho, un pur, un dur, sans artifice. Ma pensée est de fer, mon front est lumineux, mon flanc divin.

Mon regard choisit, ma main désigne, mon bras décide, la femme dit oui.

Borné, moi ?

42 commentaires:

Anonyme a dit…

Borné oui

Dupont Lajoie a dit…

Pour être franc tu sonnes comme tout sauf comme un burné : tu me fais penser à un roitelet huppé qui cherche à se faire voir comme un aigle sur son blog.

Tu compenses avec les mots car dans la vie t'es tout sauf burné n'est-ce pas ?

D'ailleurs t'es très jolie sur ta petite bicyclette, ma pédale.

Raphaël Zacharie de Izarra a dit…

Dupont-Lajoie,

Réflexion intéressante que je pourrais retourner très logiquement de cette façon : les burnés compenseraient-ils leur misère verbale, voire leur indigence intellectuelle ?

Les aigles honteux de leur épaisseur tenteraient-ils d'imiter le chant du roitelet ?

Raphaël Zacharie de IZARRA

Monseigneur Scapin a dit…

J'aime bien ce bon petit gars de Raphael Zacharie de Izarra.

Les mots sont burnés ; les burnes sont dans la tête !

Vivent les nonymes !

Anonyme a dit…

Que vous êtes drôle! Arrêté de comparer vos groins, c'est inutile cela ne vous donne aucun pouvoir. Elle choisie leur béotiens parmi eux, celui qui couine le moins.

Anonyme a dit…

Boétiens, sachez : On ne naît pas femme, on le devient ! Par contre je ne crois pas que le sus scrofa domesticus a ce choix... Ils ne cessent de s'admirer le truc pendant de son arrière train. croyant être plus élevé avec son tire-bouchon.. mais c'est que dans sa tête.. continuez à couiner, sa vous va si bien. Ftouh !

Alex_Nantes a dit…

Ouah, ce gars il est sévèrement burné comme dirait Bernard !

C’est bien écrit, c’est loin d’être faux, çà donne envie de rugir et d’attraper une femelle dans la rue par les cheveux pour lui asséner “moaa vouloir toi, rhooaaâr”

I like it :-)

Merci du cadeau de Noël !

Anonyme a dit…

Bien, je dirais que certaine femme ne peuvent vivre sans un homme et elles ne vivent que par lui, se confonde en lui. Certain appelle cela de la dépendance affective. Et c'est pareille pour certains hommes. Mais juste une rectification sur le féminisme. Le féminisme n'a pas pour but d'émasculer les hommes mais de donner des droits et une justice aux femmes. Les sorcières, groupe féministe radicalise du Québec s'associe très bien avec le collectif d'homme contre le patriarcat et demande soit dit en passent plus de droit pour les hommes, dans leur paternité, dans les jugements de la cours ( que la femme ne soit pas vu comme plus gentille ou plus faible ... ) etc. et même certains groupe commence à parlé de la violence de la femme (qui est surtout verbal) et la conséquence aussi néfaste sur les hommes que la violence physique sur les femmes. Mais si ce que vous écrivez là, est ce que vous pensez, je comprends pourquoi vous trouvez fort jolie le voile.

Anonyme a dit…

En tout cas, je plains votre femme. Pourquoi ne pas lui proposé le niqab ou la burqa... avec ca. Je ne sais pas si elle sait que vous écrivez tout sa.. mais franchement, même le curé vous tirerai les oreilles.Enfin, retournez dans vos favelas, couteau et fusil en main.

Anonyme a dit…

mais non, c'est vrai, tu ne survivrais même pas dix minutes avec ces vrais '' Macho ''... tu aurais déjà une balle dans la tête ou un couteau dans le ventre et de ta bouche sortirais ces mots '' aigles honteux '' !

