mercredi 1 décembre 2010

893 - Israël et la Palestine : n'y sacrifions pas nos légumes !

(Sur la base du texte numéro 807 "A ceux qui me reprochent de détourner le regard de la Yougoslavie", appliqué au conflit Israélo-palestinien : http://izarralune.blogspot.com/2008/10/807-ceux-qui-me-reprochent-de-dtourner.html)

Foutez-nous la paix avec les Juifs et les Palestiniens !

Que vous soyez pour l'un ou pour l'autre camp, si vous y mettez les pieds vous entrerez dans une histoire de fous sans fin.

Cessez de vouloir mêler les esprits sains à ces imbroglios politico-ethniques parfaitement ubuesques !

Laissons les Juifs et les Palestiniens patauger dans leur fange entre aliénés qu'ils sont, n'étendons pas leurs hostilités mesquines jusqu'à nous. Il y a tant de belles choses à faire sur Terre, pourquoi aller s'embarquer dans ces histoires de dingues ? Israël et la Palestine, c'est pour toute personne saine un immense asile psychiatrique rempli de furieux délirants, le "Sainte-Anne" du Moyen-Orient. Je me demande même si les belligérants là-bas ne se complaisent pas dans leur immémoriale soupe au vinaigre qui semble décidément bien longue à vouloir refroidir... Maintenir en ébullition ce mets infect depuis tant de temps, cela relève carrément du vice ! Ou de la farce démoniaque.

On dirait une vaste pantalonnade ourdie par de sinistres clowns, un numéro de cirque funeste donné à une nation entière, mené par des trompettistes de la mort.

Si je devais tenter de résoudre tous les problèmes du monde, hé bien cette démarche certes généreuse dans les apparences mais dans les faits parfaitement stérile, ajouterait une énième épine au monde... Et ma vie n'y suffirait pas. Pourquoi irais-je m'embourber dans le fumier schizophrénique des autres au risque d'amplifier un processus morbide, de rendre encore plus complexe un inextricable imbroglio martial ? Pourquoi vouloir me forcer à entrer dans la ronde des déments ? Je ne prends pas parti dans cet inextinguible différend, et à vrai dire la diarrhée des âmes malades ne m'intéresse pas. Entrer dans l'arène de ce coin du Moyen-Orient ne ferait qu'ajouter au vacarme, à l'absurdité de la situation. Quand les pitres de ce chapiteau sanglant en auront assez de s'étriper, quand les autres pays n'entreront plus dans leur ronde infernale, ils finiront par se lasser et, pourquoi pas, par entendre raison car la solution à leur pathologie est d'une simplicité biblique, pour ne pas dire imbécile... Quand on a soif et que l'eau est trouble, deux solutions : ou on se désaltère à la source viciée et on contracte la chiasse, ou on s'en va quérir ailleurs de l'eau claire.

Manipulation classique de la part des stratèges sans scrupule : mondialiser leurs querelles locales..

Quand, assoiffés de justice, vous croyez prendre parti librement pour l'un ou pour l'autre camp vous n'êtes en fait que le jouet d'habiles belligérants. Leur intérêt est d'exporter leur cause afin qu'un maximum de gogos s'y rallient. Alors qu'au départ vous songiez à des choses saines et sensées, vous vous laissez bêtement manoeuvrer par des loups et vous passionnez bientôt pour une chasse absurde qui n'est pas la vôtre !

Persuadées d'agir pour la justice universelle, d'être dans le bon camp, de défendre la bonne cause, les prétendues belles âmes volant au secours des uns ou des autres ne sont en réalité que des pantins au service des conflits étrangers et de leurs astucieux protagonistes...

Ne surtout pas entrer dans ce jeu de pervers sous peine d'y perdre son âme, sa liberté, sa raison !

Bref, que chacun s'occupe de son jardin et tout ira mieux.

Si vous vous mêliez moins des dissensions des autres, vous les idéalistes du dimanche, peut-être que leurs affaires internes seraient moins difficiles à régler... Entrer dans la guerre des autres ne fait que l'amplifier, la complexifier, l'étendre.

Bref, cela ne fait qu'ajouter de l'absurde à l'absurde. Il n'y a que les déséquilibrés pour vouloir se joindre aux hallucinés...

C'est d'ailleurs exactement comme cela qu'est née la Première Guerre Mondiale. La plupart des soldats ne savaient même pas pourquoi ils se battaient. Et les chefs d'états ? Je pense qu'eux-mêmes, tout comme les soldats, ne savaient pas trop pourquoi leurs nations s'entretuaient.

Les Juifs et les Palestiniens se préoccupent-ils de ma vie, se penchent-ils sur mes ennuis personnels, s'intéressent-ils à mon sort, à celui de la France, de nos chômeurs, de nos divergences de clocher ?

Quand j'ai mal à une dent, je n'alarme pas le monde entier et pourtant un mal dentaire est toujours injuste.

Que chacun s'occupe de son potager sans piétiner les plate-bandes de ses voisins et le monde ne s'en portera que mieux !

187 commentaires:

filledemnemosyne a dit…

J'ai la chance d'avoir rencontré dans mon existence, des amis de toutes confessions.Et je ne suis ni pour les uns, ni pour les autres. Je les respecte tous. Je respecte tous ceux qui sont respectables.
Ça, c'est pour la croyance !
Maintenant, pour ce qui est de la terre: De la parcelle à enclore à et de qui a , ou pas le droit de le faire, je ne vais pas resservir du divin Jean-Jacques. La soupe aurait le goût de réchauffé.

Oui, je respecte tous ceux qui sont respectables. C'est à dire ceux qui essaient simplement de vivre. Sans chercher à s'accaparer “plus”au nom d'un Dieu dont peu importe le nom et qui a fait la terre pour tous.

Ceux que je n'ai pas envie de respecter, ce sont les manipulateurs. Ceux qui sème le vent et font récolter la tempête sur la tête d' innocents. Les “tous-puissants.”( qui ne croient qu'au cac 40 pour la plus part)
J'aimais l'idée qui n'est d'ailleurs pas une idée mais une Vérité, que vous énonciez à ce propos.( Pas à propos du cac 40 mais du renvoi dos à dos des “sommités”de nantis et des résistants de la faim agissant dans la terreur)

Bien sûr, c'est comme tout. Au plus on touille dedans au plus ça pue...là aussi je suis d'accord.

Mais maintenant, je suis triste quand, par amalgame, vous réduisez la souffrance de peuples ; de ceux, les plus faibles, qui subissent sans avoir voix au chapitre. Que vous compariez cette souffrance à une rage de dent...
Vous chargez trop là ! Et je le dis avec tout le “respect” que je vous dois. ( ou alors vous avez vraiment mal aux dents et cela vous rend de mauvaises humeur!)

Moi, je veux me souvenir d'une information. Dans je ne sais plus quel “camp”, et d'ailleurs de savoir lequel n'a aucune importance, un enfant était condamné par la maladie. Et des parents du “camp” adverse, malgré la douleur de la perte de leur propre enfant, ont donné un organe pour sauver celui de la famille dans l'angoisse.
Cela vaut toutes les leçons. Tous les grands discours. Toute la philosophie et les croyances réunies.

“Quand les hommes vivront d'amour, il n'y aura plus de misère
Les soldats seront troubadours, mais nous nous serons morts mon frère.”

Ce n'est pas du Rousseau mais cela veut dire à peu près la même chose, non?

Anonyme a dit…

Faites bonne usage de vôtre vaseline sémantique, propos commodes d'un lâche petit bourgeois raciste occidental " cet hypocrite se dit apolitique pour ceux qui doutent de mon assertion allez donc lire son texte sur les Roms qui fleure bon le Troisième Reïch " et le sarkozysme outrancier, pauvre pitre pathétique personne ne vous a demandé de prendre parti dans le conflit israélo-palestinien que ce soit clair et dit quant aux termes de stérilité ou de non intérêt, votre existance en est la preuve vivante mon accrimonie personnelle à votre égard est le résultat personnel de vôtre hypocrisie, et vôtre trahison à ma personne, alors que jusqu'à ce jour j'avais toujours, fait preuve à envers vous de la plus parfaite courtoisie et fraternelle et sincère amitité. Vous en êtes donc le seul responsable par vos multiples tartufferie quand je vais en avoir fini avec vous et vos prétentions vous ne mettrez plus un pied dehors tellement je vais m'employer à vous humilier et faire savoir qui vous êtes réellement. Il ne fallait pas insulter des gens qui résistent et souffent et baver sur des causes qui me sont chères, tout en vous targuant faussement d'une pseudo neutralité dont vous affirmez votre mépris, vous n'êtes qu'une diarrhée ambulante et déloyale qu'il faut pousser à l'égoût. Ou à l'asile de fous sous traitement et camisole.

Ps Pardon pour ceux et celles que la verdeur de mon langage a choqué mais l'un des raisons est la suivante;

J'ai fait par à cette sous-merde de ma traduction de cetains de ces textes en langue Arabe pour l'orphelinat de Gaza ça a inspiré du mépris à cette chiasse ambulante. Sous merde ne croyez pas qu'en restant caché au Mans vous êtes à l'abris des conséquences de vos abjections

SELIM

Selim a dit…

Faites bonne usage de vôtre vaseline sémantique, propos commodes d'un lâche petit bourgeois raciste occidental " cet hypocrite se dit apolitique pour ceux qui doutent de mon assertion allez donc lire son texte sur les Roms qui fleure bon le Troisième Reïch " et le sarkozysme outrancier, pauvre pitre pathétique personne ne vous a demandé de prendre parti dans le conflit israélo-palestinien que ce soit clair et dit quant aux termes de stérilité ou de non intérêt, votre existance en est la preuve vivante mon accrimonie personnelle à votre égard est le résultat de vos bassesses et de vôtre hypocrisie, et vôtre trahison à ma personne, alors que jusqu'à ce jour j'avais toujours, fait preuve envers vous de la plus parfaite courtoisie et fraternelle et sincère amitité vous m'avez craché dessus. Vous en êtes donc le seul responsable par vos multiples tartufferie quand je vais en avoir fini avec vous et vos prétentions vous ne mettrez plus un pied dehors tellement je vais m'employer à vous humilier et faire savoir qui vous êtes réellement. Il ne fallait pas insulter des gens qui résistent et souffrent et baver sur des causes qui me sont chères, tout en vous targuant faussement d'une pseudo neutralité en écrivant sur des drames, dont vous affirmez votre mépris, vous n'êtes qu'une diarrhée ambulante et déloyale qu'il faut pousser à l'égoût. Ou à l'asile de fous sous traitement et camisole.

Ps Pardon pour ceux et celles que la verdeur de mon langage a choqué mais l'un des raisons est la suivante;

J'ai fait part à cette sous-merde de ma traduction de certains de ces textes en langue Arabe pour l'orphelinat de Gaza ça a inspiré du mépris à cette chiasse ambulante. Sous merde ne croyez pas qu'en restant caché au Mans vous êtes à l'abri des conséquences de vos abjections

Liliana Dumitru a dit…

Le texte ne parle de la souffrance des peuples, mais du conflit.
Le conflit serait déjà éteint si le monde ne fessait tant de discutions à son endroit, comme une flamme dans laquelle personne ne souffle plus...
Plus on "pleure" la souffrance des palestiniens ou des israéliens, plus on alimente la "justesse" de la cause et l'envie de lutter contre l'adversaire, donc, on augmente cette souffrance.
Liliana

Liliana Dumitru a dit…

C'est affligeant que les beaux esprits prennent les propos de Raphaël avec trop de passion pour garder votre hauteur de vue.
La meilleure réaction de la communauté internationale aurait été la neutralité sans aucun jugement et sans se ranger d'une coté ou de l'autre de la barricade.
Le conflit aurait été tranché par la vraie justice divine et fini avec beaucoup moins de souffrance.
Dépassez, mes chers, l'apparence de suffisance face à la souffrance humaine et allez à l'essence!
Liliana

Raphaël Zacharie de IZARRA a dit…

Sélim,

Oui je me moque de vos victimes, je le dis en toute franchise. Tout autant que vos victimes se moquent pas mal du vieux conflit larvé franco-breton dont vous n'avez d'ailleurs peut-être jamais entendu parler. Je suppose que vous devez parfaitement vous moquer de la guéguerre des indépendantistes bretons envers Paris... Est-ce que je vous traite de salaud pour autant ?

Mais l'argumentation à ce stade est devenue stérile puisque vous en êtes à l'injure, signe de bassesse et non de hauteur...

Je vous laisse à vos chères victimes puisque c'est là votre meilleure raison de haïr les honnêtes et saines gens sur Terre, la cause de votre malheur que vous semblez tant chérir comme la plupart des belligérants d'ailleurs.

Vivez pleinement votre enfer si cela vous chante, mettez-y les deux pieds, la tête et l'âme, mais laissez les esthètes vivre en paix. Les victimes mortes au bout du monde restent des victimes virtuelles à mes yeux tandis que mes amis vivants près de chez moi sont infiniment plus précieux que vos victimes que je ne connais pas. Est-ce que vous vous préoccupez de mes amis, vous ?

Non bien sûr et c'est humain de réagir ainsi : prétendre le contraire n'est qu'artifice, mensonge et hypocrisie.

Vous-même réagissez de la même façon (aux apparences égoïstes pour certains) à l'égard d'autres injustices que vous ne ressentez même pas du haut de votre conditionnement culturel et politique, sauf qu'avec votre vanité vous ne le reconnaîtrez jamais.

Le prochain n'est pas l'inconnu de l'autre côté de la planète, le prochain c'est tout banalement le voisin de palier. Et c'est encore plus glorieux et méritant d'aller à sa rencontre, croyez-moi !

Si vous voulez sauver un lointain quidam que vous n'avez jamais vu mais qu'à côté de cela vous ignorez jusqu'au prénom de votre voisin, alors vous êtes dans l'erreur car le prochain c'est celui qui est à notre porte, pas sur la lune. C'est avec celui-là que vous devez fraterniser en premier.

L'injustice est partout : aussi bien en Palestine que sur nos routes de France où des chauffards ivres tuent des familles innocentes. Je ne vais pas aller enflammer le reste du monde pour autant et demander aux uns et aux autre de choisir leur camp. C'est cela que vous semblez ne pas vouloir comprendre dans votre immense égoïsme patriotique hyper-local. Vous n'avez pas le monopole du droit à la justice Sélim.

Quand le monde sera parfait, on en reparlera.

Si vous voulez mettre votre nez dans toutes les injustices du monde et que tous vous imitent dans cette générosité suicidaire, autant cesser de vivre tout de suite.

Rappelez-vous les mots célèbres de Pascal : "Tous les maux du monde viennent du fait que les hommes ne savent pas rester tranquille dans leur chambre". Cette fois vous ne pourrez pas dire que ces mots "égoïstes et lâches" viennent de moi !

Raphaël Zacharie de IZARRA

Raphaël Zacharie de IZARRA a dit…

Sélim,

Visiblement vous êtes un déséquilibré mental en pleine crise.

Je vous conseille la modération mais si vous ne pouvez vraiment plus vous contrôler, il vous faut consulter un psychiatre.

ATTENTION, JE DIS CELA SANS AUCUNE IRONIE NI ANIMOSITE.

Je sais que le conflit en Palestine et en Israël engendre des cas de schizophrénies individuels, le conflit lui-même étant une vaste schizophrénie collective à l'échelle de deux nations.

Je connais la maladie mentale car à divers degrés j'en ai de multiples exemples dans mon entourage (moi-même je consulte un psychiatre et ma compagne également, elle est schizophrène sous traitement médicamenteux) et votre cas ressemble fortement à une forme de schizophrénie.

Vos propos présents sont réellement révélateurs d'une maladie mentale mais il n'y a pas de honte à être malade mental je vous assure.

Il ne faut pas confondre maladie et vice.

Je suis considéré moi-même comme un malade mental (je perçois une pension pour cela).

Donc si vous pensez que mes propos déplaisants relèvent de la maladie mentale, alors vous devriez faire preuve de charité au lieu de me menacer, ce qui peut être dommageable pour vous sur le plan pénal, à moins que vous ne soyez estimé irresponsable pour cause de schizophrénie patente.

Ceci devait être dit.

Raphaël Zacharie de IZARRA

Cristi a dit…

La souffrance humaine existe partout, pas Qu'en Gaza.
Si la souffrance des gens n'avait pas intéresse Raphaël, ce texte n'aurait pas existé!
Je connais très bien Raphaël! Je suis son ami!
Cristi Dumitru

Selim a dit…

La différence entre un étron comme vous et moi c'est que malgré l'amour que je porte à mes proches vivants, je n'oublie pas de considérer comme une tragédie absolue la perte d'un être humain sarthois, palestinien, israélien, ou papou.............En employant la bassesse je me mets à votre niveau je vous crache à la face votre hypocrisie m'est devenue insupportable sachez sous-merde que je suis de mère Palestinienne et que j'ai perdu des êtres chers dans ce conflit on ne vous a jamais demandé de prendre parti pour qui que ce soit entre Israël et la Palestine mais renvoyer dos à dos victimes et bourreaux est une infâmie, votre connerie d'inculte prétentiard vous fais poster des textes et des vidéos qui démentent votre neutralité et soulignent votre cynisme. Sachez également que je connais très bien l'histoire des conflits vendéens, les jacqueries, et autres chouanneries et que je les faits connaitre en palestine dans des cours d'histoire de France,faites en autant sur la palestine avant de ramener votre face de chiotte. Quant à vos comparaisons pornographiques et obscènes sur vos mals de dents et problème de sphincter et la tragédie palestinienne votre abjection atteint des cîmes alpestres.

Selim a dit…

Christi changez d'ami ce malade mental n'est pas fréquentable son cynisme est sans fin allez lire son texte raciste sur les Roms

Selim a dit…

sic " vos maux de dents "

Selim a dit…

Commencez à ne pas piétiner les frontières de la décence vous n'êtes qu'un terreau triste dont le substrat ne porte qu'à la bassesse et à la trahison sachez que je reviens d'un orphelinat de Gaza où j'ai traduit en Arabe quelques uns de vos proses Izariennes et qui fit grande joie à ces enfants que vous avez insulté, voilà pour l'intérêt que vous portaient ceux qui souffrent vraiment et sur lesquels vous crachez.

Selim a dit…

Vous venez de perdre l'ami le plus loyal que vous ayez eu par vos pitreries cyniques et insultantes
vos pieds sont dans le purin les miens dans les nuages..............

Raphaël je vous serais gré de garder votre pitoyabe prose et votre bête esprit pour les pucelles du diocèse sarthois vous êtes par vos propos une insulte incarnée à la plus courageuse et la plus longue résistance au monde celle du peuple palestinien dont vous n'avez pas un milliardième du courage des enfants de Gaza qui affrontent les chars à coups de pierres pendant que vous faites vos singeries.

filledemnemosyne a dit…

“Quand les hommes vivront d'amour, il n'y aura plus de misère
Les soldats seront troubadours, mais nous nous serons morts mon frère.

Je crains que nous ne soyons morts depuis longtemps!

IDÉALISTE DU DIMANCHE QUI AIME TOUT LE MONDE OU PRESQUE.

Raphaël Zacharie de IZARRA a dit…

Sélim,

Musulman ou pas musulman, quand un homme est coupable il est coupable.

Je me moque de la religion de mon prochain : si son coeur est pur, il est pur. Les musulmans ne sont pas au-dessus des lois. Pas plus que les non-musulmans. La vilenie et l'honneur n'ont pas de patrie, pas de religion, pas de drapeau : un homme est bon ou il est mauvais, indépendamment de son origine.

Ce n'est pas parce que je défends le port du voile islamique dans nos rues françaises que je suis anti-français pour autant.

De même il n'y a pas de victimes ou de bourreaux de gauche ou de droite, il n'y a que des pauvres gens au mauvais endroit au mauvais moment, victimes et bourreaux compris.

Raphaël Zacharie de IZARRA

Raphaël Zacharie de IZARRA a dit…

Sélim,

Quand je défends le voile islamique, c'est par esprit de laïcité, pour le respect des différences et non par adhésion à la religion musulmane. En défendant le port du voile ne n'interdis pas pour autant aux femmes non voilées de se promener ainsi dans la rue.

