jeudi 16 décembre 2010

PRENOMS À HAUTE RESONNANCE IZARRALLERGENE

Cela va encore sembler très injuste, déplacé et même franchement irrecevable de ma part mais certains prénoms ont un fort pouvoir d’irritation sur moi et je me montre immédiatement antipathique à l’égard de leurs porteurs...

Et ce, indépendamment de la qualité réelle ou supposée des malheureux élus ainsi baptisés par leur crétins de géniteurs....

Ces prénoms auxquels je suis particulièrement allergique ? C’est simple, ils évoquent tout simplement la maison Phénix, les héros de séries américaines, sentent le canapé devant l’écran plat, ont des relents infects de classe moyenne des années 90, sont alourdis de boucles d’oreilles et piercings débiles... Stridents comme des sonneries d’iphone, ils me rendent de méchante humeur :

Quentin, Jordan, Dylan, Jordy, Kevin...

Ces prénoms insupportables pour des oreilles bien éduquées puent vraiment les classes communes avachies dans leurs ignobles canapés CUIR CENTER, je veux parler de ces fameux abrutis moyens pétris de culture télévisuelle, juste au-dessus du Dupont, disons entre Duchesne et Duchnoque.

Non ce n’est pas vraiment charitable de ma part, mais est-ce charitable et digne de la part de parents français d’appeler leur progéniture Kevin, Jordan, Jennifer ou Jessica ?

Avec des prénoms pareils ils leur ôtent toute possibilité d’ascension aristocratique !

Misérables parents... Pauvres gosses piercés...

Raphaël Zacharie de IZARRA

4 commentaires:

Anonyme a dit…

Endossé par une fauve biscornu qui se permet d'étaler sur ses alentours une oeuvre paraphé d'un prénom hommasse.

Anonyme a dit…

Raphaëllou

filledemnemosyne a dit…

Personnellement ces prénoms ne me plaisent pas non plus. Mais bon, chacun ses goûts!

Par contre, il ne me semble pas que Quentin soit issu de la culture télévisuelle. (Il y a bien eu Quentin Durward dans les années 70 interprété par le bel Amadeus August mais ça date!)
En fait Quentin date même de bien plus loin. C'est Latin. C'est comme "Sextus cum sus amicus"
( mes cours de latin qui datent aussi) ou le prénom Segundo en espagnol. Bref, le rang dans la fratrie.
Quentin, c'était le cinquième.

Et alors...on oublie la picarde ville de St Quentin?

Nargisse a dit…

Que dites vous de mon prénom?
Nargisse