Anonyme a dit…

C'est presque risible... La loi du macho, c'est la loi du plus fort . point c'est tout. Et la femme n'est pas très forte, c'est la seul raison pour laquelle, elle les supportés... Le macho ne discute pas, et vous m. Izarra on dirait que vous ne connaissez rien au société macho, avez-vous déja eu des amis qui croient réellement que l'homme est supérieure. J'ai déja connu, du style qu'il te dit, lorsque tu es marié, qu'il a le droit de te violé car la femme c'est interdit de se refusé, ou bien qu'il te menace de te jeté en bas de la fenetre, et avec la famille qui dit , c'est toujours la faute de la femme qui n'a pas su plaire a son ''demi Dieu '' ... etc. etc. Et vos texte sur le voile. et même on ne discute pas avec les machos, on frappe. Mais vous, vous êtes un mélange de macho snob a la parisienne, artiste entouré de no-macho, et puis en plus, vous exposé ainsi votre femme , c'est vraiment tout sauf macho. dsl.

Raphaël Zacharie de Izarra a dit…

Chers détracteurs,

Je n'ai personnellement jamais fais la moindre allusion à la violence contre les femmes dans mon texte.

Vous faites vraiment de curieux amalgames ! Ou alors c'est votre esprit qui est très mal tourné...

Le machisme n'a rien à voir avec la violence conjugale. Visiblement vous ne savez pas lire correctement un texte car vous faites des extrapolations plus que douteuses. Et parfaitement injustifiées.

Raphaël Zacharie de IZARRA

Anonyme a dit…

Heih ho. L'écrivain.. tu ne connais pas ce que veux dire Macho ... ok Machisme : Le machisme, avec ses dérivés « machiste » et « macho », désigne la tendance de certains hommes à mettre en avant leur virilité, allant de pair avec leur croyance que les femmes leur seraient inférieures dans tous les domaines ou dans les domaines prestigieux, pensant ainsi qu'il est logique qu'elles soient cantonnées aux tâches subalternes.

Le machisme implique souvent la phallocratie (seuls les hommes décident ou ont le pouvoir de décider dans les domaines les plus importants) et implique de la misogynie.

Bien oui sa va avec.. desolé .. mais tu n'as jamais vécu dans un milieu macho toi.

Anonyme a dit…

Ce n'est pas grave... soyez macho.Pensez comme vous voulez.
La femme sourit rien d'autre. Mais la clarté est en elle, et dans les profondeurs de ses silences.

Nostre a dit…

Etre macho, c'est être comme moi : ceux qui le sont plus sont des mufles ; ceux qui le sont moins ne sont pas des hommes.Sammi Cheb Nil
Le macho, c'est quelqu'un qui cherche.Jacques Dutronc

Nemo a dit…

Un homme à lui seul et en une seule éjaculation peut ensemencer toutes les femmes de la planète.

Donc il a intérêt à éliminer le plus d’hommes possible en les utilisant comme chair à canon d’où le besoin des plus ambitieux d’accéder au pouvoir.

Néanmoins, chez les poissons ce sont les mâles qui élèvent les petits.

L'homme viril du troisième millénaire serait donc un poisson !

Astre Lunaire a dit…

Nemo,

Si tout les hommes de la terre voulait bien se donner la main, l'on pourrait tous les électrocuter facilement !


"Le petit commerce" de Boris vian

je roule en cadillac dans les rues de Paris depuis que j'ai compris la vie....

Je suis marchand de canon, j'en vend des courts et des longs, y'a toujours des amateur pour ces délicats instruments !

Canon à VENDREEEEEEEE !


Bande de petit salopards de Bonobos !

Petits ouistiti tout riquiqui va !


L'aristochat

Astre Lunaire a dit…

Nemo,


j'oubliais...


La guerre est une basse affaire de couilles, alors coupez !

Vous trouverez un texte sur ce blog :

"La Paix des Burnes"


http://izarralune.blogspot.com/2008/11/813-la-paix-des-burnes.html

Noster a dit…
Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.
Nostre a dit…

Pour le macho sur le train mantique de ses désirs froid comme une ville bétonnée que le progrès délure, on est roi ou bien vaurien.

Viva el Feminista, Viva el hombres sometidos ! No son menos humanos perro masse inteligente ...

Nostre a dit…
Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.
Anonyme a dit…

Bonjour Raphaël Zacharie,
Hé oui, dans cette nouvelle vie dévote il est de bon ton désormais d'affirmer sans la moindre vergogne que la différence des sexes n'est qu'une construction purement sociale...