Défendre une chose n'est pas interdire son opposé pour autant. Faire l'apologie du voile ne signifie pas faire l'apologie d'un système inique. Le voile est une chose, les dérives du voile en est une autre. Ce n'est pas parce que je défends l'honneur des femmes voilées que je dénigre les femmes non voilées.

C'est une distinction que vous semblez ne pas avoir saisi.

Je suis pour la liberté des individus, aussi bien en ce qui concerne les porteuses de voile que les porteuses de mini-jupes.

Raphaël Zacharie de IZARRA

Raphaël Zacharie de IZARRA a dit…

Sélim,

Il n'y a que les âmes faibles, les esprits manipulables, les imbéciles sans volonté pour se laisser manipuler par les mots de leurs interlocuteurs. Nul ne me fera entrer dans l'arène des fous contre ma volonté.

Que ces fous soient israéliens, palestiniens, américains ou chinois...

Raphaël Zacharie de IZARRA

Raphaël Zacharie de IZARRA a dit…

Sélim,

Je n'ai pas trompé votre amitié puisque cette amitié c'est vous qui êtes venu la chercher, je ne vous l'ai pas offerte d'emblée...

Si avoir des idées différentes des vôtres c'est tromper votre amitié, alors l'humanité entière doit être votre ennemi...

Je suis indépendant d'esprit mais vous êtes intolérant.

Quand j'ai mal à une dent, vous prenez parti vous ? Les Palestiniens se préoccupent-ils ne nos problèmes français ?

Raphaël Zacharie de IZARRA

Raphaël Zacharie de IZARRA a dit…

Sélim,

Ces échanges passionnels, irrationnels chez vous sont à l'image du conflit-Israelo-Palestinien : ABSURDES ET STERILES.

Aussi je vous laisse vous égosiller seul sur votre dada pathologique qui ne passionne que vous-même. Je ne suis ni arabe ni juif, donc je ne me sens nullement concerné par leurs iniquités internes.

J'ai des choses infiniment plus intéressantes à faire dans ma vie d'esthète que d'aller verser de l'huile sur le feu des cinglés.

Quand les Juifs et les Palestiniens se seront mutuellement anéantis, le problème sera enfin réglé.

Jusqu'a ce que d'autres fous à lier rallument d'autres feux, ailleurs... Et que d'autres imbéciles manipulés iront souffler sur les flammes.

Revenez me voir si vous le souhaitez, je vous accueillerai avec plaisir sans aucun sentiment extrémiste de ma part, ni dans un sens ni dans l'autre, mais ne revenez que quand vos passions locales et temporelles seront apaisées.

La tempérance une haute vertu, la passion un vice. Vous ne parvenez pas à comprendre que vos conflits, aussi dramatiques soient-ils, n'intéressent pas les gens demeurés sincères, sains et lucides, de la même manière que ma vie ne vous intéresse pas, et cela est parfaitement normal. Mettez-vous une seule seconde à la place de ceux que vous ennuyez depuis des décennies avec vos malheurs consciencieusement entretenus, perversement mondialisés, inutilement sacralisés : ILS S'EN MOQUENT. Et je comprends ces gens.

Les esprits sains aspirent à la paix, non à la guerre, surtout quand il s'agit de la guerre des autres. Mais vous semblez encore trop enferré dans votre égoïsme pour admettre que la soupe amère de cette partie du Moyen-Orient déplaît aux fins gourmets.

Est-ce que je vais aller ennuyer les Palestiniens avec nos deux guerres mondiales ? Avec notre chômage ? Est-ce que je vais les condamner sous prétexte qu'ils préfèrent importer du fromage américain plutôt que du fromage français ? L'injustice fait partie de ce monde et souvent elle même est le fait de leurs propres victimes. Ce n'est ni moi ni vous qui régleront les grands problèmes du monde. Au contraire, la meilleure chose à faire dans ce genre de situation inextricable et vénéneuse, c'est de ne pas agir.

Reposez vos hormones, revenez plus serein.

Raphaël Zacharie de IZARRA

Selim a dit…

Mise au point pour nos lecteurs et lectrices,
à propos de IZARRA

L'esprit des différences et son respect ne l'habitent point, là seule chose qui le guide c'est sa sufffisance minable et ses pitoyables manipulations pour augmenter ces visiteurs, lecteurs, ou visionneurs mais vous n'avez ni ma classe et encore moins mon charisme pour pouvoir vous le permettre et pour ma part j'en fais ...l'economie. Et cessez votre tonalité professorale avec moi vous n'avez pas le niveau, et vous êtes démasqué une fois pour toutes votre neutralité en laquelle j'ai cru est fausse, j'avais souligné ma profonde loyauté dans un de mes textes à votre égard du fait justement, que vous n'étiez pas musulman et que vous aviez eu de ce fait des positions de respects glogales par rapport aux femmes musulmane ou non et courageuses par rapport au voile, que je pensais sincère, et en celà j'étais heureux de vous penser mon ami vous m'avez trompé ainsi que beaucoup de personnes auprès desquelles je faisais des compliments sur votre humanité, j'ai passé des années à vous défendre sous différente identités sur tous les blogs contre vos détracteurs par amitié et loyauté envers vous ma récompense fut que vous m'avez blessé gratuitement en vous moquant sans raison de causes et de souffrances qui me sont chères. Je me suis aperçu qu'il n'en était rien de ces qualités que je vous prètais vous n'êtes qu'un sale con cynique et manipulateur, vous vous servez des gens et vous leur crachez dessus vous vous aimez beaucoup je vais vous pourrir sur le net vous ne pourrez plus vous regarder dans une glace. Je suis à moitié palestinien dans cette partie du monde la parole est sacrée, les mots et les trahisons ont une signification et des conséquences, mais pas pour vous ?????? vous allez goûter à cette différence.

Raphaël Zacharie de IZARRA a dit…

Sélim,

Oui je me moque de vos victimes, je le dis en toute franchise. Tout autant que vos victimes se moquent pas mal du vieux conflit larvé franco-breton dont vous n'avez d'ailleurs peut-être jamais entendu parler. Je suppose que vous devez parfaitement vous moquer de la guéguerre des indépendantistes bretons envers Paris... Est-ce que je vous traite de salaud pour autant ?

Mais l'argumentation à ce stade est devenue stérile puisque vous en êtes à l'injure, signe de bassesse et non de hauteur...

Je vous laisse à vos chères victimes puisque c'est là votre meilleure raison de haïr les honnêtes et saines gens sur Terre, la cause de votre malheur que vous semblez tant chérir comme la plupart des belligérants d'ailleurs.

Vivez pleinement votre enfer si cela vous chante, mettez-y les deux pieds, la tête et l'âme, mais laissez les esthètes vivre en paix. Les victimes mortes au bout du monde restent des victimes virtuelles à mes yeux tandis que mes amis vivants près de chez moi sont infiniment plus précieux que vos victimes que je ne connais pas. Est-ce que vous vous préoccupez de mes amis, vous ?

Non bien sûr et c'est humain de réagir ainsi : prétendre le contraire n'est qu'artifice, mensonge et hypocrisie.

Vous-même réagissez de la même façon (aux apparences égoïstes pour certains) à l'égard d'autres injustices que vous ne ressentez même pas du haut de votre conditionnement culturel et politique, sauf qu'avec votre vanité vous ne le reconnaîtrez jamais.

Le prochain n'est pas l'inconnu de l'autre côté de la planète, le prochain c'est tout banalement le voisin de palier. Et c'est encore plus glorieux et méritant d'aller à sa rencontre, croyez-moi !

Si vous voulez sauver un lointain quidam que vous n'avez jamais vu mais qu'à côté de cela vous ignorez jusqu'au prénom de votre voisin, alors vous êtes dans l'erreur car le prochain c'est celui qui est à notre porte, pas sur la lune. C'est avec celui-là que vous devez fraterniser en premier.

L'injustice est partout : aussi bien en Palestine que sur nos routes de France où des chauffards ivres tuent des familles innocentes. Je ne vais pas aller enflammer le reste du monde pour autant et demander aux uns et aux autres de choisir leur camp. C'est cela que vous semblez ne pas vouloir comprendre dans votre immense égoïsme patriotique hyper-local. Vous n'avez pas le monopole du droit à la justice Sélim.

Quand le monde sera parfait, on en reparlera.

Si vous voulez mettre votre nez dans toutes les injustices du monde et que tous vous imitent dans cette générosité suicidaire, autant cesser de vivre tout de suite.

Rappelez-vous les mots célèbres de Pascal : "Tous les maux du monde viennent du fait que les hommes ne savent pas rester tranquille dans leur chambre". Cette fois vous ne pourrez pas dire que ces mots "égoïstes et lâches" viennent de moi !

Raphaël Zacharie de IZARRA

Raphaël Zacharie de IZARRA a dit…

Sélim,

Vous êtes mortellement ennuyeux avec vos victimes dont je me contre-fiche je vous le répète et je vous ai expliqué pourquoi. Je suis sans hypocrisie aucune et j'ai le courage de mes opinions et sentiments. Cela devrait vous plaire au lieu de vous enrager ! Je ne suis ni juif ni arabe, je suis sarthois et même les problèmes des sarthois, je m'en moque assez je vous l'avoue...

Je ne suis pas responsable de vos malheurs ni de celui des Juifs. Je trouve parfaitement ignoble de votre part de vous servir de vos morts pour alimenter votre rhétorique de schizophrène.

Merci d'aller vous masturber ailleurs et revenez à moi avec un coeur propre s'il vous plaît car je n'ai aucune rancune à votre égard, mettant sur le compte de la nature humaine vos menaces et injures.

Nul n'est parfait, vous pas plus qu'un autre. Le fait de mourir ou de souffrir pour une cause ne donne pas plus de légitimité à cette cause. Nul n'a le monopole de la souffrance.

Raphaël Zacharie de IZARRA

Anonyme a dit…

Au détracteur d’Izarra, ne tombez pas dans le piège du « dingo-frénétique ».
Soyons responsable, Izarra s'est dévoyé avec cet article, il s’est pris au piège de son propre jeu : le « moi je » à tout prit.
Vraisemblablement, ses prétendues "hauteurs de vue" ont fini par dévoiler sa véritable nature: l'étroitesse d'esprit, le nombrilisme, la frivolité, les contradictions.
Car en fait personne n'oblige qui que ce soit à s'intéresser à ce conflit qui, d’après mon point de vue, cristallise la volonté d’une hégémonie colonialiste (dont les israéliens bénéficient à outrance bien plus que leurs « voisins ») à vouloir modeler le monde comme bon leur semble.
Mais en dénigrer les victimes est bien plus insidieux : c’est être tacitement complice des bourreaux. Et il se pourrait qu’un jour ce traitement s’étende au-delà du cas palestinien et personne n’en est à l’abri, le futur réserve bien des surprises.

Selim a dit…

VOUS n'êtes en rien indépendant ou appolitique la preuve de ma tolérance pauvre type c'est que je vous ai tendu la main sur laquelle vous crachez vous êtes un répugnant personnage de mauvaise foi et de prétention et je prends toujours le parti de la compassion pour la douleur de mes semblables VOUS vous prenez pour qui sale con ??????????????? quand on a la prétention de vouloir se positionner au dessus de la mélée il faut le génie d'un Romain Rolland vous n'arrivez pas à la hauteur de ses pantoufles il vous manque le courage et l'écrit .

Selim a dit…

Quant à l'emploi d'activité onaniste c'est votre fort vous allez commencer par apprendre la loyauté et le respect des souffrances d'où qu'elles viennent votre maladie mentale n'excuse pas votre nature abjecte sac à merde

Liliana Dumitru a dit…

Selim,
Diogene disait qu'" Il faut tendre la main vers l'amitié sans fermer les doigts" et je vous "traduis" pour être sure que vous puissiez me comprendre dans l'état d'agitation psychique ou vous êtes tombé:
L'amitié laisse LIBRE, n'impose pas ses points de vue.
On ne tente jamais à enfermer dans la cage étroite des avis et sentiments personnels, subjectifs, un oiseau, un grand écrivain ou un ange!
Liliana

Raphaël Zacharie de IZARRA a dit…

LA VERITE POUR SELIM

Je suis effectivement un manipulateur et le plus grand hypocrite de la Terre, mais que voulez-vous, une seule chose compte dans mon existence : faire du chiffre à travers mon BLOG, attirer des lecteurs ! C'est très bien vu de votre part !

Je n'ai pas d'autre honneur que celui de lustrer mon ego. Quelle perspicacité !

D'ailleurs aucun de ces textes n'est de moi puisque je suis également le plus grand plagieur de l'Univers, comme chacun sait depuis le temps qu'on me soupçonne de plagiat...

En fait je commande mes textes à un nègre qui travaille pour moi depuis des années et les signe de mon nom...

Pardon, de mon pseudonyme car il est évident qu'un beau nom pareil n'existe pas, que c'est une pure invention ! En réalité le faux grand IZARRA se nomme Marcel DUPONT, évidemment.

Enfin un nom du genre car il est tout aussi évident que je ne vais pas vous révéler ma véritable identité ici. Je paye même un comédien qui se fait passer pour moi sur mes vidéos.

C'est dire l'ampleur de mon hypocrisie...

J'ai les plus noirs desseins du monde : je compte alimenter volontairement des guerres rien que pour m'attirer de nouveaux lecteurs ! J'aime le mensonge, le crime et le vice.

Je jouis littéralement en sachant que par ce moyen j'attire des lecteurs. Je me moque de dire la vérité, sauf si elle est vendeuse en terme de visites sur mon blog.

C'est très bien vu Sélim ! Je tuerais même sans hésitation juste pour faire briller mon ego.

Et je jouis de savoir que je vous ai manipulé, trompé depuis des années !

Vous devriez traduire ce commentaire en arabe pour faire pleurer les gens que j'ai volontairement dupés... Cela augmenterait considérablement ma jouissance de criminel sioniste raciste et nazi...

Raphaël Zacharie de IZARRA

Anonyme a dit…

Je suis l'anonyme qui à écrit à 17:42
Probablement que si Sélim réagit avec autant de passion, c'est peut-être qu'il s'est senti trahit.
à Sélim :
Je pense qu'il ne faut pat trop prendre cet article comme une déloyauté, peut-être qu'Izarra recherchait l’indifférence dans ce qu'il juge "d'hystérie mondiale", mais il ne faut pas jeter le bébé avec l’eau du bain pour autant ; bien que je pense qu’il ait commis un impairs avec ce texte, il faut quand même admettre qu'il a auparavant réalisé de brillants articles.

Selim a dit…

La Marquise de zaza n'a pas plus d'intérêt pour la culture musulmane que pour quiconque ou que pour sa propre culture. Son seul intérêt réside dans le soulagement de son ego blessé. Qu'il est aisé de se prétendre aristocrate pour justifier sa haine constante de l'autre. Etoile filante ne cherche qu'à ne susciter l'intérêt via des vidéos aigries, n'ayant d'autre talent.

Chez lui tout est laideur sa bassesse, son hypocrisie et respire l'échec. Le discours, le ton, le visage, le vêtement, l'habitat.

Raphaël Zacharie de IZARRA a dit…

C'est très bien dit Cristi !

Je trouve même indécent et malsain de monopoliser un conflit jusqu'à le mondialiser dans les esprits.

Ce qui équivaut à une perversion des esprits sains. Si on veut alimenter un conflit, exacerber inutilement ses feux destructeurs, faire naître des passions morbides et délétères chez les gens étrangers au conflit, il n'y a rien de plus efficace que de le mondialiser en braquant dessus les caméras !

Il est connu que de manière inconsciente les belligérants ne souhaitent pas vraiment la cessation des hostilités car pour eux ce serait du jour au lendemain perdre toute raison de vivre. Ou de mourir.

La guerre est génératrice des plus vives passions humaines. Elle produit des héros, érige des statues, fabrique les légendes, légitime l'absurdité, bref elle donne un sens à l'existence des Dupont qui sans cela mèneraient une vie assez monotone.

La preuve : c'est en temps de paix qu'il y a le plus de suicides ! En tant de guerre, les gens ne se suicident pas.

Raphaël Zacharie de IZARRA

=======

La souffrance humaine existe partout, pas Qu'en Gaza.
Si la souffrance des gens n'avait pas intéresse Raphaël, ce texte n'aurait pas existé!

Liliana Dumitru a dit…

Très vrai, Raphael,
Le conflit donne raison de vivre et mourir aux belligérants et du profit financière à ceux qui les soutient "les causes". Tout en pervertant leur mentale qui confond liberté et trahison.
Liliana

Selim a dit…
Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.
Liliana Dumitru a dit…

Selim,
Rat ou Ra d'égouts?
http://www.dailymotion.com/video/x8ezq1_ra-d-egouts_creation
Un t en plus ou en moins selon la clarté de vue....
Liliana

Selim a dit…
Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.
Selim a dit…
Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.
Selim a dit…

Liliana va sucer ton pitre ou ton Rat d'égoût c'est comme tu préfères vu que c'est la même personne derrière ton pseudo factice.

Anonyme a dit…

à Sélim

Même si je pense qu'il ne faut pas trop s'emporter dans ses écrits, vous avez le mérite de vous exprimer avec une sincérité que je pourrais difficilement mettre en doute.

En tout cas, veuillez accepter mes condoléances.

bien à vous.

Selim a dit…

Merci beaucoup cher anonyme du fond du coeur

Selim a dit…

Cher Anonyme merci de vos mots pardonnez moi mes emportements sémantiques mais se sentir trahi est un sentiment violent ce rat d'égoût avait auparavant écrit un texte immonde d'extrème droite sur les Roms en ce pleine hystérie raciste anti-Roms je n'ai que mépris pour ceux qui s'en prennent aux plus faibles" mais je lui ai pardonné par empathie sachant que sa grand mère avait subi une agression par des Roms et que ce texte était plus inspiré par l'émotion que par la réflexion. Je suis à moitié palestinien " et je suis donc bien placé pour savoir ce que l'on ressent lorsque l'on s'en prend à une population sans défense, pendant des années sur des textes pour lesquels je n'étais pas toujours d'accord j'ai apporté un soutien fraternel amical et littéraire à cet imposteur parce que j'y voyais une certaine poésie et une humanité qui me touchait. En remerciement à ma fidèle loyauté cette sous merde s'est permis intentionnellement de se moquer ouvertement d'une cause qui m'est chère et dans laquelle j'ai perdu 8 membres de ma famille, sans ressentir le besoin de s'en excuser ce qui aurait été un minimum de politesse quand on risque de blesser des personnes proches ce qui peut m'arriver aussi mais je m'en excuse immédiatement. De plus cette chiasse ambulante quand je lui ai indiqué que dans une mission humanitaire à Gaza j'avais traduit certains de ces textes en Arabe pour les enfants de l'orphelinat Al Houda de Gaza il m'a répondu par le mépris. Il pense que blesser les autres est un amusement sans risque et de plus au lieu de s'excuser persiste dans l'ironie immonde.

Liliana Dumitru a dit…

Selim,
Jamais les insultes ne m'ont fait peur, mais pitié pour ceux qui les profèrent. Je ne suis pas un pseudonyme, mais une femme très réelle, que vous insultez sans connaitre. Vu que vous n'avez d'autres arguments que les basses injures ni contre moi ni contre Raphaël,je ne me vexe pas, mais vous prends en pitié. Les invectives ne me font pas me taire, mais vous parler de haut vers le bas, comme le soleil donne sa lumière, comme RAphaël donne sa littérature et l'éclat de son génie. Je n'ai pas dit pour autant que vous étiez en bas; juste que vous avez chuté vers le gouffre de la bassesse.
Liliana

Selim a dit…

Raphaël vous n'êtes qu'un tartuffe Mais suis-je pas bien fat de vouloir raisonner un pitre de mauvaise foi tel que vous.
Vous êtes neutre sans prendre parti, dites vous ? vos fausses sympathie à l'égard du voile et de la burqa neutre ? votre texte d'éxtrème droite et raciste à l'égard des Roms même si à l'époque je vous l'ai pardonné sachant qu'il reflétait une émotion exacerbée par le fait d'une visite domaniale chez votre grand mère mais votre texte de Dayli prouve que non c'était bien ce que vous pensiez et votre apologie dans ce même torchon raciste du sarkozysme lâche et hystérique Neutre aussi ? C'est bien parce que je pensais que vous étiez au dessus de la mêlée que je vous estimais, mais vous n'avez ni le talent ni le courage d'un Romain Rolland, vous vous êtes foutu de moi et de tous les musulmans, et musulmanes, athées, libres penseurs, hommes et femmes d'ouverture d'esprit vous allez vous appercevoir qu'il y a des personnes dont il vaut mieux ne pas tromper..............la confiance et l'amitié .. Pauvre Liliana je vous insulte car c'est une forme d'harmonie fasse à vos sourdes saillies laudatives, qui refusent fassent aux preuves de l'ignominie, de prendre position envers le coupable je fais oeuvre de génie pendant que le clochard intellectuel que vous appréciez tant se complait dans les immondices.

