mercredi 29 décembre 2010

Amusantes images comparatives d'un mur de chapelle avec effets d'optique

Certains verront un buste, voire une personne entière assise (photo entourée).

Méfions-nous des interprétations oiseuses, fantaisistes, hasardeuses... Ce "visage" qui apparaît n'est qu'une coïncidence due à des fissures et suintements sur le mur. 

(Cliquez sur les photos pour les visionner en grand format)

Quant aux "orbes" sur les deux photos suivantes (d'où est tirée l'image du "visage"), ce ne sont que des particules grossies par le flash et donc grossies par un phénomène purement optique.

Néanmoins je pense qu'il était intéressant de publier ces photos.

Raphaël Zacharie de IZARRA


11 commentaires:

filledemnemosyne a dit…

Ne me laisse pas indifférente le "cas" entouré.

Et me laisserait encore moins indifférente de reconnaitre un visage de proche disparu dans un mur, un ciel nuageux, les plis d'un voilage, les veines de bois d'un meuble ou une ombre de suie sur la vitre d'un appareil de chauffage à bois.
L'explication logique, s'il y en a une, serait "affective"
Une espèce de focalisation "focale".

Oser espérer autre chose, mieux vaut ne pas y penser.



En ce qui concerne les "orbes" (je ne connaissais pas ce nom)c'est bizarre parce que trop "net". Net de netteté et net d'internet.
Un mirage, très scientifique ou une supercherie très "Gimp" ou "Photoshop"

Dans le cas des orbes, sont ce des photos prises par vous Raphaël ou bien des photos récupérées sur la toile ?

Si ce sont les vôtres, il n'y a vraiment qu'à vous qu'il arrive de telles choses.

Anonyme a dit…

La créature dans la cinquième photo fout la frousse.

On sent l'hostilité dans son regard, la personne qui l'a prise à son insu risque d'avoir à le regretter...

Raphaël Zacharie de IZARRA a dit…

filledemnemosyne,

Ce sont deux photos de moi prises hier mardi avec un déclencheur à retardement.

Je me trouve près d'une chapelle isolée en pleine forêt (forêt de Mézières-sous-Lavardin).

Je ne crois pas trop aux "orbes", néanmoins ces deux photos me semblaient assez emblématiques de ce sujet (controversé) pour que je les publie ici.

Quant au visage (sur la photo en couleur en bas à droite) que j'ai foncé pour être mieux visible, il me laisse perplexe.

C'est la première fois que de telles choses apparaissent sur mes photos.

Raphaël Zacharie de IZARRA

filledemnemosyne a dit…

Il serait logique qu'apparaisse sur une photographie ce qui est visible à l'œil nu.
Vous n'avez probablement pas prêté attention en prenant le cliché.
Maintenant, le fait de vous y pencher, voilà ce qui me laisse perplexe personnellement.

Il m'est arrivé ce genre de "vision", qui comme je le disais plus haut n'en est probablement pas une.
Une forme que l'on associe par le cœur à ce que l'on voudrait voir.
C'est troublant, je l'avoue.
Mais il y a sûrement une explication rationnelle. Associée au désir, une espèce d' autre sens qui ne serait que le résultat de ce désir.
Un genre d'autosuggestion dans le sens approximatif de cette définition:

"Le professeur Hippolyte Bernheim définissait la suggestibilité, qui permet la réalisation des suggestions, comme: "l'aptitude du cerveau à recevoir ou évoquer des idées et sa tendance à les réaliser, à les transformer en actes"."

On veut voir...on voit

Une association de taches sur un support que notre désir associerait à une idée "fixe"

Je ne sais pas si je suis claire dans cette logique étant donné que ce n'est pas forcément logique. ( et la définition pas forcément bien adaptée non plus)
Maintenant si le visage ne ressemble à rien, enfin je veux dire rien de significatif, alors ce ne sont que des taches.
Croire qu'il s'agirait d'un "esprit" me semble farfelu.
Puisqu'il n'y aurait aucune association d'idée de votre part.
A moins que vous étiez "autoconditionné" pour en chercher.
Ce qui me semble peu probable.

Anonyme a dit…

Izarra : Pathologie : trouble borderline possible, schizophrénie certaine et peut-être névrose hystérique...Rapidement : infantilisme (sexuel mais aussi tendance à faire l'enfant au quotidien), masochisme, dégoût de la sexualité "tendre", dépendance affective et peur de l'abandon, besoins d'affection et d'attention très élevés, problèmes pour gérer la distance avec l'autre : soit il est dans la fusion soit il s'en fous, beaucoup de mal à faire confiance et impression que si les gens sont gentils c'est pour le manipuler, phobie sociale, difficulté à supporter la solitude...mais la compagnie aussi , instabilité, impulsivité, pleurs et angoisse presque tous les soirs, insomnies, périodes où il passe son temps dans son lit sans aucune énergie, d'autres où il est peu "autiste" passé d'automutilation et de crises de spasmophilie.

Raphaël Zacharie de IZARRA a dit…

Anonyme,

IZARRA c'est exactement ça ! Mais le génie de IZARRA c'est qu'il fait de ses névroses une oeuvre d'art : avec de la merde, il fait de l'or.

Raphaël Zacharie de IZARRA

Anonyme a dit…

à l'anonyme de 31 déc. 2010 05:15:00.

Une chose est sur, Izarra provoque de la jalousie sur le type de cul-de-jatte du web dont vous faites parti, sinon vous ne perdriez pas votre temps à vouloir le discréditer alors que bon nombre d'ordures maintes fois plus cochonnes et médiatiques que ce blogueur sont à l'abri des déjections manuscrites de pitres dans votre genre.

Donc, pour votre bien, cessez vos diagnostics à la con et essayez d'avoir une vie, espèce d'envieux.

Raphaël Zacharie de IZARRA a dit…

Anonyme,

J'ajoute que le grand IZARRA fait des jaloux parce qu'il diffuse des vérités sans avoir rien à gagner pour lui-même, à part la joie pure de défendre la vérité...

A visage découvert, sans pseudonyme et même avec toutes ses coordonnées personnelles.

Raphaël Zacharie de IZARRA
2, Escalier de la Grande Poterne
72000 LE MANS
Tél : 02 43 82 42 98
raphael.de-izarra@wanadoo.fr

Anonyme a dit…

Anonyme du 14,
Sale connard. Va te faire enculé.

Anonyme a dit…

à l'anonyme de 31 déc. 2010 18:53:00

Tu réagis comme ça parce que ça t'a vexé: j'ai fait mouche, pour mon bon plaisir.

Newborn a dit…

Je ne sais pas qui est l'imbécile qui a repris mon message sur un forum psy :

http://www.atoute.org/n/forum/showthread.php?t=129407

( trouble borderline possible et peut-être névrose hystérique...Rapidement : infantilisme (sexuel mais aussi tendance à faire l'enfant au quotidien), masochisme, dégoût de la sexualité "tendre", dépendance affective et peur de l'abandon, besoins d'affection et d'attention très élevés, problèmes pour gérer la distance avec l'autre : soit il est dans la fusion soit il s'en fous, beaucoup de mal à faire confiance et impression que si les gens sont gentils c'est pour le manipuler, phobie sociale, difficulté à supporter la solitude...mais la compagnie aussi , instabilité, impulsivité, pleurs et angoisse presque tous les soirs, insomnies, périodes où il passe son temps dans son lit sans aucune énergie, d'autres où il est peu "autiste" passé d'automutilation et de crises de spasmophilie.)

mais je n'accepte pas qu'on utilise ma situation personnelle pour discréditer quelqu'un, et je ne comprends vraiment pas pourquoi quelqu'un est allé chercher mon message afin de faire ça... Je suis le summum du pathétique, peut-être ? ...Bref, ce message me choque, mais je suppose que la personne qui l'a rédigé n'en a absolument rien à faire.