A lire cette petite vidéo édifiante:
http://www.dailymotion.com/video/x7zrjt_joy-sorman-14-femmes_news

Nostre a dit…

Écoutez, la majorité et les féministe comprise, savent très bien qu'une femme et un homme ce n'est pas pareille. D'ailleurs voici une étude : http://www.psycho-ressources.com/bibli/femmes-et-hommes.html . La femme n'a pas à être soumise pour autant.

Nostre a dit…
Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.
Nostre a dit…
Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.
Nostre a dit…
Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.
Anonyme a dit…

Les hommes se sont des bite molle... c'est tout. Tout ce qu'ils veulent c'est leur mommies le matin. http://www.youtube.com/watch?v=W4ix0zrhjcc&feature=related

Anonyme a dit…

des vrai macho http://www.youtube.com/watch?v=sZYpGocxxfo&feature=related

Anonyme a dit…

La afirmacionne del caractere positivo de la differencia sexual se opone a la identificacion centenaria del sujetio pensante conne lo universalle y de ambos con lo masculino... Puesto que no hay simetroa entre los sexos, las mujeres deben hablar lo femenino, deben pensarlo, escribirlo y representarlo en sus propios terminos"

Vida! ¡Abajo el capitalismo, el esclavo. El Conquistador, Comandante de vivir libre

Anonyme a dit…

tu es es un prisionero del cristianismo

Anonyme a dit…

Es la verdad... You es la verdad ...

Anonyme a dit…

Les machos sa donne lucie . http://www.youtube.com/watch?v=xBYgf5thrvk&feature=related

Anonyme a dit…

Moi dans mon village sainte- ( je dirai pos le nom heih ) au Québec y'avait un putin de mec '' macho '' qui avait baisé ( violé ) une handicapée, et y baisait aussi ma meilleure amie qui avait 10 ans... et il lui a fait un ptit gars ( a l'handicapée ) et le ptit gars quand il le croisais saoul dans le village il lui criait que s'était un osti d'imbécile... pis les autres y disait rien... Pis s'était toute une bande macho malade qui allait a l'église d'osti avec des prêtes pédo... Bande de macho - Humblement Histoire vrai. et non '' spécial '' dans un autre village une fille se faisait attaché a la cabane à chien enfant quand elle était pos trop gentille avec son pere et ses trois freres qui la violait et la mere elle disait rien... et quand elle était pas correcte en plein hiver, dans cabane ! y'a pleins de truc de meme... parce que c'est des macho stupides...

Anonyme a dit…

en tout cas, vous ne connaissez rien au milieu macho. point final. J'arette d'écrire ici.

Spiritus a dit…

Anonyme,

Ce ne sont pas des macho que vous décrivez là mais des ordures humaines, des amas cellulaires en décomposition, rien de plus !

Ou alors des esprits mais vraiment, mais alors vraiment détruits !


Spiritus

ysengrimus a dit…

Parce que nos petits machos androhystériques sont déjà post-patriarcaux sans l'assumer...

http://ysengrimus.wordpress.com/2008/04/29/mon-petit-macho-androhysterique/

et que y en a marre de la nostalgie pour le foutu illégitime... Qu’ils entrent dans le siècle, une bonne fois.
Paul Laurendeau

Anonyme a dit…

Un peu disjoncté mais si juste dans l'observation de notre société occidentale. Il n'y a qu'à regarder la télévision pour y voir la place de l'homme dans les fictions : un toutou à demi idiot dominé par sa femelle tellement plus intelligente.

conseillère conjugale a dit…

Un faible taux de testostérone rend moins compétitif et moins entreprenant, annihile l’ambition, le désir de s’imposer face aux autres et l’envie de rébellion. Une étude démontre que les hommes mariés ont un plus faible taux de testostérone que les célibataires. En effet, les hommes engagés dans une relation romantique ont en moyenne moins de testostérone que ceux qui ne sont pas engagés. Mais, par ailleurs, ce taux ayant tendance à augmenter après une interaction avec une femme perçue comme attractive et si vous donnez à votre partenaire la joie de devenir père, son taux de testostérone évoluera sans doute à la baisse. Tous ces résultats semblent confirmer l’idée que la testostérone est davantage secrétée lorsqu’un homme a en tête la recherche d’une partenaire qui réveille son esprit de conquête. Les hommes engagés dans une relation amoureuse mais qui s’avouent intéressés par d’autres expériences sexuelles maintiennent des niveaux élevés de testostérone. Remarquons enfin que le modèle général, qui veut que la testostérone augmente dans des situations de lutte, de conflit, de confrontation, peut s’appliquer aux conflits conjugaux et au divorce. En résumé, si vous voulez éviter les pics hormonaux de votre partenaire : évitez à tout prix qu’il fasse de mauvaises rencontres, sous la forme de séduisantes créatures féminines. Ne soyez pas vous-même trop attirante ; calmez systématiquement les conflits naissants. Il mourra d’ennui mais vous serez tranquille. Mais si vous voulez avoir un mâle chaud bouillant à la maison, acceptez d’être cocue et qu’il vous batte de temps en temps, cela réveillera ses ardeurs sexuelles.

conseillère conjugale a dit…

“Bats ta femme comme tu bats ton blé, t’auras du bon froment, t’auras de beaux enfants “. proverbe français

“Bats ta femme tous les matins : si tu ne sais pas pourquoi, elle le sait “. proverbe arabe

Anonyme a dit…

Bonjour, desolé pour mon commentaire, en faite cela n'a pas vraiment de sens avec le texte. Je crois que ce que l'auteur voulait dire c'est qu'aujourd'hui on veut transformer les hommes comme ils ne sont pas. En faite, certaines sont porté aux dénigrement des hommes et la violence verbale existe aussi et est aussi dommageable que la violence physique.

Anonyme a dit…

Te lire Raphaël, ça me donne envie d'être lesbienne ... ce n'est en tout cas pas l'homme macho qui séduira les vraies femmes intelligentes, indépendantes, mères d'exception et remplies de douceur. Car oui la femme n'aime pas se faire traiter comme un sous être aussi bizarre que cela puisse te paraître. Reste "burné" et surtout éloigné de la gente féminine. Merci!

Anonyme a dit…

je pense que le machisme mesuré peut être interessant dans la mesure ou il permet de perpétrer cette ligne entre l'homme et la femme qui a tendance a se dénaturer au fil du temps et des transformations de la société, l'homme est un homme qui doit assumer des valeurs qui lui sont propres de par sa nature qui le différencie de la femme : c'est a dire la force, sécurité , courage,protection, et donc ce qui en découle : c''est a dire assumer de fait un certain leadership au sein du couple qui découle naturellement de sa supérioté physique et qui amène ainsi a la dominance depuis la nuit des temps... Après le fait de pousser le caddy etc je ne pense pas que ça soit un signe de perte de virilité, du moment que les qualités naturelles de l'homme sont toujours présente, et que la femme n'a pas affaire a une lavette...
Apres tout dépend de ce qu'un femme recherche chez un homme; mais si l'on en repart aux qualités primaires de l'homme qui doit pouvoir défendre la grotte ainsi que le sanglier pour pouvoir manger toute la semaine il est bien sur que l'on retrouve qu'a l'origine l'homme est dominant dans la relation homme - femme. L'évolution structurelle de la société a fait que cette domination n'est que de moins en moins nécessaire, et donc les comportements hommes femmes ont tendances a se ressembler, puisque nous avons droit aux mêmes protections policieres, acces aux memes profession, etc...Puis la tendance du moment est aussi a chercher une certaine parité a tous les niveaux...Ceci est il un mal? je ne sais pas, mais il est important quand même a mon sens de garder une distinction homme femme afin de ne pas perdre les repères pour nos futurs enfants et leur éducation...je pourrais discuter des heures mais je suis fatigué...^^ La question interessante serait aussi pourquoi faut il être macho? ou pourquoi ne faudrait il pas l'etre au contraire? le débat peut être pertinent...A tres bientot !