Liliana Dumitru a dit…

547 - Le poison de la passion
Je hais et fuis toute passion. La passion est délétère, funeste, vénéneuse, elle rabaisse au lieu d'élever. La passion est pure animalité. Je n'aspire qu'à la sérénité des hauteurs désincarnées. De ma vie je n'ai jamais éprouvé aucune passion et souhaite à tout prix éviter cet écueil stérile qui empêche toute progression en général, et particulièrement en direction de mes chères étoiles.

Passion est perte de temps, d'énergie, du sens de la marche. Égarement terrestre, la passion est un chemin semé de bûches de Noël... Qui mène droit au gouffre !

La passion est la raison des fous. Sage, avisé, plein de bon sens, d'esprit, je chemine loin de ces sentiers que vous empruntez, vous les marcheurs aux semelles embrasées. Je me moque de vos "passions", des railleries qui s'y mêlent, de vos ailes qui bourdonnent comme des flammes, infernales. Ce qui me porte est bleu et non rouge.

Vous vous croyez pleins de braise sacrée parce que vous êtes habités par des passions, alors qu'en vérité vous êtes aussi vides que des coques de noix brisées. Le ver ronge le fruit du dedans et laisse l'écorce. Vous brûlez certes, comme brûle la coquille une fois la pulpe extirpée... La passion ridiculise.

Vous brûlez votre huile, tandis que je conserve mon essence.

Pendant que vous faites de longues glissades en formes de cercles sur vos espaces vicieux, poussés par vos artifices endiablés, portés par vos spores miasmatiques et hallucinogènes, enivrés par vos sports acrobatiques, aveuglés par vos feux multicolores, vous les passionnés, moi je monte.

Je monte, simplement escorté par ce vent raisonnable que vous haïssez tant et qui n'est autre que le souffle pur de l'esprit.
- Raphaël Zacharie de IZARRA

Raphaël Zacharie de IZARRA a dit…

Sélim,

Sortir vos morts pour argumenter, cela s'appelle faire du chantage émotionnel.

C'est un très malhonnête procédé populiste.

Je ne vous ai jamais injurié ni méprisé, dans votre folie paranoïaque vous avez interprété mes mots ou mes silences dans le sens de votre cause, parfaitement à l'opposé de ma vraie pensée. Mais je ne suis pas dupe, je n'entre pas dans cette manipulation.

Vous n'avez simplement pas saisi le sens profond de mon message que vous assimilez bêtement à de l'égoïsme et de la suffisance. Votre passion pour la cause palestinienne vous aveugle et vous empêche de prendre du recul. Quand l'émotion étouffe la raison, on appelle cela de la bestialité.

Il est très instructif de découvrir le vrai fond des êtres poussés à des extrémités.

Je pense que vous souffrez d'une maladie mentale. Deux pour cent de la population est malade mentalement, la majorité de ces malades ne savent pas qu'ils le sont.

Raphaël Zacharie de IZARRA

Selim a dit…

Le masque de mépris dont je couvre vos ignominies font comprendre à tout à chacun, la laideur de votre réalité et n'employer des termes comme populiste, adepte sarthois de Poujade vous en ignorez jusqu'au sens vous êtes un étron sur lequel ma chasse d'eau sublime se déverse quant à cette pauvre Liliana elle en est réduite en bonne caniche " normale pour une autre vous même " à tenter de glisser un de vos textes débilisant pour tenter de sauver votre camisolante fatuité.

Raphaël Zacharie de IZARRA a dit…

Sélim,

Pas du tout ! Je suis un prince et vous le saviez pertinemment avant de perdre la tête !

Je vous assure que je brille comme un authentique astre que je suis.

Même mon nom IZARRA qui signifie ETOILE témoigne en ma faveur !

Mais il est vrai que beaucoup d'hérétiques sont encore persuadés que je ne suis qu'un lisse et fade Dupont qui s'est inventé un nom à rallonge pour mieux duper le monde de ses mensonges...

La vérité est ailleurs selon eux : un nègre écrit "mes" textes et un comédien fait le pitre à ma place dans "mes" vidéos.

Sélim, revenez dans le droit chemin : sachez admirer avec humilité et ferveur la vraie lumière que moi IZARRA j'incarne au lieu de la sottement railler au nom de votre atavique dada palestinien qui vous aveugle au point de ne plus percevoir la belle clarté izarrienne !

Raphaël Zacharie de IZARRA

Selim a dit…

Vous n'êtes même pas le commencement du rien mon estime pour vous s'est envolée dans les sphères en raison de vôtre abjecte attitude à mon égard et envers les enfants de Al Houda et pour vos propos immondes sur la souffrance globale que je ne réduis pas à la question palestinienne. Les mots qu'ont écrit ne sont jamais gratuits.

Raphaël Zacharie de IZARRA a dit…

Sélim,

Vous êtes un grand comique vous aussi. Votre profil FACEBOOK que je viens de consulter est aussi drôle que le mien !

Dommage que vous fassiez tant de fautes à l'écrit. Cela dit j'apprécie votre personnage.

Bénéficiez-vous aussi du versement d'une pension pour invalidité mentale comme moi ? Quoi qu'il en soit il serait judicieux de continuer à traduire mes meilleurs textes en arabe. Vous n'avez qu'a laisser les autres.

Raphaël Zacharie de IZARRA

filledemnemosyne a dit…

Allons messieurs, ressaisissez-vous !
Comment voulez-vous que règne un jour la paix si même un échange de commentaires se transforme en pugilat!

Je pense que vous avez tous les deux fait le tour de la question et affirmé votre point de vue.

Si les sommités des pays ingérant qui sont les vrais responsables du drame lisent, ils doivent bien rire!

La guerre s'étend à ...l'Infini...ils en deviennent les vrais victorieux pendant que vous vous querellez et que des pauvres gens qui n'ont rien demandé craignent pour leurs vies.

Vous avez l'un et l'autre du talent. Des mots que vous organisez autrement mais du talent.

Une question :
Etre bon, c'est "aimer" n'est ce pas? Respecter et aimer tout le monde ?
Alors je vous dirai la Vérité qui est celle de celui qui la détient. Le vrai.
( et ce n'est relatif à aucune confession en particulier...c'est neutre!)


"Mais retenez surtout, répétez sans compter,
Messieurs, ce principe admirable,
Que tout autre talent est toujours dommageable,
À qui ne cultive pas, celui de la bonté."

Voilà. C'est tout ce que j'avais à ajouter à ce que j'ai dit plus haut.

Raphaël Zacharie de IZARRA a dit…

filledemnemosyne,

Je ne suis nullement fâché contre Sélim, contrairement à ce que vous croyez.

Je réponds de manière parfaitement détachée, librement, courageusement et avec froid raisonnement à sa fureur irrationnelle à propos de ces victimes qui lui sont si chères.

Je ne suis pas en guerre avec lui, pas du tout ! Au contraire, je réponds avec courtoisie (voire avec un salutaire humour qui dédramatise les pires choses en ce monde) à ses injures. Pour faire la guerre il faut être deux, or Sélim se bat contre du vent ici puisque nul de fait écho à ses coups d'épée.

Je pense que le conflit israélo-palestinien profite surtout aux marchands de canons.

Je ne veux pas être le dindon de la farce, c'est pourquoi ma neutralité courtoise, pour ne pas dire ma sage indifférence, est toute réfléchie, assumée et revendiquée.

Raphaël Zacharie de IZARRA

Liliana Dumitru a dit…

Ma chère amie,
J'apprécie votre ton qui sonne juste comme un chant de paix.
Je veux oui, qu'ils cessent la dispute, mais , pour ma part, je me tiens loin des tendances égalitaristes; le talent de Raphaël est INCOMPARABLE!
Il ne connait ni le combat dupontesque - pour parler de pugilat, ni le gourdin des injures; Raphaël est un Prince, un vrai, une épée fine un rayon de lumière qui perce la nuit!
Liliana

filledemnemosyne a dit…

"Je pense que le conflit israélo-palestinien profite surtout aux marchands de canons."

Voilà le résumé lumineux de tout ce qu'il y a à dire.
Tout le reste est très triste pour tout le monde !

Chère Liliana, ce n'était pas une comparaison égalitaire. C'était un éloge à la diversité!

Selim a dit…

Tartanpion Zarra vous calomniez de plus belle les rares fautes, que je fais en français sont des fautes de frappes, dommage par contre que vous oubliez de corriger les vôtres " n'est ce pas Squizophrenique à la place de Schizophrénique ", et pourquoi voulez vous que tout le monde partage votre pathologie et votre maladie mentale? entretenez votre caniche Liliana elle est aussi pathétique que vous.

Selim a dit…
Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.
Selim a dit…

Filledemnemosyne j'ai beaucoup apprécié votre commentaire apaisé je vous en remercie, et je vous prie de m'excuser pour mes excès de langage, je tiens par honnêteté à vous indiquer, que la fausse Liliana ça n'est autre que Izzara qui persiste à employer sa technique des comptes multiples pour tromper le monde sur d'éventuels irréfléchis ou d'inconditionnels laudateurs cet imposteur et charlatan n'en est pas à son coup d'essai et le revendique.

Zaza
Persistez dans vôtre abjection et continuez à faire l'autruche tartuffienne encore une fois et la dernière écoutez bien pauvre type personne ne vous demande de parler ou de vous méler et encore moins, de prendre parti dans le conflit palestinien ou israélien, birman, ou irlandais votre opinion à ce sujet est sant intérêt fermez là une fois pour toutes sur les questions dont vous avez prétendu au préalable, l'indifférence ou le mépris qu'elles pouvaient vous inspirer désormais puisque vous n'aimez pas la politique n'écrivez plus ni n'éditez plus de sujets racoleurs vidéos, allant dans ce sens, de même au sujet des conflits ça évitera à un esprit supérieur comme le mien de vous corriger vertement.

Vos techniques de catin provocatrice et racoleuse au maquillage intalentueusement littéraire pour attirer le client ne tient plus rangez vos escarpins discursifs et vos vidéos porte-jarretelles la clientèle n'en veux plus même si vous faisiez vos passes sémantiques, sur des parkings sordides tirez les rideaux et fermez la boutique. Quant à mes traductions de vos textes en langue Arabe mettez les vous profonds autant que vos insultes aux enfants de Palestine ou essayez de vous y mettre en vous traduisant par vous même méprisable analphabête.

Selim a dit…

sic " sans intérêt "

Raphaël Zacharie de IZARRA a dit…

Sélim,

Sauf qu'en vous adressant à filledemnemosyne, c'est encore et toujours à moi que vous vous adressez puisque, tout comme Liliana, filledemnemosyne est un de mes nombreux pseudonymes...

Liliana que l'on voit dans trois de mes vidéos

http://www.dailymotion.com/video/xez404_delphine-raphael-zacharie-de-izarra_creation

est bien évidemment une comédienne prenant l'accent roumain pour mieux faire illusion...

Et j'ai même plagié un de vos merveilleux textes sur votre blog :

http://leprincedomeya.blogspot.com

Ce texte signé de votre si beau nom "Sélim AL Sabbah Le Prince d'Omeya Historien Et Poète", je l'ai bien évidemment plagié puisqu'on le retrouve sur mon blog :

http://izarralune.blogspot.com/2007/05/54-une-lettre-damour-authentique.html

Ce qui est étrange quand même c'est que je plagie un texte truffé de fautes et de maladresses pour en faire un texte cohérent et sans faute...

Donc voici révélé à mes laudateurs comme à mes détracteurs mon imposture : le grand IZARRA a plagié le prince Sélim, preuve à l'appui !

Raphaël Zacharie de IZARRA

Selim a dit…

Immonde pourceau, Pour quiconque doué d'un minimum de raison le talent de Filledemnemosyne démontre qu'elle n'est pas vous quant au texte en question que vous me reprochez, l'arnaqueur du faux Rimbaud que vous êtes ferait bien de la mettre en sourdine quant aux fautes je me suis permis de corriger les vôtres, pour lui donner un cachet authentiquement aristocratique en l'arrimant à ma belle image, évitez de venir sur ce terrain le peu de naïfs sympahisants qu'il vous reste y fondrait comme neige au soleil je reconnais que vous n'êtes pas toujours à la hauteur des commandes de secrétariat que vous eûtes l'insigne honneur de vous voir confier par mes soins.

Anonyme a dit…

C'est bon tous les deux, arrêtez de vous crêper le chignon!

Liliana, même si Sélim réagit avec un peu trop d'émotivité, cela ne veut pas forcement dire que c'est un mauvais bougre. Et en plus vous l'encouragez par vos boutades lustrantes dont seul les balkaniques ont le secret.

Bref, au nom de votre "bon vieux temps", entre "gentlemens" et autres paillettes multicolores de la galaxie, serez vous la pince et qu'ont en finisse!

l'anonyme de 17h42

Anonyme a dit…

ps:

veuillez excuser mes fautes: je ne me suis pas relu.

Raphaël Zacharie de IZARRA a dit…

Sélim,

Vous me forcez à vous dénoncer publiquement en tant qu'imposteur. Il y a plein d'exemples sur le NET de vos plagiats. Je ne suis pas le seul à dénoncer vos pompages de textes. La preuve :

=======

http://www.agoravox.fr/actualites/citoyennete/article/defense-de-l-identite-de-la-france-14805

Il faut rappeler la duperie de Sélim Sebbah (alias Falloujah) pris en flagrant délit de pompage honteux du site de l’OMCT en faisant croire qu’il en est l’auteur

La vérité sur Falloujah, faux historien, vrai menteur truqueur.

Rappel des faits : Falloujah (alias Sélim Sebbah) fait le post suivant : . exploitation des employés par la diaspora arabo-musulmane au Burundi par falloujah par falloujah (IP :xxx.x16.76.231) le 21 octobre 2006 à 18H22

"Salam aleikoum Aïcha et enchanté c’est un plaisir de porter la chasse à ces tortues. La situation globale et politique au Burundi. Monsieur Barthelémy j’aurais aimé que votre article dépasse une petite querelle de clocher et l’instrumentalisation, d’un règlement de compte personnel, afin de donner aux lecteurs D’Agora qui le méritent, une vision plus objective et étendue de la réalité de votre pays le Burundi. Puisque vous n’avez pas cru bon de le faire,je me substitue à cette vacance d’analyse en ma qualité d’Historien."fin de citation

Puis suit un long texte que Falloujah termine d’un "Sélim Sebbah historien".

En fait ce texte a été intégralement pompé sur le site de l’OMCT

http://www.omct.org/base.cfm?cfid=4...

Comment qualifier un tel délit en langage d’ historien ? On attend toujours la réponse

Selim a dit…

Anonyme merci de vôtre sagacité, et vos mots pacifiants, vous remarquerez que le tartuffe de service continue dans la provoc au lieu de s'excuser pour l'insulte qu'il m'a fait ainsi qu'aux enfants de Gaza, si il n'avait été faux et traitre qu'à mon égard je n'aurais aucune colère mais il m'a fait passer pour un menteur en trahissant ma confiance et celles de personnes à qui j'avais dresssé un portrait fort intéressant de cette sous-merde et son alter ego au feminin est là évidemment pour accentuer son pathologique entêtement.

Selim a dit…
Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.
Selim a dit…

Sous merde quand on veux faire de la délation à la Vichy celestin on prend des précautions encore une fois vous vous êtes ridiculisé.

Selim a dit…

Sous merde et plagiateur débile du faux Rimbaud de savoir qu'une diarrhée comme vous s'est faite passer pour le génie de Charleville me donne envie de vomir le texte dont vous faites référence n'est pas de moi il a été copié sur OMCT et on a détourné mon identité et ma qualification pour me porter préjudice plainte a été déposée par mes soins pour usurpation d'identité, à l'encontre de ce Falloujah à ce sujet je n'ai jamais écrit sur l' Afrique et encore moins sur le Burundi. Je travaille sur la sociologie et l'histoire de l'amérique du sud uniquement.

Raphaël Zacharie de IZARRA a dit…

En réalité ce Sélim m'a toujours amusé. Je ne parviens pas à le prendre vraiment au sérieux, ne serait-ce que par ses nombreux plagiats.

Cela dit je l'apprécie car j'apprécie naturellement toute personne fascinée par le grand IZARRA.

Je sais qu'il a traduit mes textes en arabe, il n'est certes pas le seul traducteur de mes textes (une tunisienne il y a quelques années avait également traduit en arabe quelques-uns de mes textes) mais le fait de faire cette démarche trahit sa fascination pour ma personne, ce qui peut se comprendre. Il y a quelques années sous le pseudonyme "FALLOUJAH" il reprenait mes textes en les signant de son nom (ou de son pseudonyme car j'ignore toujours sa véritable identité). On peut peut-être en retrouver les traces sur la toile, il suffit de chercher judicieusement en croisant quelques informations. je laisse le soin s aux limiers de faire la démarche.

Il me semble même que je l'avais eu au téléphone il y a quelques années. Je pense que c'est avec lui que j'avais parlé au téléphone : cette personne m'avouait alors traduire mes textes en arabe. Cet échange téléphonique m'avait paru assez étrange. Je suis resté dubitatif... Je fais le rapprochement aujourd'hui avec Sélim quant à ce coup de fil d'il y a plusieurs années car hier il a avoué m'avoir parlé sur le NET sous différents pseudonymes, ce que je ne soupçonnais pas du tout !

Pour résumer, ce Sélim me semble inoffensif et me m'amuse dans sa fascination pour ma personne, au point que l'on retrouve sur son profil d'un extrait d'un de mes textes :

Sur la partie "CENTRES D'INTERETS" de son profil http://www.blogger.com/profile/00602977560368742381 il a mis l'extrait réécrit d'un de mes textes :

"Lettre à l'Aimée que je ne connais point: Faire naître le sentiment amoureux est ma vocation. Ma mission mon destin."

Extrait plagié sur un de mes vieux textes postés en 2004 sur ce site : http://www.donfblagues.net/phorum/read.php?1,1505,page=2 "Faire naître le sentiment amoureux est ma vocation. Ma mission, mon destin."

Sur mon blog IZARRALUNE on retrouve ce texte (le numéro 193) mais réécrit par mes soins. Il m'arrive en effet de réécrire certains de mes vieux textes avant de les publier "officiellement" sur IZARRALUNE :

http://izarralune.blogspot.com/2007/05/193-le-testament-dun-collectionneur.html

"Faire naître le sentiment amoureux, c'est mon chemin de gloire, la graine obligée que je dois ensemencer en cette Terre aux prises avec les forces du prosaïsme, de plus en plus vidée de poésie."

Certaines de ses phrases sont des patchworks de mes textes, c'est très drôle.

Le plagiat chez lui est morcelé. Je suis tombé antérieurement sur ses textes composés essentiellement d'extraits de mes propres textes.

Mais je ne me formalise nullement de cela, je trouve ça plutôt drôle. C'est naïf de sa part, comiquement malhonnête et maladroit.

Raphaël Zacharie de IZARRA

Raphaël Zacharie de IZARRA a dit…

Sélim,

Vous prétendez que j'ai insulté vos victimes.

Moi j'estime qu'à travers vos propos vous insultez l'humanité entière.

Simple question d'interprétation !

A partir de là, on peut continuer ainsi à l'infini...

Je ne marche pas dans vos manipulations Sélim.

Je suis plus subtil que ça.

Vous estimez que j'ai insulté vos victimes, mais ce que vous estimez vrai ou faux n'est pas nécessairement reçu avec la même partialité chez moi ! Si je vous dis que vous avez insulté les bretons, les parisiens ou les macaques et que je sors des morts pour appuyer mon propos, je suis persuadé que la manipulation fonctionnerait sur des esprits faibles.

