vendredi 30 septembre 2011

930 - Liliana Dumitru

Est-elle laide ? Invisible ? Est-elle mauvaise ? Simple ? Est-elle blanche ? Noire ?

Impossible de trancher.

Mais c'est une femme. Une passante, une silhouette, une vivante curiosité.

Un esprit. Une casserole. Un point d'interrogation.

Une femme comme une ombre... Ou bien comme une flamme. Pleine de fumée pour certains, radieuse pour d'autres. Feu paradoxal tout gris comme la cendre ou particules d'or, qui saura ?

C'est une étrangère qui n'est d'aucun pays. D'aucun pays connu en tous cas. Ses racines plongent dans un fumier d'énigmes, son regard est dirigé vers l'océan céleste. Elle grandit ainsi les pieds dans le fromage local, la tête dans les astres.

Ses horizons sont faits de ronces et de plumes, de chaînes et d'oiseaux. Elle compose de délicieuses soupes de navets tout en chantant l'infini. Et personne ne l'entend.

Sauf le Soleil.

C'est une mendiante qui n'accepte de tendre sa sébile que vers le roi. Et le roi lui accorde ses trésors. C'est là la puissance de cette femme...

Etrange, suspecte, boiteuse, drôle et pathétique, cette fleur de chardon est une reine.

La reine des épines.

Elle ne peut voler qu'en s'allégeant de ses larmes : la souffrance lui donne du plumage. Elle a des pattes de poulet mais des ailes de lumière.

Elle déteste les langes, aime les anges. Son coeur n'est point maternel : il est dur comme le diamant. