mardi 26 juillet 2011

924 - Les bondieuseries de Marguerite-la-Pieuse

Marguerite est une grande autruche plate de quarante ans qui va à la messe tous les dimanches.

Vierge, superstitieuse, toujours propre sur elle, bête, vertueuse, fière, travailleuse, elle est avant tout fascinée par les crucifix, allant jusqu'à agencer ses carottes, navets et petits pains -savamment coupés- en formes de croix dans son assiette.

Autant dire en formes phalliques.

Horrifiée par le plaisir sexuel, Marguerite s'est réfugiée depuis ses premières règles dans la plus perverse des bigoteries.

Lourdes est sa passion officielle, le phallus énorme de monsieur le curé (qu'elle devine sous la soutane) son véritable objet de culte.

Elle maudit les hommes, chérit la grande croix de son église, exècre les fringants gendarmes, abhorre les femmes mariées, adore son petit dieu d'acier qui danse sur ses seins flasques et stériles au rythme de ses petits pas secs de vieille rosière haineuse.

Marguerite-la-Pieuse aimerait et détesterait tout à la fois avoir un énorme pieu de chair entre ses flancs de femelle inféconde.

En cachette Marguerite aime rayer avec sa petite croix les noms des morts du village qu'elle a connus dans le livre du souvenir entreposé à l'entrée du cimetière... D'une des quatre pointes de son crucifix elle déchire consciencieusement le papier afin de profaner les noms des défunts avec qui elle avait entretenu d'excellentes relations, jadis.

Innocente perversité de bigote rongée par le feu utérin...

Et fantasme chaque nuit sur ses pires ennemis, c'est à dire, pour être exact : le fils de monsieur le maire, le garde-champêtre, le jardinier de la châtelaine ainsi que le frère de l'instituteur, tous membrés comme des ânes à ce qu'il paraît. Du moins d'après les rumeurs du bistrot qu'elle est pourtant censée de jamais fréquenter... Le curé, joliment pourvu lui aussi fait exception puisqu'elle le déteste et l'adore en même temps. Avec lui c'est ami-ennemi, miel-piment, acide-amer et pour tout dire fleur-fumier. C'est que Marguerite est une nature bien tranchée, entre profonde sottise et hargne extrême.

Cette quadragénaire stupide collectionne avec frénésie tout ce que Lourdes et le monde peuvent produire de hideux.

Chez elle ça pue le formol, la mort et la naphtaline. Dans sa bibliothèque, des livres pleins d'affligeantes niaiseries avec des illustrations d'un total mauvais goût côtoient les oeuvres les plus révoltantes de Sade. On y trouve également d'effarantes inepties écrites par des inconnus édités chez "La Pensée Universelle". Sous ce monceau d'hérésies livresques s'accumulent des boites remplies de répugnantes bondieuseries faites de plastique et de toc.

Marguerite dort la porte fermée à double tour.

Dans son antre bien clos dédié à l'honnêteté, on peut y croiser le fils de monsieur le  maire mais aussi le jardinier de madame la châtelaine. A bien y regarder on y reconnaît également le frère de l'instituteur et le garde-champêtre... Quatre ennemis bien alignés sous le lit !

Sous forme de poupées rageusement confectionnées par ses soins.

Semblables à ces Vierges en plastique venues de Lourdes pour trôner sur des postes de télévision ou hanter les salons indigents.

A ce détail près que ces petits messieurs de bois et de chiffons sont d'outrancières effigies sexuelles.

Et sous son oreiller, le plus haut-placé de ses cinq chères, furieuses, authentiques obsessions-détestations...

17 commentaires:

filledemnemosyne a dit…

Mon pauvre Raphaël !

Liliana Dumitru a dit…

C'est la plus effrayante de vos bigottes. J'ai lu deux fois pour m'assurer avoir bien compris, tellement est inconcevable l'idee des poupees sous le lit Ca m'a choquee. Ensuite j'ai ri.
Liliana

Liliana Dumitru a dit…

Au fait, qu'est ce qu'elle pouvait faire avec les morbides representations des males chez elle?

Raphaël Zacharie de IZARRA a dit…

Liliana,

Cette pieuse putain s'amuse avec ses pantins de chiffon, ce sont ses jouets de frustrée à elle.

Raphaël Zacharie de IZARRA

Liliana Dumitru a dit…

Pour vous remercier de m'avoir faire rire...et rougir...http://www.youtube.com/watch?v=caWNHpofPrk&feature=related
...Tres vraie, la chanson de Brel et drole ,sauf que le Ciel existe et accepterait y compris les bigotes, je pense....La preuve: elles ont leure place de choix dans le Paradis de la Litterature izarrienne

filledemnemosyne a dit…

J'imagine que sur le net on doit pouvoir quand même trouver de bons analystes.
Vous savez, de ceux qui vous demandent de vous étendre sur un canapé.

C'est de caractère obsessionnel mais je pense quand même que cela peut encore se soigner.

Raphaël, nom de Dieu, ressaisissez vous !
Vous pensez vraiment vous faire remarquer ailleurs que par les éditions de la pensée universelle 3 bis quai aux fleurs ou rue Charlemagne, je ne sais plus et dont j'entendais dans mes jeunes années publicité sur les grandes ondes.

Quand on écrit comme vous écrivez, on écrit !
On ne couche pas ses fantasmes délirants comme ça.
Ou alors vous êtes encore bourré!

Par pitié Raphaël, ressaisissez-vous.
Sinon, allez voir un thérapeute!

Liliana Dumitru a dit…
Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.
Liliana Dumitru a dit…

Flliedemnemosyne,
Ma precieuse amie,
Le texte est brillant! Le personnage est incroyable et unique dans le paradygme "bigotes". Si on le perend avec HUMOUR: on en vend au marche chaque mardi matin...
ON ATTEND TOUS LES GRANDES IDEES DU GRAND RAPHAEL, LES HISTOIRES A COUPER LE SOUFFLE A RENFORCER LA PENSEE ET L'ESPRIT, OUI! Personnellement, je le crois dnas une periode "paresseux", "insouciant", que j'espere qu'il va depasser avec princiaire brillance. Il EST capable de s'elever a la BEAUTE, non seulmeent a la HAUTEUR de sa propre ame, il faut seluement qu'il le croye et le veuille!
Comme idee le texte n'apporte rien autre que le rire, c'est vrai, mais combien il est precieux pour ceux qui l'ont oulbie....Merci encore, Raphael...
Liliana

filledemnemosyne a dit…

Alors, pour ceux qui comme moi, prenne souvent cet énergumène pour un cinglé, je conseille vivement de lire l'article de Wikipédia sur le tableau "La nef des fous " de Jérôme Bosch.

C'est mon seul espoir !
Que ce soit de l'art !
Et qui veuille dire :
"Mieux vaut rester laïque que de mal se conduire en étant dans les ordres"

Ou encore, soyez honnêtes avec vous même !

Ce qu'il ne faut pas faire !

filledemnemosyne a dit…

Il m'énerve Liliana !
Qu'est ce qu'il m'énerve !

Liliana Dumitru a dit…

Et a quoi ca vous sert? Et quaoi ca LUI sert?.
Quelqu'un qui lu idit "Raphael, vous pouvez faire encore mieux, des diamants de l'art!" le convaincrera , le poussera mieux a en faire qu'un qui lui dit " Cherchez un bon psy..."

Liliana Dumitru a dit…

"Mieux vaut rester laïque que de mal se conduire en étant dans les ordres"
Sous d'autres formes je lui l'ai dit mille fois. Il nous arrive de conduire notre nef vers le bas, etant persuades que c'est vers le haut.... Et la, ce ne sont pas les cris amicals qui changent la situaiton vers le bien, mais la voix interieure, qui vient de Dieu:on ne l'entend qeu dans la serenite et dans le silence.

filledemnemosyne a dit…

Liliana,

Il faut suivre les épisodes.
Dans l'ordre.
L'histoire du psy, c'est que pensera le lecteur qui découvre la nième édition de la bigote dévoyée mais dévoyée en cachette.
Le lecteur dira, dommage, qu'est ce qu'il écrit bien ce type.
Mais alors, on en a ras la casquette de ses obsessions.

Le deuxième épisode, c'est moi, qui me dit que ce n'est pas possible. Qu'il ait un grain.
Qu'il écrit trop bien.
Que ça cloche cette histoire de folie.

Mais je me fâche. Parce que ça cloche justement.
Alors je cherche par analogie. Dans ma mémoire souvent.
Et la lumière se fait.
En l'occurence, elle s'est faite là sur un tableau du XV ème que j'ai étudié en seconde. Et qui m'avait marquée.

Et voilà! Une explication RATIONELLE comme j'aime. MATHEMATIQUE. La fameuse quadrature !

Fin de la pièce:
Je montre aux lecteurs qu'il faut lire autrement.


ça sert à l'homme, à l'auteur, aux lecteurs, à moi d'avoir raison après m'être énervée, à moi d'avouer que je me suis énervée, et à moi encore de vous parler, vous qui vous faiteS rare ces derniers jours !

Liliana Dumitru a dit…

MAIS LE TEXTE EST TRES BON!
ON LIT POURQUOI? POUR CHANTER LE CIEL, PLEURER, S'EBRANLER, S"EVEILLER, AUGMENTER 'LINTELLIGEANCE, REVER, OU RIRE. Et on rit:
objectivement parlant, le texte est drole et surprenant. DE LA BONNE LITTERATURE.

Liliana Dumitru a dit…

Voila, pour calmer les nerfs et aviver l'AME:

http://www.youtube.com/watch?v=M3fpCztWWug&feature=related

Liliana Dumitru a dit…

Encore plus fort, par sobriete et simplicite:

http://www.youtube.com/watch?v=SP8zuOir-h8&feature=related

Liliana Dumitru a dit…

http://www.dailymotion.com/video/xkd62w_la-litterature-qui-attire-les-chats_fun