Quant à cette prétendue usurpation d'identité, permettez-moi Sélim de vous dire que ça commence réellement à devenir compliqué votre affaire !

Ainsi vous ne seriez pas ce Falloujah imposteur que relate un membre de AGORAVOX ?

C'est fort possible mais alors moi je m'y perds ! En toute bonne foi Sélim, si ce que vous dites est vrai, il m'est impossible de faire la part des choses à ce stade.

Cette ronde des pseudonymes et faux noms, identités vraies et fausses me donne le tournis. Hier vous m'aviez pourtant avoué m'avoir suivi sur le NET depuis des années sous différents pseudonymes, n'est-ce pas ? Comment voulez-vous que je vous reconnaisse sous ces pseudonymes ? Surtout si maintenant vous prétendez qu'on a également usurpé votre identité !

En toute bonne foi, je ne comprends plus rien à cet imbroglio. Si vous écriviez sous votre véritable identité, tout serait plus clair aujourd'hui.

Admettez au moins que vous avez plagié un de mes textes sur votre blog, et en y faisant des fautes et y ajoutant des maladresses flagrantes :

http://leprincedomeya.blogspot.com

Raphaël Zacharie de IZARRA

Selim a dit…

Vous retournez vos imposture à la face, me semble des plus salutaires quant à la fascination éventuelle que j'aurais eu pour vous, elle n'existe que dans vos rêves j'ai eu beaucoup d'intérêt pour certains de vos textes dont je corrigeais vos fautes et améliorais votre style poussif l'idée de fond étant de belle qualité mais vos tournures poussives et sans relief ma plume superbe y apportait ce qui vous manquait dans l'essentiel le talent, et l'envolée princière. J'ai eu une sincère et amicale affection pour votre personne jusqu'à avant hier et la découverte de l'immonde et réelle ordure que vous représentez. Encore une fois sous- merde je n'ai pas de victimes personnelles " l'emploie volontairement injurieux du terme de mes victimes et son attachement etho-centrique me parait encore une fois offensant vous êtes une injure vivante à l'humanité moi je fais miennes les souffrances et les bonheurs du genre humain si la mort d'un enfant au Rwanda, en Palestine, ou au Danemark vous laisse de marbre c'est que vous êtes une véritable raclure. Torchez vous avec votre cynisme et cessez d'escroquer les gens en tentant de vous faire passer pour une personne de qualité.

L'arroseur arrosé

INTERVIEW PAR UNE JOURNALISTE DU "POINT"

- Raphaël Zacharie de IZARRA, sur le web vous êtes connu depuis quelques années pour vos célèbres impostures littéraires. Votre plus beau "succès" si je puis dire est la récente affaire du faux Rimbaud ("Le rêve de Bismarck"). Même le spécialiste Jean-Jacques Lefrère s’est laissé entraîné bien malgré lui dans cette farce sophistiquée qui à ce jour encore passe pour un document authentique auprès de ceux qui "savent" !

Vous irritez et amusez le sérail de la blogosphère rimbaldienne mais laissez indifférent la plupart des (vrais) spécialistes qui vous prennent pour un hurluberlu, quand ils ne vous ignorent tout simplement pas. N’étant guère pris au sérieux par ces derniers, paradoxalement c’est ce qui fait votre force : vous avez su avec grande subtilité (et presque honteusement) tirer profit des suspicions nées autour de la "trouvaille" de Charleville-Mézières. Un trésor littéraire aux accents, paraît-t-il, faussement rimbaldiens selon ceux qui vous suivent, des non-spécialistes admettez-le. Mais pas tous il est vrai (de vrais amoureux de Rimbaud par ailleurs fins lettrés ont émis des critiques décisives sur la valeur littéraire du document), d’où le malaise que vous répandez depuis l’origine des événements.

En mars 2008 vos assertions pour le moins troublantes ont fait trembler la rédaction du Figaro qui a dû consacrer un second numéro quelques jours après la révélation de la découverte pour faire taire les rumeurs de falsification.

Hors des sphères officielles, mais également chez quelques courageux exégètes, on a beaucoup glosé sur le sujet. Plus d’un remet en cause son caractère prétendument littéraire... Nous en direz-vous plus que ces spécialistes, vous qui prétendez être l’auteur de cette complexe entourloupe ?



RZDI - Il faudrait savoir ! Ce texte est-il littéraire oui ou non ? Tel érudit enivré par le supposé parfum du grand poète se dégageant du "Rêve de Bismarck" se pâme, intarissable d’éloges quant aux hauteurs de ce texte, tel autre professeur de lettres juge sans intérêt ce "songe prussien" digne d’une rédaction de collégien.... Face à mes divulgations, Le Figaro a publié un démenti : réaction suspecte susceptible de fonder des opinions contraires, non ? C’est plutôt maladroit de la part d’un quotidien dit sérieux.

Selim a dit…

Retrouvez les blogs où un ou une intervenante " j'utilisais des pseudos masculins ou feminins comme Capucine ou Sapho " pendant ces 8 dernières années qui vous soutenait dans votre démarche textuelle et vous trouverez mes différentes identités falloujah n'a jamais été un de mes pseudonymes par contre j'ai traduit en langue Arabe quelques uns de vos textes choisis et je les ai adaptés soit pour les enfants " dans mes missions humanitaires en Palestine, ou au Yémen soit pour des Hebdomadaires " comme Al Acharq Al Awsat. Pour le grand public

Raphaël Zacharie de IZARRA a dit…

Sélim,

Il est très vaniteux et très facile de jouer les bons samaritains comme vous le faites. N'importe quel Dupont peut en faire autant, tout n'étant qu'affaire de paroles, de posture.

Mais il est très courageux, très honnête et sain de dévoiler son âme comme je le fais sans une once d'hypocrisie, en toute lucidité. Je me sens nullement concerné par vos victimes, c'est la vérité. Je suis plus sensible à ce qui est proche de moi, c'est parfaitement humain. C'est ainsi que fonctionne la nature humaine.

Les journalistes le savent bien. Il y a une "loi professionnelle" appliquée à tous les journaux : dans une catastrophe la place et la grandeur de l'article relatant cette catastrophe seront proportionnelles non pas au nombre de nombre de morts mais à la distance entre le lieu de la catastrophe et le lieu du lectorat...

Autrement dit on divise le nombre de morts par le nombre de kilomètres où s'est passée la catastrophe pour calculer la place et la grandeur de l'article.

Plus les morts seront loin de la rédaction, plus l'article sera petit. Aussi je me méfie des hypocrites qui se persuadent d'être des héros ou des coeurs généreux sans connaître véritablement leur vraie nature.

"Connais-toi toi-même" disait le philosophe."

Jamais je n'aurais la vanité de me présenter comme personnellement sensible à la souffrance d'inconnus ni de prétendre me sentir concerné par tous les maux de la Terre !

Si j'étais sensible à la souffrance d'inconnus, je serais 24 heures sur 24 en train de verser d'inutiles larmes ! Permettez-moi donc de douter de vos belles affirmations à ce propos. C'est un discours irréaliste et faux de gauchiste certes sincère mais qui s'illusionne sur sa nature profonde.

Quant au "perfectionnement" de mes textes, laissez-moi rire ! Et pour parler des fautes... Expliquez-moi pourquoi le texte que vous avez plagié est truffé de fautes et de maladresses ?

http://leprincedomeya.blogspot.com/

Vous m'amusez Sélim, je ne vous crois ni dangereux ni même méchant, juste un peu schizophrène et certainement victime des outrances du NET.

Je me souviens de vos textes plagiés pleins de fautes ! Je me demandais d'ailleurs comment vous faisiez pour ajouter des fautes à des textes qui en étaient dénués à la base.

Raphaël Zacharie de IZARRA

Selim a dit…
Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.
Selim a dit…

Vous êtes un obscédé de la forme je me faisais un malin plaisir à glisser volontairement des fautes pour ridiculiser votre pédante posture mais la reprise de vos textes à ma sauce avait une autre amplitude que vos plates lettres. Remerciez moi en quant au gauchisme employé sous vos mots, le terme fleure bon l'extrème droite votre masque d'imposteur appolitique que j'avais déjà dévoilé sur votre texte des Roms est tombé au fait merci d'avoir plagié le terme de Dupont que vous avez pompé à mon texte des Dupont Lajoie j'aime que l'on me plagie et que l'on rende hommage à mon génie. Bien à vous méprisable secrétaire

Raphaël Zacharie de IZARRA a dit…

Sélim,

A la lecture de vos commentaires hystériques, vous êtes effectivement un malade mental comme je le soupçonnais déjà.

C'est évident. J'ai l'habitude de voir des malades mentaux, je commence à les reconnaître.

Reprenez-vous Sélim. Je cesse ces échanges stériles et poursuis mon vol, toute argumentation étant de toute façon vouée à l'échec à l'examen de vos derniers commentaires.

Je poursuis donc mon ascension izarrienne et vous souhaite la même sérénité.

Raphaël Zacharie de IZARRA

Selim a dit…

Ne projetez pas votre pathologie sur moi je vais très bien quant à une éventuelle ascension de votre part elle touche au sommet de la tartufferie.

Selim a dit…
Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.
Selim a dit…
Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.
Selim a dit…

Je reçois de par votre faute sous merde des menaces de mort de vos amis sionistes en privé Sur Face Book car oui quand on se targue d'une fausse neutralité on fait le jeu des oppresseurs vous portez l'entière responsbilité de ce qui va vous arriver. Pour ce qui est de vos hypocrites et fausses, déclarations de sympathies à mon égard " teintées de paternalisme colonial " sachez sous merde que je ne suis pas votre ami et encore moins votre boy pendant huit ans espèce de diarhhée déshumanisée, pour nos lecteurs pour qu'ils et elles découvrent le gros porc que vous êtes pendant 8 ans alors que je vous défendais sincèrement partout pas une seule fois vous n'avez fait oeuvre de gentillesse ou d'humanité à mon égard alors que dans le même temps je traduisais vos textes gratuitement en Arabe sans réclamer quoi que ce soit simplement par amitié vous avez même poussé l'abjection à déclarer hier que vous aviez accepté à contre coeur mes demandes d'amitié sur Face BOOK et Daily Motion alors votre hypocrisie de réconciliation amicale je vous la crache au visage.

Anonyme a dit…

Selim. C'est curieux que à chaques fois que l'on parle d'Israel, beaucoup parmis les arabes devienne frustrée et violent mais lorsque l'on parle de l'irak et des USa, pas du tout. pourtant statistiquement ceux-ci ont fait beaucoup plus de victime, Un million d'enfant en sont mort etc.

Selim a dit…
Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.
Selim a dit…

Cher Anonyme je ne fais pas partie de cette catégorie l'invasion de l'Irak par les ordures yankees meilleurs amis de l'état sioniste et ses conséquences 2 millions de morts " guerre plus embargo " ne me laisse pas sans réaction

Liliana Dumitru a dit…

Anonyme,
C'est vrai, le conflit israeliano-palestinian a des racines bibliques, les musulmans ont des frustrations normales pour une religion née à l'ombre de l'idée de l'infériorité, de l'ésclavage. Comme le Christianisme qui enseigne la faiblesse, la petitesse de l'homme face à son Dieu, la coulpe et la honte face à son corps et à sa sexualité, l'islam enseigne la rage contre le dominant. Pour eux, Israel est " le dominant" Qu'il vivent en Amérique, Europe ou Asie, s'ils entendent Israël ils pensent et ils agissent en esclaves rebels ( pas tous, mais la majorité) TANT QUE L' HOMME NE S' ELEVE AU DESSUS DES RELIGIONS VERS UN DIEU DE L'AMOUR, QUI N'A PAS DES JUGEMENTS ETRIQUES DE COMPTABLE MINABLE, ON AURA TOUJOURS DES GUERRES.
" La femme d’Abraham, Sarah est stérile et lui dit « Hélas l’Éternel m’a refusé l’enfantement ; approche-toi donc de mon esclave, Agar : peut-être par elle aurais-je un enfant[2]. » Quand Agar tomba enceinte, Sarah lui donna de durs travaux et elle s’enfuit devant elle. Un envoyé de Dieu la trouva près d’une source et lui dit : « Retourne chez ta maîtresse, et humilie-toi sous sa main. Je multiplierai ta postérité, tellement qu’on ne pourra plus les compter[3] ». Et il ajouta : « Te voici enceinte, et près d’enfanter un fils ; tu énonceras son nom Ismaël, parce que Dieu a entendu ton affliction. Celui-ci sera un onagre parmi les hommes, sa main sera contre tous et la main de tous sera contre lui ; Il séjournera à la face de tous ses frères[4]. »

Ismaël fut circoncis par son père à l’âge de 13 ans. Il grandit dans le désert de Paran, qui est dans le Sinaï." (source Wikipédia) Ismael a été chassé de la maison parentale par Abraham qui ne voulait plus embêter sa femme qui lui venait d'offrir Isaac, le fils légitime.
Voici les vraies origines de l'Islam, ça remonte à Agar et Ismael , Mohammed étant celui qui a donné une forme à cette religion.
Ce geste injuste de chasser son fils et son esclave a couté Abraham l'épreuve terrible où Dieu lui demande qu'il sacrifie Isaac, mais ne le laisse pas accomplir le geste.
Liliana

Liliana Dumitru a dit…

Je précise que je ne méprise point les religions. Comme toute institutions humaines elles ont des qualités et des défauts; leur défaut est de créer et entretenir des conflits par le biais de la PASSION.
Je ne m'inscris point dans aucun de ces "bataillons". Mon unique relation avec la divinité est strictement dans l'amour.
Liliana

Anonyme a dit…

à l'anonyme de 17h37.

Pour moi, impérialistes américains et sionistes sont une seule et même catégorie de criminels.

La preuve: les USA donnent des milliards et des armes chaque année à Israël.

Donc ne soyez pas dupe, ceux là sont cul et chemise comme Laurel et Hardi.


L'anonyme de 17h42.

Liliana Dumitru a dit…

Pour faire une synthèse, de manière symbolique on peut voir Isaac, le fils de la femme légitime en Israël, et Ismael, le fils de l'amante esclave, en Palestine. Un croit qu'il a tous les droit par raison bêtement humain de la légitimité et oublie l'Amour pour son frère, l'autre s'insurge aussi bêtement contre l'injustice, oubliant qu'il fait rage contre son frère.
Ils devraient les deux remonter a l'Amour.
Liliana

Liliana Dumitru a dit…

USA profit du conflit . Oui, ils sont les pires, à mes yeux, mais ils on les racines religieux à exploiter.
Un autre défaut des religions; leur soumission vers l'état et l'intérêt financière.

Anonyme a dit…

Liliana

Vous vous égarez.
Les idées que vous vous faites de l'islam sont fausses et caricaturales.

D'où vient un tel enseignement? Quels sont vos sources? L'islam serait d'après vous une religion d'esclaves enragés?

Si je vous suis, votre thèse consiste en une psychanalyse freudienne que vous appliquez sur les arabes: Agar, la mère d'Ismaël fut une servante, donc le subconscient de ses "descendants" actuel en serait affecté?

Je pense que vous fantasmez, ce n’est pas avec ce genre d’ « idées » que le débat risque de ce pacifier au moyen orient, bien que cela vous soit égal.

L'anonyme de 17h42.

Liliana Dumitru a dit…

Je n'ai pas dit que l'islame soit une religion d'esclaves, ni que le Christianisme crée des scissions entre l'âme et le corps, ni que le judaïsme soit oppressant , ça, c'est votre interprétation étriqué. C'est vous qui vous égarez; moi j'y parlais des causes subtiles, sous-conscientes et je ne parle pas devant les armées pour les pacifier ou les enrager... Comme tout faut reflet de la Lumière, les religions ont des taches d'ombre. Tant qu'on restent dans la RELIGION on reste dans LE PRISON.
C'est mon avis; je ne force personne à l'accepter. Et je mets fin à es interventions.
Liliana

Liliana Dumitru a dit…

je n'ai pas exposé mes idées sur l'Islam, ( comme eux, d'ailleurs je rejet le porc, comme les juifs également) je vous ai explique, pourquoi, à mon avis, un palestinien rage quand il entend Israël et non quand il entend USA.

Raphaël Zacharie de IZARRA a dit…

REPONSE A SELIM,

Comment vouliez-vous que je sache que vous traduisiez mes textes en arabe ? Je ne le savais pas et d'ailleurs que vous les traduisiez ou pas, quel rapport avec la vérité ? Vous me l'aviez peut-être dit mais moi je suis quelqu'un de très distrait.

Votre amitié, comme celle de bien des admirateurs sur le NET, m'a été imposée. Par courtoisie je ne vous ai pas fermé la porte mais je ne l'ai jamais formellement reçue avec un retour assuré de ma part.

Et puis peut-on vraiment appeler amitié des échanges sur quelques thèmes de société avec des inconnus sur le NET ?

En outre, je vous le répète, vous vous répandiez à travers des pseudonymes divers, comment voulez-vous que je vous reconnaisse çà chaque fois ? Je ne savais même pas que vous étiez EZZEDINE sur DAILYMOTION, je viens juste de faire le rapprochement hier !

Je crois surtout qu'INTERNET rend folles certaines personnes. Je suis persuadé que si on se rencontrait en réel vous changeriez de discours à mon sujet car rencontrer des gens est tout autre chose que partager des vagues idées sur le NET.

Ne vous prenez pas trop au sérieux à travers vos échanges sur INTERNET. Vous semblez prendre ce qui se passe sur la toile trop à coeur et vous faites du cinéma. La vie est beaucoup plus simple que ça !

Internet semble dangereux pour certains esprits fragiles.

INTERNET ce n'est pas très sérieux en général, cessez de prendre cette affaire avec cette ridicule gravité !

Le NET semble accentuer votre déséquilibre mental, cela n'est pas bon. Vous devriez sortir, faire du sport et voir des amis, des vrais, pas des "amis" à travers votre écran d'ordinateur.

Une amitié ne s'impose pas. Vous m'avez tendu la main, je ne l'ai pas rejetée, j'ai simplement acquiescé par politesse; Vous croyiez donc que l'amitié se contractait sur quelques idées vaguement partagées ?

Ce n'est pas de la trahison car pour qu'il y ait trahison il faut au départ un vrai lien. Nous ne sommes pas amis, nous sommes juste deux internautes qui se sont croisés sur des bases approximatives.

Nous ne sommes pas ennemis pour autant.

Raphaël Zacharie de IZARRA

Anonyme a dit…

L'amitié est une inclination réciproque entre deux personnes (ou plus) n'appartenant pas à la même famille.


En ce sens, point besoin de contact réel. Mais elle se doit d'être réciproque.

Anonyme a dit…

Anonyme 17.42,

Je comprend, cependant je trouve que certains occidentaux ont tendance à trouver les juifs d'Israël pire que les Yankee ou bien soit dit ( leurs pays,leurs armée ).

Anonyme a dit…

De toute manière, Izarra, tu as tord.
Ce problème nous concerne tous, et encore plus l'europe, responsable en de la création d'Israel, donc c'est effectivement une responsabilité européenne, je pourrais comprendre un chinois ou indien tenir un tels discours mais l'europe est impliqué jusqu'au coup. Ce ne sont pas les juifs eux-même qui ont décidé de se faire renvoyé de l'europe comme ce ne sont pas les Roms ou les Tatar qui ont décidé d'aller vivre en Ouzbékistan...

Anonyme a dit…

Sinon pourquoi ne pas offrir au juifs de la diaspora de revenir repeuplé l'Allemagne ou l'alsace ou etc ? Pourquoi ne pas avoir créer un pays en Allemagne, pourquoi ne pas l'avoir couper en deux... un coté pour les Ashkenaze et l'autre pour les Allemands..

Anonyme a dit…

Sinon pourquoi ne pas offrir au juifs de la diaspora de revenir repeuplé l'Allemagne ou l'alsace ou etc ? Pourquoi ne pas avoir créer un pays en Allemagne, pourquoi ne pas l'avoir couper en deux... un coté pour les Ashkenaze et l'autre pour les Allemands..

