jeudi 11 novembre 2010

13 TEXTES SUR LE 11 NOVEMBRE

1 - UN ABRUTI FINI
http://www.lepost.fr/article/2009/11/11/1785355_11-novembre-un-abruti-fini_1_0_1.html

2 - CRIMES IMAGINAIRES ET REELS
http://www.lepost.fr/article/2009/11/11/1785345_11-novembre-crimes-imaginaires-et-reels_1_0_1.html

3 - UN VERRE D'EAU A VERDUN http://www.lepost.fr/article/2009/11/11/1785336_11-novembre-un-verre-d-eau-a-verdun_1_0_1.html

4 - UN POILU SANS FARD http://www.lepost.fr/article/2009/11/11/1785320_11-novembre-un-poilu-sans-fard_1_0_1.html

5 - LES VERITES CACHEES
 http://www.lepost.fr/article/2009/11/11/1785309_11-novembre-les-verites-cachees_1_0_1.html

6 - TRISTE COMMEMORATION DE LA GUERRE http://www.lepost.fr/article/2009/11/11/1785307_11-novembre-triste-commemoration-de-la-guerre_1_0_1.html

7 - UNE FOLIE D'AMOUR http://www.lepost.fr/article/2009/11/11/1785301_11-novembre-une-folie-d-amour_1_0_1.html

8 - RECYCLAGE
http://www.lepost.fr/article/2009/11/11/1785294_11-novembre-recyclage_1_0_1.html

9 - DES NOMS PERIMES
http://www.lepost.fr/article/2009/11/11/1785291_11-novembre-des-noms-perimes_1_0_1.html

10 - LES BEAUX ASSASSINS http://www.lepost.fr/article/2009/11/11/1785286_11-novembre-les-beaux-assassins_1_0_1.html

11 - LE RÊVE D'EUGENE http://www.lepost.fr/article/2009/11/11/1785280_11-novembre-le-reve-d-eugene_1_0_1.html

12 - LA PAIX DES BURNES http://www.lepost.fr/article/2009/11/11/1785268_11-novembre-la-paix-des-burnes_1_0_1.html

13 - L'ENVERS DE VERDUN http://www.lepost.fr/article/2009/11/11/1785260_11-novembre-l-envers-de-verdun_1_0_1.html

4 commentaires:

filledemnemosyne a dit…
Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.
filledemnemosyne a dit…

Petit conseil pour le lecteur néophyte. N'ayez pas peur de relire.
Le texte "crime imaginaire et réel"est le tout premier que j'ai lu de cet auteur dans une démarche personnelle.
J'en connaissais d'autres mais ils m'avaient été délivrés dans du papier de soie et étaient plus empreints de poésie.
Bref. Ma curiosité me conduisit à lire le texte d'une page que j'avais ouverte par curiosité. Et j'ai failli tomber à la renverse. Je m'attendais à tout sauf à cela.
Pas l'idée bien sûr, je suis pacifiste dans l'âme et suis d'accord pour que les généraux se battent entre eux s'ils le souhaitent mais que surtout ils n'envoie pas la jeunesse à la boucherie. (ni les moins jeunes d'ailleurs!)
Ma famille a perdu deux soldats lors de la guerre des tranchées. Des arrières grands oncles, Henri et Raphaël, dont je n'ai vu lorsque j'étais enfant que les photos sépias conservées avec amour par leur sœur, mon arrière grand-mère. L'un deux, je ne sais plus lequel, est même mort alors que l'armistice avait été signé.
Ils n'avaient pas envie d'y aller. Ils étaient jeunes, une trentaine d'années je crois.
Oui, je veux me souvenir d'eux mais à titre personnel. Victimes de la folie humaine auxquels on a volé la vie.
Pour en revenir au texte, c'est certain qu'il choque ! Il faut avoir le cœur bien accroché! Mais courageusement j'ai relu. Et relu. Bon, d'accord, je dois avoir le cerveau lent. Parce que c'est une évidence. C'est en mettant le doigt où cela fait mal que l'on peux changer les mentalités. Le registre est abominable, le vocabulaire employé donne envie de vomir mais la plus grandes des horreurs c'est de conduire à la mort. Quelque soit le commanditaire. Que ce soit pour raison d'état ou à titre privé.
Le respect envers les défunts, c'est d'abord le respect envers la vie.

Des mots choquants, il y en a d'autres. Qui n'a jamais entendu des personnes se croyant intelligents déclarer en parlant d'une jeunesse insouciante “il leur faudrait une bonne guerre”. Drôle de conception de l'éducation et surtout, connerie monumentale !

Raphaël Zacharie de IZARRA a dit…

filledemnemosyne,

C'est très bien dit !

Raphaël Zacharie de IZARRA

filledemnemosyne a dit…

Je vous remercie.
Pas seulement pour la réponse à ce commentaire mais d'avoir pensé à y revenir.