Selim a dit…

Izarra

Finalement avec recul je vous plains et préfère ma position à la vôtre par contre je vous reprends en flagrant délit de mensonge puisque je vous ai fait parvenir en MAI 2006 par mail une liste approximative d'hebdomadaires en langue Arabe dans lesquels je traduisais vos textes, il est fort possible que vous l'ayez égaré mais j'en doute vu que ce matin vous vous êtes souvenu que je vous traduisais.

Pour ce qui est de l'amitié VIRTUELLE OU MATERIALISEE je suis issu pour ma part d'une double CULTURE Européenne et Moyen orientale j'ai cet avantage de naviguer de l'une vers l'autre sans embarras, ma culture musulmane m'apprend la gratitude et la reconnaissance virtuelle ou réelle quand une personne Homme ou Femme fait preuve à mon égard sous un ou plusieurs pseudos mais avec des accroches littéraires qui peuvent m'amener à penser que c'est la même personne, des formules d'une égale loyauté et d'un intérêt amical pour mes écrits pendant une très longue période non seulement je serais amené à penser que cette personne est de très bonne foi et de plus non dénuée de qualité humaine, je l'en remercierais et prendrais le temps de lui faire part de ma gratitude, vous n'avez jamais cru malgré vos prétentions éthiques, et éducatives devoir vous y conformer. Mais comme dit l'adage d'autres lieux d'autres moeurs.

Selim a dit…

Liliana vous ne connaissez vraiment pas les palestiniens pour penser que l'évocation des USA ne les met pas en colère le peuple palestinien est dans le monde celui qui a la conscience politique la plus affirmée et cultivée, " après 60 ans " d'occupation et de resistance c'est parfaitement logique ils savent très bien pour reprendre le terme sympathique d'un anonyme qu'Israël et les USA c'est cul et chemise blanc bonnet et bonnet blanc Laurel et Hardy

filledemnemosyne a dit…

Petites précisions sans rapport avec le sujet...

Selim,

Seuls la paix, l'amour, le partage et les arts- et deux ou trois autres petites choses qui n'offrent aucun intérêt ici- trouvent grâce à mes yeux. Donc mes commentaires en sont logiquement empreints.
Je vous remercie toutefois pour les compliments à mon égard mais si j'avais eu un quelconque talent, alors le dialogue entre vous et Monsieur Izarra ne se serait pas ainsi poursuivi après mon intervention.

Je vous suis grée également d'attirer mon attention sur les possibilités de multicomptes de monsieur Izarra.
Voyez-vous, cher Selim, si je ne me trouve pas si grand talent, je possède certains dons. Je suis mélomane et lorsque j'entends carillonner, je reconnais la mélodie. Point besoin de voir le bedeau !
Ensuite, en bonne fille de Mnémosyne qui se respecte, je possède une excellente mémoire.
Voilà de quoi faire le tri entre le vrai et le faux. Entre l'authentique et la supercherie.
J'ajoute que j' accepte bien volontiers vos excuses concernant vos excès de langage. Je suis d'ailleurs sensible au fait que vous pensiez à le faire.

Monsieur Izarra,

Enchantée d'apprendre que -même pour rire- vous réduisiez mon existence à un de vos pseudonymes !
Que vous m'investissiez de votre personne !
Si tel était le cas, permettez moi de choisir le meilleur de vous même. Le poète. Et l'humaniste. Je pense ne pas avoir besoin de préciser !
Mais, comme le fait remarquer à juste titre Selim, vous n'êtes pas moi ( Liliana, ne sursautez pas, je n'ai pas dit “vous n'êtes pas à moi”...- boutade de filledemnemosyne !-...)
et cela non parce que je posséderai un soupçon de talent mais parce que je suis une femme. Avec tout le côté flux et reflux que cela impose...nouvelle boutade de filledemnemosyne qui se trouve amusante ce soir parce que fatiguée !

Selim a dit…
Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.
Selim a dit…
Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.
Selim a dit…

Très Chère Filledemnemosyne,
Merci à vous

Rassurez vous ce n'est guère votre absence de talent qui fut la cause de la persistance de ma rage et de mes outrances langagières, envers Izarra malgré le passage de vôtre belle et touchante interventions écrite, aucune évocation, littéraire aussi sublime qu'elle soit " et vous n'en manquez point " n'aurait pu atténuer ma colère, celle qu'on ressent lorsque pendant des années vous offrez le meilleur de vous même sans rien exiger en échange si ce n'est un minimum de reconnaissance et d'humanité et que l'on se retourne méprisant sans raison sur votre présence, pour vous cracher cyniquement au visage. Je partage vos sensibiltés de sentiments, et vos goûts artistiques et musicaux

Très cordialement
Selim

Selim a dit…

Un cynique c'est une ordure de belle noblesse qui entrant chez lui et trouvant les corps martyrisés et violentés de ses parents ou meilleurs amis, prend le temps d'un geste délicat d'offrir une coupe de champagne aux auteurs du forfait.

Sacha Guitry

1951

Selim a dit…

Préambule et contextualisation:

Le Dupont-Lajoie, Hait les Musulmans, et tout ce qui se rapporte à l'Islam, ce qui est son droit le plus absolu, mais ce qui définit la brillante crétinerie du Dupont-Lajoie, c'est d'en faire commerce spirituel et adage d'originalité tout en sachant pertinemment, que ses semblables pensent majoritairement comme lui.

Historicité et contextualisation:

Le Dupont-Lajoie, est islamophobe, Atlantiste à l'outrance, et pro- israélien, en ce jour et en cette heure, comme il eut été Cagoulard, membre des ligues du Colonel de la Roques, ou supporter de Jacques Doriot, un certain 13 juin 1936 ou 13 Juin 1942 teinté d'un marquage Férocement Anti-Sémite et Anti-Tzigane saupoudrant son oeuvre de grandeur d'une activité délatrice, sans répit tel est son mérite. Ce qui fait triomphe pour Dupont-Lajoie c'est la magie de l'air du temps, et la force du contexte politique.

Ça lui permet non seulement de recommencer les mêmes erreurs, mais de désigner celui qui est cohérent comme un ringard, un réac, un fasciste, un nazi vert, un coco, un intégriste selon les cas, sachant qu'il est tout ça à la fois et même bien pire.

Le Dupont-Lajoie, croit en l'homme, en l'homme femme Dupont-Lajoie. Lui seul est reconnaissant à la post-modernité d'avoir réussi à écraser tous les totalitarismes. Le Dupont-Lajoie n'a aucune raison d'être malheureux. Il n'est pas catastrophiste, sauf en matière d'écologie. Il est profondément humaniste, ce qui veut dire superficiellement humain.

Le Dupont-Lajoie ne plaisante pas avec ce qu'il ne trouve pas moral. Il n'y a que l'humour qui fasse rire le Dupont-Lajoie. L'humour grossier s'il cache une grande tendresse, mais pas l'humour vulgaire, même s'il exprime de grandes colères. Il apprécie beaucoup l'insolence et la dérision qui sont une façon moderne de faire passer aux mous des messages authentiquement salauds. Le Dupont-Lajoie ne prend au sérieux que l'argent et rigole volontiers de tout le reste sauf de l'holocauste et du sida. Le Dupont-Lajoie trouve que les médias n'en font pas assez. Il aimerait que les préservatifs soient obligatoires. La campagne de lutte contre le sida ne le concerne pas seulement en tant que père de famille ou ami d'homosexuels, mais parce qu'il y voit un renforcement inespéré de sa propre morale fondée, en toutes choses, sur la prévention et la préservation du vide. Il est depuis toujours un adepte de la retenue et de la méfiance : son rêve serait que plus personne ne fasse l'amour, car, il faut bien le dire, le Dupont-Lajoie n'aime pas jouir, et surtout, il n'aime pas que les autres jouissent.

Selim a dit…

Le Dupont-Lajoie est contre l'excès en général et l'extrémisme en particulier sauf le sien. Il croit être charitable et pervertit toutes les valeurs chrétiennes volées à l'Église qui, au lieu de s'en trouver débarrassée pour mieux se consacrer à sa véritable mission la transcendance, cherche à se fondre dans la mollesse et la médiocrité générales. Le Dupont-Lajoie est athée, bien sûr, mais il croit en une force qui le dépasse : il souhaite que toutes les religions n'en forment qu'une seule à base de tolérance, de solidarité et de respect des différences dès qu'il aura éradiqué la seule qui le gêne l'Islam qui dans sa grandeur et tolérance considère comme débilisante. Il pense Le Dupont-Lajoie pense beaucoup, que les actions humanitaires et la politique sociale participent dans une certaine mesure à la création d'une telle religion. En toute circonstance, le Dupont-Lajoie pratique la bonne franquette qui est le snobisme de la nouvelle bourgeoisie populiste. La familiarité est une des politiques du Dupont-Lajoie- : elle lui permet, avant tout, de maîtriser toutes les formes de rébellion et d'inférioriser les esprits supérieurs.
Le Dupont-Lajoie est de tout temps un militant de l’Hermaphrodisme et du confort des dames, par son hypocrite mauvaise conscience intellectuelle et de posture, en imposant à la langue des E partout croyant se faisant en passant son temps à proclamer son hypocrite féminité s’attirer les bonnes grâces des femmes, qui s’en le lui dirent, acquiescent, mais le méprisent. D’ailleurs pour Dupont-lajoie, l’Homme idéal non seulement est un pigeon qui aime être plumé, et médiatiquement ridiculisé, mais de plus une Femme qui s’ignore et qui se vêt dans le marais.

Selim a dit…

Dépourvu de toute intuition, le Dupont-Lajoie a l'idée du Beau que la société du Bien lui a imposée. Il n'a de goûts qu'en fonction de l'idéologie qu'ils définissent. Ainsi, le Dupont-Lajoie- donne l'illusion de l'éclectisme. En fait, il n'aime rien, ni personne.

Le Dupont-Lajoie est bête, mais pas inculte : tout ce qu'il sait, il le doit aux médias à TF1 et à Pernod, dont il se croit affranchi de l'influence. Il a un rapport aux arts nostalgiques (la musique), ou politique (la littérature). Son goût est infaillible pour tout ce qui est faux et trafiqué. Avec une précision que l'on qualifierait volontiers de « diabolique » s'il le faisait exprès, Le Dupont-Lajoie place systématiquement son intérêt juste à côté de ce qui est intéressant.

Le Dupont-Lajoie, est un homme du vide. Le plein le dégoûte. Il cherche à tuer tous ceux qui sont pleins et à les vider comme des cochons. Du reste, le véritable artiste est un cochon pour le Dupont-Lajoie et son but est de l'égorger parce que, mort, l'artiste est alors consommable (saucisson, jambon, rillettes, boudin) ; pas avant. La maladresse et la fragilité l'enchantent, mais il déteste la malédiction, sauf si elle sait l'émouvoir, car pour le Dupont-Lajoie l'émotion est un critère, d'autant qu'il n'en ressent jamais aucune.

Le Dupont-Lajoie est un faux modeste : il a une haute idée de sa bassesse. Un homme de bon sens comme lui sait que seul le doute peut vaincre le fanatisme. Pour le Dupont-Lajoie, la modération est la vertu cardinale de la démocratie.

Le Dupont-Lajoie confond la démocratie et la démocratisation, comme il confond la littérature et la lecture, les journalistes et les écrivains et quelquefois les hommes et les femmes et surtout l'Amour et le Sexe. Le Dupont-Lajoie est confondant. Ça ne l'empêche pas de dénoncer les amalgames quand ils bouleversent son idée du monde.

Certains aspects de notre époque déplaisent au Dupont-Lajoie(surtout la montée de la spectacularisation), mais dans l'ensemble il la trouve « formidable ». Le Dupont-Lajoie est un homme de son temps. Il sait regarder la télévision. L'actualité est sa nourriture et l'idée d'éternité lui donne envie de vomir. Il lit deux quotidiens par jour et trois hebdomadaires par semaine. Il trouve que la France, décidément, est la reine du pluralisme de bistrot. Pour le Dupont-Lajoie, c'est le pays le plus libéral qui soit. Il en a assez des défaitistes, des aigris, des rabat-joie. Il trouve trop facile d'attaquer l'extrême droite pour laquelle il vote en cachette, comme il va voir le porno du mercredi après midi et en veut aux mauvais esprits d'avoir terni l'image des hommes politiques, dans leur saine défense Sarkozyenne des Nantis, ou gentils contre les très très méchants.

La philosophie du Dupont-Lajoie est le juste milieu en publique. Dès qu'il croit sortir du point médial, il y retombe. Il ne peut pas s'en dégager. Le Dupont-Lajoie est un prisonnier du centre. S'il dénonce un lieu commun, ce sera par un autre lieu commun. C'est de la façon la plus conformiste possible qu'il s'essaiera à l'anticonformisme. Le Dupont-Lajoie pense toujours bien. Il pratiquera le politiquement correct en le dénonçant de sa verve la plus incorrecte, et Quand il pense; penser mal, il pense encore bien. Le Dupont-Lajoie est tragiquement anti-tragique. Voilà pourquoi le Dupont-Lajoie est l'Ennemi.


Sélim Al Sabbah

Historien

Selim a dit…

Décret paru au Journal Officiel de la république sioniste de France


Conformément aux attentes de l’Axe américano-sioniste le gouvernement, de la république française sous mandat sioniste complet depuis mai 2007 a fait voter une loi entrant en vigueur dès ce jour désormais de par la loi Organique 3457788Jo.

Il entre en vigueur une immunité sionomatique, complétant la diplomatique existant déjà, permettant à tout citoyen ayant fait allégeance absolue au sionisme de bénéficier de dispositions d’irresponsabilités pénales, fiscales, et sociales. Et artistiques. Désormais le viol et la pédophilie ( décret Roman Polanski ) ne seront plus poursuivis. Les crimes de sang, les violences en réunion, et les homicides sur fonctionnaires de l’état ( non sionistes ) ( décret LDJ -BETAR commissaire de police, du 7 avril 2002 et décret Saïd Bourarach ) les détournements de masses financières hors légalité vers un état tiers et ami ( Israël décret Sentier- Partouche ) officieusement déjà autorisés bénéficient, dès ce jour d’une pleine et entière autorisations. Le racisme et l’incitation à la haine raciale sur les Goyims sont légalisées ( décret Guerlain-Semoun) sera poursuivi, et condamné avec la plus grande sévérité tout support pseudo artistique( sketch, dessin ou publicité ) mettant en cause la beauté et l’humanisme de la politique américaine ou israélienne ( décret Dieudonné- Milan ).

Ne sont pas concernées par ces nouvelles dispositions légales toutes les personnes sous statut de Goyimat, Goys et parentés, chrétiens, animistes, athées, juifs non sionistes, musulmans, bouddhistes, hindous, ou Sikhs pour lesquelles la sévérité et la rigueur de la loi continueront à s’appliquer légalement.

Raphaël Zacharie de IZARRA a dit…

Réponse à aoudubillah mina

Simple rappel :

"Tous les maux du monde viennent du fait que les hommes ne savent pas rester tranquille dans leur chambre".

PASCAL

Anonyme a dit…

aoudubillah mina sheitany rajim, bismillah.

Je suis très déçue de cette page publiée, je n'ai pas trouvé cela très sage de prendre position et d'écrire son opinion comme cela vis à vis d'une guerre qui se passe en ce moment. Tu donnes l'impression d'être en contradiction dans ce que tu écris. Je ne parle pas de si les musulmans palestiniens seraient les oppresseurs et que les médias les montrent comme des gentils. Au contraire, si tu observe un peu, tu remarqueras que les médias ont tout fait pour montrer les musulmans comme des terreurs et les juifs comme des victimes jusqu'à aujourd'hui de la guerre mondiale qu'ils ont subit. Mais là on ne parle plus du passé, on parle du présent. Et je ne comprends pas ce que tu essaies de faire passer comme message, tu trouves que notre société, de plus en plus individualiste est le meilleur remêde aux maux? Tu trouves que cela fonctionne bien? J'étais au courant du conflit israël et palestinien bien avant que les gens soient au courant et avant que les gens ne s'y intéressent. On maintenait cette situation au silence. Je connais bien des choses comme tu vois sans vouloir me vanter donc je ne peux gober ce post comme cela parce que c'est Izaara qui l'a dit, désolée. Je trouve au contraire que c'est très bien que les gens soient au courant maintenant et que certains prennent même des initiatives, parce que sinon cela allait vers la disparition du peuple palestinien, c'est la vérité car c'est du colonialisme et cela n'a rien à voir avec la religion du judaïsme comme disent des rabbins. Et pourquoi t'acharnes-tu dans les commentaires avec Salim ? Il faut reconnaître que ce que tu dis dans ce post peut être choquant et t'acharner donne l'impression d'un orgueil de vouloir avoir absolument raison. Mais il est vrai Salim que tu ne peux laisser tes écrits dépasser ta raison. Surtout que tu as le temps de réfléchir avant d'écrire. Il faut respecter le fait que les musulmans se sentent ensemble comme des frères et soeurs, et le mal qui touche un, touche l'autre. Ce qui n'empêche nullement d'avoir de la compassion pour n'importe qui d'autres, et je dis toujours les choses avec sincérité, je ne vois pas où je pourrais être hypocrite. Fais attention à ce que tu dis, comparé l'épreuve d'une guerre que l'humain doit subir à un mal de dent. Dis merci. car au moins tu as quand même ta petite vie assez tranquille, et en plus tu es un français laïc blanc, donc je vois pas les gros problèmes avec les autres que tu pourrais avoir, car c'est ce que l'on attend de toi: d'être passif, incroyant et d'être d'accord avec ce que l'on te dit. Je suis aussi une petite blanche avec sa petite vie tranquille (merci!) Je subis seulement l'intolérance vis-à-vis de ma religion que j'ai choisi par conviction et quelques petites épreuves de la vie qui me sont envoyées. Ici tu es vis à vis d'une autre mentalité, celle de rester croyant et patient peu importe les épreuves. Car comme on dit, nous sommes éprouvés ici sur terre, et c'est seulement un passage et après il y a mieux, et cela est une promesse venant du tout miséricordieux. Et tous mes gestes sont empreints de Dieu,du désir d'être bonne, car même ici, il m'est commandé d'être l'intermédiaire, l'arbitre entre vous deux, peut importe votre religion, je ne peux laisser et regarder les gens se bagarrer, cela fait partie de la justice qui m'est enseignée peu importe le fautif.

Qu'Allah rétablisse la concorde entre vous, fasse diparaître le sheitan qui s'est invité et te guide Izaara.

Anonyme a dit…

Ben moi je ne vais pas rester dans ma chambre, je suis extrêmement déçu de cette publication, et juste à cause de cela moi je veux plus rien lire de ce que tu écris. Tu es entrain d'expliquer que l'individualisme grandissant est la meilleure chose de notre société et règle tous les problèmes. Nous avons tous quelque chose que nous appelons: compassion, et tout dépend de nos intentions. Et tu continue à t'acharner, écrire quelque chose comme cela en pensant que ça va choquer personne, je penses pas non. Je n'ai pas trouvé cela très sage de prendre position et d'écrire son opinion comme cela vis à vis d'une guerre qui se passe en ce moment. Au contraire, si tu observe un peu, tu remarqueras que les médias ont tout fait pour montrer les musulmans comme des terreurs et les juifs comme des victimes jusqu'à aujourd'hui de la guerre mondiale qu'ils ont subit. Mais là on ne parle plus du passé, on parle du présent. J'étais au courant du conflit israël et palestinien bien avant que les gens soient au courant et avant que les gens ne s'y intéresse. On maintenait cette situation au silence. Je connais bien des choses comme tu vois sans vouloir me vanter. Je trouves au contraire que c'est très bien que les gens soient au courant maintenant et que certains prennent même des INITIATIVES, parce que sinon cela allait vers la disparition du peuple palestinien, c'est la vérité car c'est du colonialisme et cela n'a rien à voir avec la religion du judaïsme comme disent des rabbins. Fais attention à ce que tu dis, comparé l'épreuve d'une guerre que l'humain doit subir à un mal de dent. Dis merci. car au moins tu as quand même ta petite vie assez tranquille. Je compatie souvent à la douleur des autres et j'essais d'aider quand je peux et je vois pas où est l'hypocrisie en moi.

Anonyme a dit…

Salut izara (je sais pas si j'ai bien écrit) j'ai fait du travail bénévole durant mon temps libre que j'aimerais bien partager avec toi avant de partir en vacance. Crois moi que j'ai pas envie de te lâcher avant que tu es soit changé d'opinion (ce qui m'étonnerait), ou soit éliminer ce post avec lequel tu as fait du mal à beaucoup de monde sans même que tu veuille avouer. Tu as été injuste, et là je ne parles pas seulement de la Palestine, je parles envers Salim. Tu avais trouver quelqu'un de vraiment sincère envers toi et tu ne fais que redoubler d'efforts pour te montrer encore plus froid et cruelle envers lui où la Palestine. La vrai personne ici qui a le plus de vertu c'est filledemnemosyne. Tu as du talent izara, mais tu t'en sert de la mauvaise manière et tu n'en est pas reconnaissant, tu penses t'auto suffire à toi-même: je suis bon et même Salim peut bien aller voir ailleurs. Je penses que tu vas finir par briller tout seul toi, aller, revient sur terre izara. Les personnes qui pensent s'auto suffire finissent souvent de cette façon. Alors je n’innocente pas Salim, car les arabes perdent facilement patience et arrivent vite aux insultes, ce que je leur reproche souvent d'ailleurs, mais sache que tu as perdu tout son respect. Moi j'ai plus envie de te lire comme je te dis, mais la seule chose qui va vraiment me captiver maintenant c'est de revenir ici le plus souvent possible, autant que cela sera nécessaire. Et j'ai pas envie que tu te sentes comme un artiste incompris, car je suis une artiste aussi, l'écriture est un de mes points forts. C'est vrai qu'un de mes proches (arabe) se sentais aussi dépaysé lorsqu'il est venu ici, sa famille m'envoie plein de cadeaux ect. alors qu'ils ne m'ont jamais vu le visage, alors que moi ma famille le voit comme existant pratiquement pas. Et c'est une chose qui me fait mal au coeur. c'est un des premiers pas pour quelqu'un souffrant d'une maladie mentale: reconnaître que l'on a pas la vérité absolu et que l'on peut être flexible. Peut-être que la seule chose qui te restera à la fin c'est soit des gens comme toi: malades mentaux, ou autres ayant une maladie dans le coeur. Chacun s'allie avec des types de personnes en particulier. Je trouves cela très grave de voir des malades mentaux pouvant avoir accès librement maintenant à l'internet et tu n'es pas le seul cas que j'ai pu voir. Et toi qui dit: il faut se mêler de ses affaires, pourquoi tu publie cette article alors? Pourquoi ne pas garder ton opinion chez toi? Je vais revenir tu vas voir. Et en passant, il y a beaucoup moins de cas de folies chez les musulmans, c'est plus des maux courant de notre société, peut-être que TOI tu devrais changer quelque chose, peut-être que ton individualisme n'est pas aussi bon que tu le crois. Et Salim ne me semble pas être fou, pourquoi te reflètes-tu sur les autres?

Anonyme a dit…

Salut izara (je sais pas si j'ai bien écrit) j'ai fait du travail bénévole durant mon temps libre que j'aimerais bien partager avec toi avant de partir en vacance. Crois moi que j'ai pas envie de te lâcher avant que tu es soit changé d'opinion (ce qui m'étonnerait), ou soit éliminer ce post avec lequel tu as fait du mal à beaucoup de monde sans même que tu veuille avouer. Tu as été injuste, et là je ne parles pas seulement de la Palestine, je parles envers Salim. Tu avais trouver quelqu'un de vraiment sincère envers toi et tu ne fais que redoubler d'efforts pour te montrer encore plus froid et cruelle envers lui où la Palestine. La vrai personne ici qui a le plus de vertu c'est filledemnemosyne. Tu as du talent izara, mais tu t'en sert de la mauvaise manière et tu n'en est pas reconnaissant, tu penses t'auto suffire à toi-même: je suis bon et même Salim peut bien aller voir ailleurs. Je penses que tu vas finir par briller tout seul toi, aller, revient sur terre izara. Les personnes qui pensent s'auto suffire finissent souvent de cette façon.

Anonyme a dit…

Alors je n’innocente pas Salim, car les arabes perdent facilement patience et arrivent vite aux insultes, ce que je leur reproche souvent d'ailleurs, mais sache que tu as perdu tout son respect. Moi j'ai plus envie de te lire comme je te dis, mais la seule chose qui va vraiment me captiver maintenant c'est de revenir ici le plus souvent possible, autant que cela sera nécessaire. Et j'ai pas envie que tu te sentes comme un artiste incompris, car je suis une artiste aussi, l'écriture est un de mes points forts. C'est vrai qu'un de mes proches (arabe) se sentais aussi dépaysé lorsqu'il est venu ici, sa famille m'envoie plein de cadeaux ect. alors qu'ils ne m'ont jamais vu le visage, alors que moi ma famille le voit comme existant pratiquement pas. Et c'est une chose qui me fait mal au coeur. c'est un des premiers pas pour quelqu'un souffrant d'une maladie mentale: reconnaître que l'on a pas la vérité absolu et que l'on peut être flexible. Peut-être que la seule chose qui te restera à la fin c'est soit des gens comme toi: malades mentaux, ou autres ayant une maladie dans le coeur. Chacun s'allie avec des types de personnes en particulier. Je trouves cela très grave de voir des malades mentaux pouvant avoir accès librement maintenant à l'internet et tu n'es pas le seul cas que j'ai pu voir. Et toi qui dit: il faut se mêler de ses affaires, pourquoi tu publie cette article alors? Pourquoi ne pas garder ton opinion chez toi? Je vais revenir tu vas voir. Et en passant, il y a beaucoup moins de cas de folies chez les musulmans, c'est plus des maux courant de notre société, peut-être que TOI tu devrais changer quelque chose, peut-être que ton individualisme n'est pas aussi bon que tu le crois. Et Salim ne me semble pas être fou, pourquoi te reflètes-tu sur les autres?

Anonyme a dit…

maintenant, voici le beau fruit de mon travail bénévole, et toi tu penses qu'elle sert à quoi la vie? S'en ficher des autres, ne pas bouger et se renfermer sur sois? Continuer à seulement bavarder sans fin sur des blogs et youtube? Et je te dirais de ne pas me classer parmi les folles, je sais déjà les choses que j'ai à me reprocher, comme être souvent déconcentrée et autre. Par contre j'ai ma mère que j'ai toujours connu avec sa maladie mentale et elle a des grandes similitudes avec toi, je l'aimes bien ma maman. Alors malheureusement, voici les défaults de sa maladie: égocentrisme, refus de faire face à la réalité, besoin de reconnaissance, délire, caractère anti social. Elle est aussi artiste, mais beaucoup plus manuelle. Et elle pense que ses oeuvres d'arts sont de grandes oeuvres d'arts et elle pensait qu'un jour une de ces oeuvres vaudra très cher. La vérité est qu'elle est obligé de pousser pour que les gens achètent, elle pensait que c'était son emploi alors que ce devrait juste être un passe temps. Et elle parle aussi toujours de son enfant intérieur et que les autres sont désorganisés ect. En grso: je suis lavée et pure et c'est les autres le problèmes.

Anonyme a dit…

Alors, tu connais le jeux du miroir? De cette façon on apprend à connaître comment est véritablement la personne en notant les répétitions. J'essais d'y aller avec la logique et le raisonnement cette fois:

la folie de izara:

aliénés, personne saine, asile psychiatrique fous, esprits sains, fumier schizophrénique
déséquilibrés hallucinés, furieux délirants, psychiatre déséquilibré mental en pleine crise
schizophrénies individuels schizophrénie collective maladie mentale psychiatre schizophrène schizophrénie.
maladie mentale malade mental maladie et vice malade mental maladie mentale schizophrénie patente
l'arène des fous contre ma volonté.Que ces fous irrationnels fous à lier esprits sains schizophrène
perversion des esprits sains folie paranoïaque maladie mentale
malade mentalement malades, IZARRA qui signifie ETOILE témoigne en ma faveur !invalidité mentale irrationnelle,
Sauf qu'en vous adressant à filledemnemosyne, c'est encore et toujours à moi que vous vous adressez, irréaliste
s'illusionne schizophrène malade mental malades mentaux poursuis mon vol folles esprits fragiles
déséquilibre mental

Anonyme a dit…

Encore en me basant sur tous ce que tu as pu écrire.

L'égocentrisme, individualisme. Étonnement, je croyais y trouver plus de mots représentant la folie, mais ce n'est pas le cas selon les résultats:

Que chacun s'occupe de son potager, que chacun s'occupe de son jardin, Foutez-nous la paix,je me moque de vos victimes
victimes virtuelles apparences égoïstes dans votre immense égoïsme rester tranquille dans leur chambre
"égoïstes et lâches" ABSURDES ET STERILES.égosiller égoïsme ne pas agir.je me moque de vos victimes
victimes virtuelles égoïstes vanité ignorez jusqu'au prénom de votre voisin égoïsmerester
tranquille dans leur chambre"égoïstes et lâches" ennuyeux, je me contre-fiche, je m'en moque assez, vos morts
ego, moi, Je jouis, Je me moque Je tuerais faire briller mon ego.vos morts suffisance égoïsme, Je suis un prince
je brille comme un authentique astre que je suis.dmirer avec humilité et ferveur la vraie lumière que moi IZARRA
j'incarne percevoir la belle clarté izarrienne !détachée, froid raisonnement (ça c'est la meilleure, car ça te
décrit très bien)indifférence le grand IZARRA.sa fascination pour ma personne fascination pour ma personne,
Faire naître le sentiment amoureux est ma vocation. Ma mission, mon destinFaire naître le sentiment amoureux,
c'est mon chemin de gloire,esprits faibles,vaniteux,vanité,souffrance d'inconnus souffrance d'inconnus
échanges stériles poursuis mon vol ascension izarrienne Votre amitié, comme celle de bien des admirateurs sur le NET,
m'a été imposée. Par courtoisie des inconnus esprits fragiles,Vous m'avez tendu la main, je ne l'ai pas rejetée, j'ai
simplement acquiescé par politesse,Nous ne sommes pas amis "Tous les maux du monde viennent du fait que les hommes ne
savent pas rester tranquille dans leur chambre"

et le fait que tu signes souvent à la fin pour amplifier encore plus le fait que c'est toi même si on le sait.

Anonyme a dit…

Et sans compter le fait que tu essais divers tactiques différentes de manipulation dont je ne vais pas tout énumérer. Izara, tu n'est pas un dieu, ceux qui te disent seulement ce que tu veux entendre ne fait que accroître ton aliénation. Alors tu peux faire comme tu as fait à Salim, me voir comme une non digne de confiance. Sinon, si tu veux faire un deal, j'ai toujours rêver d'aider quelqu'un souffrant de maladie mentale, je ne suis pas chaude avec les psychiatres et psychologues. Je crois que la maladie mentale est à la fois physique et psychique. Je suis passionné du naturelle et avec seulement l'intuition, essais, erreurs et connaissances j'ai aidé bien des gens et j'ai guérit moi même de quelques maux. J'aimerais aidée ma mère, mais elle délire trop et ne prête pas attention à ce que je dis. Alors voici le deal: tu délaisses cette publication, et je te donnes les lignes directrices qui me font penser qu'une personne peut sortir d'un état pareil. S'il te plaît, met l’orgueil de côté, je n'essais pas de te brimer ou quoique ce soit, il existe des gens à qui tu peux faire confiance. On peut s'entraider si tu veux.

Anonyme a dit…

Et je ne crois pas que l'on peut décider d'avoir un coeur pure ou pas, un coeur ça s'entretien Izara, ça va loin parfois.

Anonyme a dit…

et jai reconnu salim par rapport à mon proche, cest vrai que parfois on peut agir comme de vrais salauds, il était prêt à beaucoup de choses pour ma famille, moi je trouves cela courageux quelqu'un capable d'admettre ses tords et ça me prend parfois beaucoup afin de me mettre à la place de l'autre afin de comprendre. Et de voir que tu ris de lui alors qu'il ta aidé, avoue que certaine personne comme toi ne mérite pas que l'on mette de sa personne. Même s'il a dépassé ses limites dans le langage, oublie et rappelle toi plutôt de ce qu'il a fait et du fait qu'il est surtout blesser, c'est pas la peine de se montrer plus cruel.

Raphaël Zacharie de IZARRA a dit…

Ce que vous appelez COMPASSION, j'appelle cela MANIPULATION CYNIQUE, voire BETISE.

Est-ce que vos Israeliens et Palestiniens sont compatissants envers mon jardin et ses légumes ?

Raphaël Zacharie de IZARRA

Raphaël Zacharie de IZARRA a dit…

Anonyme,

Vous avez mal compris mon article. Vous en arrivez à la triste conclusion que je fais l'apologie de l'individualisme le plus révoltant alors que c'est exactement le contraire !

Ma démarche ne s'apparente pas à la lâche démission, à la passive indifférence, bien au contraire ! Elle est non seulement révolutionnaire mais aussi très courageuse !

L'exact opposé de l'individualisme cynique que je réprouve de toutes mes forces.

S'occuper des légumes de son jardin est le moyen le plus efficace pour régler les conflits les plus absurdes et iniques.

Y prendre part, entrer dans le jeu des uns et des autres, quelque soit le camp que l'on choisit, c'est s'en faire les coupables complices.

Il suffit juste d'avoir assez de sagesse pour s'en convaincre. Ou du moins, assez de courage pour oser creuser le premier sillon horticole.

Pour comprendre cela il faut d'abord avoir l'intelligence de l'âme.

Raphaël Zacharie de IZARRA

Anonyme a dit…

Intelligence de l'âme, non mais tu t'entends parler? Pour toi la compassion est une manipulation ou je ne sais quoi d'autre. Ok, tu dis que j'ai tord, que j'ai mal comprise ton texte, tu dis peut-être vrai, que j'ai tord, car je n'es pas la prétention de savoir ce que contient les coeurs, alors mettons cela de côté. Ne te dérange pas pour ce qui se passe à l'autre bout du monde, je le penses vraiment, comme la plupart font. Mais d'utiliser la force de persuasion et les mots pour que les gens réfléchissent et fasse comme toi, tabarnouche comme on dit ici. Si tout le monde ferait comme toi on serrait dans un méchant pétrin. Il y a des gens qui prennent le côté des opprimés peut importe qui est la personne. Et je vois pas pourquoi tu veux que les gens soient encore plus repliés sur eux-même afin de ne pas voir les injustices: ma vie, ma petite famille. Surtout que l'on vit dans une monde où les gens se replient de plus en plus de cette façon à mesure que le temps avance, et on est aussi dans une phase d'auto destruction, c'est ça le résultat de ce que tu veux izarra. Va voir des documentaires là dessus et ce que les scientifiques,des gens doués de savoir, ont à dire là dessus sur le fait que les gens sont devenus individualistes. Tu crois aider c'est ça le problème, ou peut-être que tu t'en ai convaincu, je peux te certifier à 100% que tu as tord,avec ton art tu vas sauver le monde (?) et les autres qui disent:oui izara est grand, tu as raison,presque à chaque fois que tu dis de quoi me donnes l'impression de me retrouver dans une secte. Ça c'est pas des esprits faibles, non, tabarnouche. D'ailleurs tu es si convaincu de ce que tu as fait que tu crois que le seul fait que les gens soient entrer en contact avec toi les ont aidé et révolussionner leur vie,et c'est un grâce incroyable de t'avoir lu. Salim a juste eu assez d'intelligence pour dire stop et d'arrêter d'écouter des fous, il a dût se trouver assez stupide d'avoir donné une quelconque crédibilité à tous ça, je me mets à sa place surtout qu'il se respecte.

Anonyme a dit…

peut etre que tu tes très mal exprimé dune certaine façon, mais si la seule chose que tu es capable de faire est de la prose, alors ça va mal monsieur, ah oui, cest une autre chose de notre société on donne trop dintérêt au artiste, alors que dans le monde arabe il estiment beaucoup plus le scientifique, programmeur ect, sans non plus dénigrer lart, ce que je respectes aussi

Selim a dit…

Chère Anonyme merci pour vos compliments à mon égard, je tiens très affecteusement à vous dire que vous perdez votre temps avec ce faux cul tout le monde lui a tourné le dos, sa maladie mentale est sa seule excuse

Raphaël Zacharie de IZARRA a dit…

Anonyme,

Je vous laisse le soin d'aller sauver le monde puisque vous y tenez tant...

Bon courage !

Quand vous serez revenu de votre générosité grandiose mais inutile, on en reparlera.

Le monde commence à ma porte, non à l'autre bout de la planète.

Vos os auront jauni depuis longtemps avant que vous ayez pu faire bouger un brin d'herbe à deux kilomètres de chez vous. Pour comprendre cela il faut avoir vécu. Pour l'instant, vous semblez totalement imbibé d'hérésies médiatiques. Votre grandeur d'âme est purement théorique et les fruits de votre belle générosité sont parfaitement vides.

Mon métier n'est pas sauveur du monde. Je ne pense pas que le vôtre le soit également. Vous serez bien plus utile aux hommes de la Terre à faire du pain ou à cultiver des endives plutôt que de tenter de sauver le monde, je vous assure !

Je suis fructueusement réaliste, vous êtes stérilement naïf.

Si je dois faire la révolution, ce sera au niveau e mon paillasson : ce n'est pas le monde que je sauverai mais mon voisin de pallier.

Un humble boulanger ou un paysan plein de bon sens font plus pour le salut du monde qu'un idéaliste ivre de jolies paroles.

Vous comprendrez cela quand vous serez sage et vieux.

Raphaël Zacharie de IZARRA

Anonyme a dit…

ton langage s'il te plaît salim, le prophète psl réprouvait la vulgarité du langage, tu vois izarra, pour moi vous êtes mes voisins,mes voisins du net, et le bien que l'on peut faire ce trouve dans toute choses, mais avant que tu comprennes cela ça va te prendre de années, peut-être jamais, moi aussi j'étais une petite entêtée étant petite, j'ai pas mal changé

« J'ai regretté des paroles mais je n'ai jamais regretté le silence. »

petit proverbe.

Et il n'y a rien de courageux d'être derrière son ordi et d'écrire des choses pareils, j'ai entendu les pires opinions autour de moi au sujet de la Palestine, sont-ils en prison pour autant à l'heure actuelle? Sinon ça ferait depuis longtemps que je ne vois plus mon père. Ce n'est pas nouveau ton opinion, des millions pensent ainsi aussi et chacun à peur de perdre son petit confort, c'est comme ça. Et tant que le pays est tranquille et que nous sommes protégé, ça beigne.

Tu as raison Salim on a plus rien à faire ici, m'en vais sortir mes petits poulets du four, aller, petit bénévolat de temps en temps et mari aux petits oignons, salut.

Selim a dit…

Chère Anonyme je te propose de venir partager avec moi sur FACEBOOK pendant que l'autre abruti hypocrite, et amateur de légumes qui prétend s'occuper prioritairement de ces voisins tout en étant odieux, et en trahissant ses amis les plus fidèles, et les plus proches Je suis Selim Al Sabbah sur Facebook et je suis partant dans le prochain bateau pour Gaza voilà pour le concret je te souhaite en attendant de tes nouvelles plein de bonheur.

Salam Aleikoum

Selim a dit…

Ps pardon pour mes excès de langage notre Islam les réprouve et c'est une bonne chose.

Selim a dit…

Affectueusement Selim

Anonyme a dit…

Et moi un de mes pseudos sur le net c'est: black_white, et oui c'est moi je le dis maintenant, petit suspense, à moins que tu ne te souviens pas de moi aussi, j'allais voir aussi parfois tes écrits ou tes vidéos et je t'encourageais parfois Izarra.

J'ai élaboré une chaîne islamique pour francophones musulmans, mais aussi pour tous il y a des vidéos de cuisine, de naturopathie, des documentaires, à la longue j'ai accumulé plus de 2000 vidéos, et j'ai aussi mon blog relié à ma chaîne tout aussi instructive et c'est la même catégorie de blog qu'ici: blogspot

http://www.youtube.com/user/blackwhite998

Vraiment bon courage pour là bas, moi sincèrement je n'es pas cette force d'aller dans un pays qui est déjà en guerre. C'est très réconfortant pour eux ce que tu fais, je ne sais pas exactement tout ce que tu fais à chaque fois que tu t'y rends, cela m'intrigue.

Oui inchaala je vais aller voir ton facebook qui m'intrigue aussi, par contre je n'ai jamais été intéressé à me faire un compte là dedans.

avec tous mes respects, et sans même me sentir forcer à accepter ton amitié,avec un grand coeur aimant et sans malices aucunes, avec simplement de la joie.

Black_white

black_white a dit…

voilà, comme cela c'est clair sur mon identité.

Selim a dit…

Merci Soeur Black and Whithe de ta gentillesse rassure toi nous ne sommes pas les seuls que IZARRA a fini par écoeurer, laissons le dans son potager et son égocentrisme et que InchAllah il ouvre les yeux sur ses erreurs et son cynisme qui finiront par le détruire.

black_white a dit…

Salam mon frère en religion

Allah Ta’ala dit : « Les croyants ne sont que des frères. Établissez la concorde entre vos frères, et craignez Allah, afin qu'on vous fasse miséricorde. » [Sourate Al Hjr – V 10]

« Les croyants et les croyantes sont alliés les uns aux autres. » [Sourate At-Tawbah – v 71]

Le Prophète – Prière et Salut d'Allah sur lui – a dit : « Le croyant est pour le croyant comme un édifice, il se soutient l'un à l'autre. » Puis il relia ses doigts entre eux. » Rapporté par Boukhari et Mouslim.

Le Prophète – Prière et Salut d'Allah sur lui – a dit également :

« L’exemple des croyants dans leur amitié, leur miséricorde et leur compassion, est comme l’exemple d’un corps qui lorsqu’un des ses membres est affecté par une maladie, c’est tout le reste du corps qui est touché par la douleur et la fièvre ». Rapporté par Boukhari et Mouslim.

Le messager d’Allah– Prière et Salut d'Allah sur lui – a dit :

« L’image des croyants dans leur amour, leur miséricorde, et leur compassion mutuels est comme l’image d’un corps : si un de ses organes se plaint d'un mal, le corps entier réagit par l'insomnie et la fièvre » (Rapporté par Mouslim).

« Quiconque, en ce bas monde, a allégé l' affliction d' un croyant, verra Dieu alléger son affliction au jour du Jugement Dernier. Quiconque secourt un homme dans la gêne, verra Dieu le secourir en ce bas monde et dans l' Autre.>>

Faire du mal à un ou des croyants est un péché grave.

Dieu dit dans le Coran Sourate 49, Verset 12 : « Ô vous qui avez cru ! Evitez de trop conjecturer [sur autrui] car une partie des conjectures est péché. Et n'espionnez pas; et ne médisez pas les uns des autres [...]

black_white a dit…

aoudubillah mina sheitany rajim bismillah

"Que celui d'entre vous qui voit une chose répréhensible la corrige de sa main! S'il ne le peut pas de sa main, qu'il la corrige avec sa langue! S'il ne le peut avec sa langue que ce soit avec son cœur et c'est là le degré le plus faible de la foi". Rapporté par Mouslim

Le prophète psl a dit ce qui signifie " la plupart des péchés du fils de 'Adam proviennent de sa langue"


Un compagnon interrogea le prophète "de quoi as tu le plus peur pour moi" il lui indiqua la langue et lui dit ce qui signifie "de cela"

Allah aide le musulmans tant qu'il aide son frère. Et l'on se doit de rejeter tout innovations.

La religion a surpassé la philosophie, les paroles les plus nobles à écouter avant celles des autres est celles de notre Dieu par l'entremise de notre prophète psl. Donc je ne vais pas tout acquiescer parce que c'est Izaara qui l'a dit, Allah supranaouataalah est plus digne d'être écouter, et il est plus digne d'obéissance avant tout autres.

black_white a dit…

seule les gens ne craignant pas leur seigneur ne craignent pas ce qu'ils peuvent dire.

Raphaël Zacharie de IZARRA a dit…

Sélim,

Il est temps de vous réveiller. Pendant huit ans votre amitié toute virtuelle, imposée, très imaginaire et parfaitement invisible (puisque vous preniez différents pseudonymes) fut semblable au vent au-dessus de la plaine.

Vous n'avez pas le sens de l'amitié.

Une amitié n'a rien à voir avec des illusions d'internaute esseulé, égaré dans ses délires politico-littéraires. Pour qu'il y ait trahison il faut qu'il y ait échanges authentiques au lieu de ces parties de cache-cache de réseaux en réseaux.

En outre une amitié ne s'impose pas. Je n'ai jamais acquiescé à votre enthousiasme cybernétique, je n'ai tout simplement rien dit. Silence de pure courtoisie. Ou d'indifférence car il faut également que vous sachez que je suis très distrait, c'est dans ma nature. Je mélange souvent les personnes entre elles et ne me souviens pas toujours des écrits de mes interlocuteurs.

Si vous saviez le nombre "d'amis" artificiels et superficiels qui reçoivent mon silence en échange de leurs mots creux !

INTERNET est un miroir déformant. Les gens ne sont pas réellement comme vous pensez les voir sur la toile.

Peut-être que, comme beaucoup d'imbéciles internautiques, vous prenez également vos dizaines, voire centaines de contacts sur FACEBOOK pour des amis ?

Et puis... Que dire d'un "ami" qui me plagie en faisant des fautes ? Je ne vous ai pas interdis de me plagier, au contraire cela me flatte. Mais avouez quand même que plagier un auteur en y ajoutant des fautes, c'est très fort de votre part et cela en dit long sur votre conception du respect de la langue !

Vous n'êtes ni mon ami ni mon ennemi, vous êtes juste une énième victime immature des mirages du NET. C'est à vous-même que vous devriez vous en prendre, à votre naïveté, non à des gens comme moi assez lucides et sincères pour dire les choses comme elles sont, non comme vous aimeriez qu'elles soient. Ne confondez pas votre écran d'ordinateur avec les vérités tangibles du quotidien : allez plutôt vous choisir de vrais amis sur le terrain, non dans votre monde imaginaire fait d'octets scintillants et de pages web flash.

Mais pour résumer, peut-être n'avez-vous que le NET pour donner corps et couleurs à votre existence... En ce cas, si vous avez tendance à confondre votre écran avec le ciel, je vous conseille de vous déconnecter de temps en temps pour aller prendre le temps de respirer l'air pur, pour redécouvrir les beautés simples du monde, aux antipodes des couleurs frelatées de la toile qui restitue un monde totalement artificiel, appauvri et mensonger.

Peut-être avez-vous besoin, pour vous remettre les idées en place, d'une bonne cure de désintoxication du NET. Une salutaire reprise de contact avec le réel.

Raphaël Zacharie de IZARRA

Selim a dit…

Etoile Zaza vos élucubrations on s'en fout je n'ai que mépris pour vous car vous êtes méprisable quant à ma vie extérieure elle brille de mille feux quand la vôtre c'est à jamais éteinte .

Raphaël Zacharie de IZARRA a dit…

Mon petit Sélim, jusqu'à aujourd'hui le grand IZARRA n'a pas eu besoin de votre autorisation, de vos éloges ou de vos blâmes pour vivre et penser librement.

Excusez-moi, je voulais dire mon cher Prince d'Omeya.

Je n'invente rien, c'est écrit sur votre profil, là où il y a un de mes textes plagiés avec des fautes et des maladresses :

http://leprincedomeya.blogspot.com/

Vous allez jouer toute votre vie sur INTERNET à vous chercher de faux amis et autant d'ennemis virtuels ? Sortez de votre écran mon Prince, sinon de prince vous allez devenir roi.

Mais roi des c...

Raphaël Zacharie de IZARRA

Selim a dit…
Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.
Selim a dit…

Bien sûr que c'est un plagiat vous avez voulu vous faire passer pour Rimbaud pauvre sous merde minable imposteur que vous êtes, le grand Arthur avait autrement plus de courage et du génie, deux éléments que vous ne pratiquerez jamais vous n'avez rien de tout ça et j'ai suivi toute l'affaire, en plus se vanter d'avoir eu un article dans le figaro quelle honte le Journal des Dupont Lajoie à quand une brève dans Minute après votre article raciste sur les Roms vous devriez essayer.Je me suis bien amusé à récupérer un de vos textes et y glisser volontairement de nombreuses coquilles, mais même ce faisant mon talent et ce texte mis à ma sauce, vous surpassent, pauvre pitre.

Il vous reste encore suffisament d'humanité pour savoir que vous êtes totalement responsable de ma haine à votre encontre, je vous ai considéré très longtemps en ami " au delà d'un partage réciproque ou d'une quelconque gratitude " de vôtre... part la seule chose que vous avez trouvé à faire fut la pratique de la cruauté, et du cynisme à mon égard, ne me faites pas croire que votre ignominie internet est à l'opposé de vôtre humanité au contraire c'est un véritable miroir, de l'âme et la vôtre est particulièrement immonde.

Raphaël Zacharie de IZARRA a dit…

Sélim,

Vous confondez plagiat et falsification.

Oui je suis l'auteur de "Rêve de Bismarck", cela dit je n'ai pas plagié Rimbaud, j'ai écrit "à la Rimbaud".

En outre cette falsification avait un but hautement pédagogique. Au moins j'ai eu droit à mon article en première page dans le Figaro.

Mon entreprise de falsification avait un but très noble : défendre la littérature et dénoncer ses imposteurs. Mais je crois que vous n'avez pas connaissance de toute l'affaire qui, il est vrai, est assez complexe puisqu'elle s'étale sur deux années.

Raphaël Zacharie de IZARRA

Raphaël Zacharie de IZARRA a dit…

Sélim,

Je n'ai craché sur personne.

Mon seul crime : avoir le courage d'émettre des opinions personnelles et non pas d'émettre vos opinions.

Parce que vous êtes né dans le camp A je devrais être nécessairement contre le camp B, moi qui suis né en dehors de votre monde délirant ? C'est ça votre conception de l'amitié ?

L'amitié c'est laisser l'autre la liberté de ne pas être d'accord. Moi je ne suis pas d'accord avec vous, d'ailleurs je vous l'ai déjà dit, les Palestiniens et les Israéliens, franchement je m'en moque, leurs histoires de fous qui se font sauter le caisson depuis 40 ans me fatigue et je ne comprends pas grand chose à leurs folies. C'est LEUR problème, non le mien. Je ne me mêle pas de leur conflit et je ne prends surtout pas parti. Les états sont souverains aussi dans leurs problèmes, pas que dans leur fortune.

En outre une amitié c'est inconditionnel. Les vrais amis se disent la vérité et ne cherchent pas à se flagorner mutuellement.

Votre conception de l'amitié est plus proche de la prostitution qu'autre chose. Un ami véritable prendra le risque de déplaire au nom de la vérité. Un ami respecte la liberté de l'autre, chose que vous ne faites pas. J'en déduis que vous n'avez pas le sens de la vraie amitié Sélim.

Un ami ne s'achète pas avec des flatteries ou des éloges même sincères. Vous êtes libre de me traduire, je suis libre de rester incorruptible, d'avoir mes opinions et non les vôtres. Ce n'est pas parce que vous décidez de traduire mes textes que je devrais faire la prostituée en vous flattant avec des propos mensongers. J'en conclus également que vos traductions n'étaient pas gratuites. Vous avez parfaitement le droit de me traduire, c'est votre liberté, mais vous n'avez pas à m'obliger à faire des choses en échange. Si je n'ai pas envie de vous flatter, c'est ma liberté et que vous soyez ami ou pas ami, vous devez respecter cette liberté-là.

Sinon cela s'appelle du forcing, ou une forme de manipulation et moi je ne mange pas de ce pain-là.

Vous confondez gratitude avec hypocrisie.

Vous êtes un enfant Sélim.

Mais aussi un grand comique.

Raphaël Zacharie de IZARRA

Selim a dit…

Vous vous prétendez avoir du courage c'est à mourir de rire, vous n'êtes qu'un guignol pathétique et un tartuffe sans talent vos impostures plagiataires sont connues vous prétendiez défendre la littérature vous en êtes l'anti-thèse. Votre masque hideux est tombé et j'en suis heureux

Raphaël Zacharie de IZARRA a dit…

Sélim,

Il est temps de vous réveiller. Pendant huit ans votre amitié toute virtuelle, imposée, très imaginaire et parfaitement invisible (puisque vous preniez différents pseudonymes) fut semblable au vent au-dessus de la plaine.

Vous n'avez pas le sens de l'amitié.

Une amitié n'a rien à voir avec des illusions d'internaute esseulé, égaré dans ses délires politico-littéraires. Pour qu'il y ait trahison il faut qu'il y ait échanges authentiques au lieu de ces parties de cache-cache de réseaux en réseaux.

En outre une amitié ne s'impose pas. Je n'ai jamais acquiescé à votre enthousiasme cybernétique, je n'ai tout simplement rien dit. Silence de pure courtoisie. Ou d'indifférence car il faut également que vous sachez que je suis très distrait, c'est dans ma nature. Je mélange souvent les personnes entre elles et ne me souviens pas toujours des écrits de mes interlocuteurs.

Si vous saviez le nombre "d'amis" artificiels et superficiels qui reçoivent mon silence en échange de leurs mots creux !

INTERNET est un miroir déformant. Les gens ne sont pas réellement comme vous pensez les voir sur la toile.

Peut-être que, comme beaucoup d'imbéciles internautiques, vous prenez également vos dizaines, voire centaines de contacts sur FACEBOOK pour des amis ?

Et puis... Que dire d'un "ami" qui me plagie en faisant des fautes ? Je ne vous ai pas interdit de me plagier, au contraire cela me flatte. Mais avouez quand même que plagier un auteur en y ajoutant des fautes, c'est très fort de votre part et cela en dit long sur votre conception du respect de la langue !

Vous n'êtes ni mon ami ni mon ennemi, vous êtes juste une énième victime immature des mirages du NET. C'est à vous-même que vous devriez vous en prendre, à votre naïveté, non à des gens comme moi assez lucides et sincères pour dire les choses comme elles sont, non comme vous aimeriez qu'elles soient. Ne confondez pas votre écran d'ordinateur avec les vérités tangibles du quotidien : allez plutôt vous choisir de vrais amis sur le terrain, non dans votre monde imaginaire fait d'octets scintillants et de pages web flash.

Mais pour résumer, peut-être n'avez-vous que le NET pour donner corps et couleurs à votre existence... En ce cas, si vous avez tendance à confondre votre écran avec le ciel, je vous conseille de vous déconnecter de temps en temps pour aller prendre le temps de respirer l'air pur, pour redécouvrir les beautés simples du monde, aux antipodes des couleurs frelatées de la toile qui restitue un monde totalement artificiel, appauvri et mensonger.

Peut-être avez-vous besoin, pour vous remettre les idées en place, d'une bonne cure de désintoxication du NET. Une salutaire reprise de contact avec le réel.

Raphaël Zacharie de IZARRA

Selim a dit…

Izarra

Gardez votre mauvaise foi, vos mensonges et votre hypocrisie pour d'autres, je me suis à votre égard comporté en véritable ami, jamais je n'ai cherché à vous imposer ma façon de voir, jamais je n'ai tenté en 8 ans, d'une manière ou d...'une autre à vous faire partager mes convictions religieuses ou politiques, avez vous un seul texte de moi allant dans le sens d'une quelconque tentative cherchant une manoeuvre semblable jamais vous mentez sciemment.
Non seulement j'ai souligné nos différences mais de plus j'ai écrit un texte stipulant alors que je vous croyais sincère sur votre position courageuse dans la défense des femmes voilées, de la burqa ou de l'islam en général, que vous n'étiez pas musulman, et que ça donnait encore plus de valeur à vos positions à contre courant.
Pour ce qui est des flagorneries, là également vous délirez j'ai fait preuve de sympathie et d'amitié sincères, sur des textes que j'estimais appréciables beaucoup de vos textes ne le sont pas, et me suis donc abstenu à ce sujet de toute forme d'attitude laudative. Quant à mes traductions de certains de vos textes en Arabe je n'ai rien exigé, et même refusé des propositions de versements pécuniers sur mes travaux de traductions par simple loyauté envers vous.

Si après tout ça vous ne comprenez ma haine envers vous, c'est que votre pathologie est bien plus profonde que ce que vous laissez entrevoir. Mon seul tord ce fut ma naïveté, vous vous en êtes servi.

Sélim Al Sabbah
Historien

Raphaël Zacharie de IZARRA a dit…

Sélim,

Bien que tout ce que vous dites soit faux ou du moins soit en partie interprété de travers par votre cerveau tordu, admettons que tout ce que vous prétendez soit vrai...

Et alors ?

Cela resterait insignifiant.

Dans un siècle la mauvaise humeur de Sélim ne sera que poussière.

Raphaël Zacharie de IZARRA

Selim a dit…

Izzara insignifiant

CE qui ne restera pas c'est le souvenir de vôtre existence tandis que la haute signifiance de mes propos est marquée du seau d'humanité et don d'éternité.

filledemnemosyne a dit…

A l'anonyme du 24 déc. 2010 07:45:00

Excusez ma réponse tardive mais si mon excellente mémoire des mots est un don, je fais, comme de nombreuses personnes, preuve d'une grande "distraction", ce qui est non un défaut mais une caractéristique notable. Aussi je n'avais pas prêté attention à votre commentaire ni à ceux qui ont suivis et émanant de tout intervenant.

En tout cas, merci de m'accorder de la vertu mais je ne suis pas plus vertueuse qu'une autre. Loin de là.
J'essaie juste d'être sincère.

Anonyme a dit…

Selim avait raison Izarra n'est qu'un imposteur cynique et un manipulateur écoeurant

Sélilm,

Voici la preuve en images.

Je plagie sans scrupule des textes peu connus, voire inconnus, de grands auteurs ! Tous ces textes sont sur mon blog IZARRALUNE, signés de mon nom ! Aucun texte n'est de moi en fait, je plagie les pus grands... auteurs dans des livres oubliés des bibliothèques non encore répertoriées par GOOGLE LIVRES ! Et en critiquant les textes sur IZARRALUNE ce sont les plus grands auteurs que vous avez critiqué, preuve de votre mauvaise foi. Ou de votre manque de sens littéraire...

http://1.bp.blogspot.com/_bdcN8eZ7d_s/TOb0gC60qSI/AAAAAAAAAgo/SadqpSnG2LI/s1600/ipo%2B001.jpg

http://1.bp.blogspot.com/_bdcN8eZ7d_s/S4ZS_MHEZHI/AAAAAAAAAfk/I7TDgpTThjc/s1600/aaaaaaaaaaaaa%2B001[1].jpg

http://3.bp.blogspot.com/_bdcN8eZ7d_s/S3M6PCPpskI/AAAAAAAAAfM/w18MgTm0wp8/s1600/rrrr%2B001.jpg

http://3.bp.blogspot.com/_bdcN8eZ7d_s/SlpH0_oPopI/AAAAAAAAAe4/JnyrYWKwhOs/s1600/Num%C3%A9riser0003.jpg

http://4.bp.blogspot.com/_bdcN8eZ7d_s/SloGuwy8QSI/AAAAAAAAAdw/L8Am4tQ4QrE/s1600/11.jpg

http://4.bp.blogspot.com/_bdcN8eZ7d_s/SloMKEXDZDI/AAAAAAAAAeY/98F3hDK6908/s1600/1.jpg

Oui c'est une honte !

Pour tous ceux qui raillaient ces textes de grands auteurs sous le seul prétexte qu'ils sont signés Raphaël Zacharie de IZARRA !
...
Une honte pour les soi-disant connaisseurs en littérature qui se sont ridiculisés en tentant parfois de prouver l'ineptie et la maladresse prétendues de ces textes, tous issus de plumes illustres !

La littérature et ses supposés défenseurs ressortent pas grandis.

Inversement il m'est arrivé de signer de noms de grands auteurs des textes parfaitement imbéciles écrits par moi-même. Ces textes grotesques ont été applaudis sur des forums de littérature sous prétexte qu'ils étaient signés RIMBAUD, HUGO ou OSCAR WILDE !

Sur les 900 textes numérotés, plus de 800 sont des textes de grands auteurs. Les photos ne sont qu'une partie infime des textes plagiés. Il aurait fallu faire 800 opérations de scannage des pages de ces livres pour afficher chaque texte plagié.

Raphaël Zacharie de IZARRA

filledemnemosyne a dit…

Peu importe le flacon pourvu qu'on ai l'ivresse.
C'est Musset je crois.

Même si vous n'en aviez écrit qu'un seul...

Même si vous les aviez tous écrits.

Raphaël Zacharie de IZARRA a dit…

Et ce ne sont pas de faux documents croyez-moi !

Oui, tous les textes publiés ici sont issus de grandes plumes académiques.

Je n'ai eu à changer que les noms, actualiser les faits et moderniser les termes.

Pour faire encore plus vrai de temps à autre j'introduis quelques maladresses de style.

Bien entendu il faudrait être particulièrement retors pour confectionner de faux documents accréditant la fausse révélation que ces textes ne sont pas de moi...

Voici d'ailleurs un article confirmant que je suis un incorrigible faussaire : http://fauxrimbaud.blogspot.com/

De deux choses l'une : ou ces textes sont de moi et ils sont mauvais, ou ce sont d'authentiques plagiats de grands écrivains et alors ces grands écrivains sont... Mauvais !

En effet ces textes ont été si souvent raillés par les anti IZARRA qu'on peut encore se poser la question sur leur origine réelle...

Autre solution : ces textes sont issus de plumes illustres et les anti IZARRA qui les ont raillés n'ont aucun sens littéraire.

Ou sont d'un incroyable mauvaise foi.

Raphaël Zacharie de IZARRA

filledemnemosyne a dit…

Ne me sentant pas concernée,n'ayant raillé aucun de ces textes, qu'ils soient ou non issus de votre plume. ce n'est pas le genre de commentaire que j'ai envie ici de faire.

Pour moi, ils le sont, et le reste importe peu.

Commenter n'est pas railler.
Donner son avis sur un sujet n'est pas railler.

Je n'ai pas le souvenir d'avoir lu, sauf dans certains commentaires farfelus, de railleries devant votre œuvre.

Ne pas aimer un titre n'est pas railler.

Ne pas partager votre pensée dans certains cas, ce qui est rare chez moi, n'est pas railler.

Railler, ce serait dire que vos textes sont mal écrits, maladroits.

Et croyez moi que c'est loin d'être le cas.
Il faudrait être aveugle pour ne pas voir qu'ils sont
LA LITTÉRATURE.

La littérature n'a pas de nom ni de prénom.
Pour moi, elle a le vôtre.

Sincèrement.

filledemnemosyne a dit…

En voilà un qui me corresponde mieux...en tout cas qui correspond mieux à ma présence.
( quand je dis Un, c'est de commentaire)

Izarralune est un univers infini.

C'est l'Infini.

Et chaque texte est une étoile.

Certaines brillent plus, certaines sont froides, toutes bleues, d'autres brûlantes.

Aucune ne laisse indifférente.

La nature, la structure de chacune est diverse et identique à la fois.

J'aime la voie lactée constellée de Poésie.

Chaque nuit, je guette la constellation d''Orion et sa pouponnière d'étoiles en formation.

Je me construit sur les piliers de la création.

Je veux voir, toujours plus loin, toujours plus haut.

Je me promène sur le dos de l'aigle, je caresse Sirius, je cherche à comprendre Cassiopée.

Et croyez moi, j'y arrive. Non sans mal mais j'y arrive.

Vous êtes un Univers Raphaël. Je ne vais pas dire que vous êtes devenu le mien, ce sont des choses qui ne se disent pas. Et que je ne m'autorise pas à vous dire.
Vous êtes mon espace littéraire, mon livre de chevet et je ne suis plus qu'un petit rat dans votre grande bibliothèque qui appartient, qui est, mon espace temps.

Raphaël Zacharie de IZARRA a dit…

filledemnemosyne,

Je ne parlais pas de vous mais de railleurs qui se contredisent à propos de mes textes sur des forums.

Raphaël Zacharie de IZARRA

Raphaël Zacharie de IZARRA a dit…

filledemnemosyne,

Bel hommage que vous me rendez ici... Oui, je suis le firmament à moi seul et je peuple vos nuits (et celles d'autres beaux esprits) de songes radieux.

Appelez-moi HUGO.

Pour changer de sujet, à votre avis ces documents sont-ils des vrais ou des faux issus de ma main machiavélique et malicieuse dans le but de confondre mes détracteurs de mauvaise foi ?

Raphaël Zacharie de IZARRA

http://1.bp.blogspot.com/_bdcN8eZ7d_s/TOb0gC60qSI/AAAAAAAAAgo/SadqpSnG2LI/s1600/ipo%2B001.jpg

http://1.bp.blogspot.com/_bdcN8eZ7d_s/S4ZS_MHEZHI/AAAAAAAAAfk/I7TDgpTThjc/s1600/aaaaaaaaaaaaa%2B001[1].jpg

http://3.bp.blogspot.com/_bdcN8eZ7d_s/S3M6PCPpskI/AAAAAAAAAfM/w18MgTm0wp8/s1600/rrrr%2B001.jpg

http://3.bp.blogspot.com/_bdcN8eZ7d_s/SlpH0_oPopI/AAAAAAAAAe4/JnyrYWKwhOs/s1600/Num%C3%A9riser0003.jpg

http://4.bp.blogspot.com/_bdcN8eZ7d_s/SloGuwy8QSI/AAAAAAAAAdw/L8Am4tQ4QrE/s1600/11.jpg

http://4.bp.blogspot.com/_bdcN8eZ7d_s/SloMKEXDZDI

Anonyme a dit…

filledemnemosyne

Vous êtes soit très bête soit complêtement stupide, vous n'avez pas compris l'autre Izarra se fout de vous et de tout le monde et vous le remerciez faites vous interner.Le seul qui a vraiment du talent ici c'est celui qui s'appelle Selim et en plus il a du coeur, rien à voir avec les guignols que vous représentez vous et l'autre.

Raphaël Zacharie de IZARRA a dit…

Anonyme,

Bien vu !

J'ajoute que lorsque le grand et très talentueux Sélim me plagie, en fait il plagie les plus beaux esprits puisque mes textes à l'origine sont bien évidemment des plagiats de grandes plumes du panthéon littéraire français et mondial... (Preuves irréfutables par les images)

Par conséquent Sélim a raison de me plagier et d'ailleurs son succès s'explique par la qualité non de MES textes mais des textes que je plagie (et que je m'attribue malhonnêtement dans un but infâme d'égocentrisme) et qui sont ensuite repris par le Prince d'Omeya.

Il est vrai que je me moque de tout le monde ici.

Sauf d'une personne.

S'il y a bien une personne de qui je n'oserais jamais me moquer, c'est bien le prince Sélim qui m'écrase de son talent, moi pauvre pilleur de nombreux grands textes parfaitement inconnus du public et même des spécialistes...

Preuves par les images...

Raphaël Zacharie de IZARRA

Raphaël Zacharie de IZARRA a dit…

MESSAGE PERSONNEL POUR filledemnemosyne :

J'ai un document secret à porter à votre connaissance, qui vous éclairera immédiatement et sans l'ombre d'une ambiguité sur la vérité finale de toute cette affaire.

J'aimerais que vous soyez parmi les rares à en connaître l'existence (car vous êtes une personne que j'estime). En fait jusqu'à maintenant seuls Liliana et mon frère connaissent l'existence de cet izarrien "secret de littérature".

Donnez-moi une adresse où je pourrai vous envoyer ce document.

Raphaël Zacharie de IZARRA

Anonyme a dit…

J'ai lu tous vos échanges Sélim vous a ridiculisé, intellectuellement, culturelement et humainement et vous n'arrivez pas à la cheville de son talent et lui n'a pas besoin de vos copies, Izarra tout le monde sait que vous un êtes une ordure même à la Mairie du Mans vos façons de manipuler ce pauvre handicapé d'Olivier Delerme à des fins pécuniaires sont connues, il n'y a que cette grosse vache de filledemnenosyne et sa bétise pour supporter vos débilités.


Eric Fournier

Raphaël Zacharie de IZARRA a dit…

Eric Fournier,

Il est vrai que cet imbécile d'Olivier m'a rapporté pas mal d'argent avec mes manigances à la mairie du Mans et d'Orchies... Une jolie petite fortune même, qui me sert encore pour acheter du matériel informatique de pointe, entre autres choses.

Et alors ?

Nous sommes dans une société où l'argent est roi, non ? Il faut bien que je gagne ma vie moi aussi, je ne vois pas où est le mal en soi. Au moins je fais marcher le commerce moi.

Si je ne gagne pas d'argent on me taxe de parasite et quand j'en gagne, je fais des jaloux !

Allez comprendre...

Au fait, depuis que j'ai révélé (preuves par les images) qu'aucun texte publié ici n'était de moi, étrangement plus personne n'ose les railler... Décidément mes détracteurs prétendument connaisseurs de la littérature sont de plus en plus frileux pour aborder de face les vrais sujets...

Quant à Sélim, en effet je lui trouve un talent fou. Et en plus il ne fait jamais de fautes, même quand il plagie !

Raphaël Zacharie de IZARRA

Anonyme a dit…

Izarra inutile de jouer l'ironie vous êtes la risée de la blogosphère apprenez à écrire ça évitera qu'on corrige vos fautes.

filledemnemosyne a dit…

Raphaël,

Mon avis sur les pages scannées?

J'aurai tendance à vous attribuer leur écriture dans la mesure ou cela ressemble à l'image que j'ai de la vôtre.
Maintenant,je ne suis pas experte en ce domaine.
Je suis sensible ou non à une certaine forme de littérature, je ne suis pas une experte analyste.
Et je ne voudrai pas l'être.

Je lis. C'est tout.

Merci de m'estimer. C'est réciproque.

Toutefois, sachez que l'admiration que j'ai pour votre plume n'attend aucune récompense particulière. Vous ne devez pas vous sentir obligé de me faire des confidences qui ne me regardent pas.
Je suis une vraie curieuse mais ne suis en aucun cas voyeuse. J'ai même horreur de cela.

Néanmoins,je vous communiquerai mon adresse mail.

filledemnemosyne a dit…

les anonymes qui m'ont "commentée",


Chacun ses goûts!

Laissez moi libre des miens.

Et sachez que s'il y a bien une chose dont je me moque éperdument, ce sont des insultes à mon égard.

Je trouve juste que vous avez bien du temps à perdre et que c'est dommage pour vous.

Anonyme a dit…

Résumons nous l'un complêtement nase dit à l'autre je me fous de vous depuis des années et l'autre nombriliste qui lui dit c'est formidable, pathétique et psychiatrique en conclusion.

Selim a dit…

Merci aux Anonymes et à Eric Fournier pour le sympathique soutien à mon égard,

Chacun pourra constater à quel point mes observations à l'égard du débile prétentiard étaient justes, quant à sa drague bien dégueulasse vis à vis de cette pauvre filledemnemosyne c'est à vomir, que le taré sous des prétextes sexués se montre affable et bien élevé, dans sa disposition sémantique, on peut le comprendre, étant donné la fange sexuelle dans laquelle il s'ablutionne, conclusion si je m'étais appelé Veronique pendant 8 ans cet incitation au mépris ambulant, se serait montré, tout à fait obligeant et sympathique

Selim a dit…

Je vais lancer un Blog pour nous amuser à humilier cet imposteur d'Izarra avec les documents que nous avons réunis et les témoignages à son sujet même les truies n'oseront plus s'asseoir à sa table mon initiative, reçoit le soutien d'un nombre important de personnes, c'est dire à quel point ce manipulateur cynique, et immonde s'est fait des ennemis, chers Anonymes et Blogeurs l'opération virons Izarra du net est lancée.

filledemnemosyne a dit…

Selim,

Ne croyez pas que je vous sois opposée. Le peu d'échange que nous avons eu prouve le contraire.D'ailleurs vous le savez très bien!!!

Je tiens à vous dire qu'Izarra ne me drague pas du tout! Soyons clair.

Et je ne le drague pas non plus.
Soyons très clair.

Nos échanges sont, comme avec les vôtres, purement littéraire.
Échanges d'opinions ou au mieux, poétiques. En tout cas courtois.

Voilà pour les précisions.

Raphaël Zacharie de IZARRA a dit…

Sélim,

Je n'attendais pas tant d'honneur de votre part !

MERCI de contribuer indirectement à la gloire izarrienne.

J'ai besoin de gens intelligents et dévoués comme vous pour ma renommée.

Je peux vous fournir d'autres documents à propos de mes plagiats éhontés de textes parfaitement inconnus du public et même des spécialistes. Textes des plus grands auteurs, toujours.

Aucun texte sur IZARRALUNE n'est de moi, c'est évident... J'ai tout copié sur des livres de littérature classique dont personne n'a accès. Du moins jusqu'à aujourd'hui. Tant que GOOGLE LIVRES n'a pas encore tout répertorié, je peux poursuivre impunément la vaste imposture izarrienne.

Je vous en dirai plus lorsque votre blog anti-IZARRA sera constitué et bien fourni.

Raphaël Zacharie de IZARRA

Raphaël Zacharie de IZARRA a dit…

filledemnemosyne,

J'attends votre adresse afin de vous fournir un document qui vous prouvera le comique aveuglement de Sélim à propos de mes "plagiats"...

Ce n'est pas de la méchanceté de ma part, c'est juste une leçon de pédagogie. Sélim est un enfant.

Raphaël Zacharie de IZARRA

filledemnemosyne a dit…

Je vous l'ai transmise sur votre profil de blog.

Raphaël Zacharie de IZARRA a dit…

filledemnemosyne,

Je ne trouve pas votre adresse...

Sur mon profil de BLOG dites-vous ? Que voulez-vous dire ?

Raphaël Zacharie de IZARRA

filledemnemosyne a dit…

Bon , si vous ne la recevez pas, demandez là à Liliana.
Elle a mon adresse.

filledemnemosyne a dit…

J'ajoute que je ne comprends pas trop pourquoi vous voulez me fournir ce document.
Je suis assez grande pour croire ce à quoi j'ai envie de croire.
Et je vous crois.
Sans voir.
C'est pas beau ça?

Selim a dit…

filledemnemosyne

Je ne vous en tiens absolument pas rigueur, de votre faute esthétique quant à votre attraction pour le pitoyable Izarra j'ai suffisament d'estime pour vous pour tenter de vous aider à vous mettre à l'abri de sa nocivité psychologique votre sincère gentillesse il s'en servira comme il se sert de tout le monde, pour en tirer profit obscène, et intérêt à thèmes.

filledemnemosyne a dit…

Attraction ? Quelle attraction ?
Suis pas attirée moi!
Vous avez de drôles d'idées quand même.

J'adore la philosophie lumineuse de Rousseau...pensez vous que je sois attirée par Jean-Jacques ?

Allez vous tous me passer à la Question pour me faire dire ce qui n'est pas et que même si c'était ben que je le dirai pas.

filledemnemosyne a dit…

Intérêts à thèmes ?
C'est quoi?

(n'empêche cher Selim qu'on lui en fait des commentaires, on les additionne...merci pour lui!)

Selim a dit…

n'empêche cher Selim qu'on lui en fait des commentaires, on les additionne...merci pour lui!)

Bravo vous vous êtes démasquée en parfaite complice de l'imposteur mais c'est moi qui emporte le gâteau.
Merci pour moi et mon recrutement d'admirateurs dans mon génie à faire tomber les masques.

filledemnemosyne a dit…

Je ne suis complice de personne.

Sauf d'une mais je ne dirai pas qui.

Même sous la torture je ne dirai rien.

C'était une constatation Selim.
Rien de plus.
D'ailleurs, peut-être suis je votre complice et vous ne le savez pas!
A moins que je ne sois celle de Raphaël et il le sait très bien que ce n'est pas sûr que je sois la sienne.
Puisqu'il sait toujours la vérité.

Selim a dit…

FILLEDEMENEMOSYNE

Accoler le terme de vérité à Izarra c'est un peu comme celui de vertu à une catin du point de vu de la crédibilé et votre côté digressif et fuyant, démontre la belle pertinence de mon analyse en collusion avec le dingue;

Raphaël Zacharie de IZARRA a dit…
Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.
Raphaël Zacharie de IZARRA a dit…

Sélim,

Je suis fier de mes impostures littéraires et souhaite que l'histoire des faussaires retienne mon nom. Je suis même cité dans un ouvrage de Pierre Lacombe :

http://4.bp.blogspot.com/_X1ebeGxltCY/TSpcaH5V4VI/AAAAAAAAACc/JR2C5Kv0xg0/s1600/88+001.jpg

Consulter également "Le Figaro" d'avril 2008 à propos de mon plus beau coup : le faux-Rimbaud (exemplaire que je n'ai malheureusement pas conservé à l'époque).

Raphaël Zacharie de IZARRA

Raphaël Zacharie de IZARRA a dit…
Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.
Selim a dit…

Quel pitre vous êtes enfin vous devenez un peu vous même mon petit Izarra

filledemnemosyne a dit…

Selim,

Je n'aime pas que vous soyez fâché sur moi. Et votre dernier commentaire me blesse.

Verité.
C'était de l'humour Selim!


La Verité, je crois que c'est une notion qui n'existe pas sur terre.

Dites vous la vérité? Toujours ?
Et moi, pensez vous que je la dise?

Oui. Je dis la mienne. Et ce n'est pas forcément la vôtre ni celle de Raphaël.

La vérité est propre a chacun de nous. Elle n'est même pas éternelle puisque elle peut changer, se modifier evec le temps. C'est une illusion.

Elle est vraie tant qu'on la croit vraie.

Selim a dit…

Très chère filledemnemosyne,

Je vous prie de m'excuser si j'ai pu vous blesser, mais j'ai beaucoup d'affection pour vous, je ne voudrais pas vous voir jouer le rôle de proie à dévorer pour le prédateur cynique qu'est Izarra il se rit de vous comme de tout le monde, cet handicapé de la sincérité et de l"affectivité n'a que des rêves de destructions dans son esprit malade.Il n'est pas question de détention d'une vérité quelconque mais de cohérence et de loyauté.

Bien à vous



SELIM

filledemnemosyne a dit…

Selim,

Merci de me porter une telle affection protectrice.
Elle me va droit au cœur.

Et ne m'en veuillez pas d'aimer infiniment l'univers et la plume de Raphaël.

Que cela n'entache pas la sincère affection que vous m'offrez.

Bien à vous.

filledemnemosyne.

filledemnemosyne a dit…

Raphaël,

Merci pour le document que m'a transmis de votre part votre amie Liliana.
J'en ai pris bonne réception.

Raphaël Zacharie de IZARRA a dit…

Sélim,

Que pensez-vous de mes nombreuses et célèbres impostures littéraires ?

Raphaël Zacharie de IZARRA

Selim a dit…

Mon Petit Raphaël

Avec vous j'ai tendance à l'oeucuménisme et à paraphraser St Thomas, je ne crois que ce que je vois, faites moi parvenir le document trafiqué pour corroborer vos assertions ou les démentir, que vous avez confié à votre complice Liliana et dont une copie revue dans les sens de l'un ou de l'autre effet de manipulation, vous fîtes parvenir, à Filledemnemosyne.

Et je vous dirai alors ce que j'en pense.

Raphaël Zacharie de IZARRA a dit…

Mais mon enfant Sélim, vous douteriez de l'évidence car vous m'avez déjà démontré que vous croyiez aux mirages !

Et puis, une image est-elle une preuve finalement ?

Isabelle DOR sur France-Info souhaitait voir de ses yeux de journaliste le faux document sur RIMBAUD. Je lui ai répondu que même cela ne serait de toute façon pas une preuve... En effet, un journaliste n'est en rien un spécialiste des faux littéraires. Elle a acquiescé avec humilité.

Alors même si je vous montrais l'image du document, en vertu de l'honnêteté intellectuelle vous seriez en droit de douter. Au même titre que si je vous montrais non plus l'image de la preuve (ou prétendue preuve) mais la preuve elle-même.

La seule porte de sortie acceptable de cette impasse est de mettre à contribution votre seul jugement littéraire.

Et pour cela mon petit Sélim, il n'y a pas besoin de miracle : l'esprit suffit.

Raphaël Zacharie de IZARRA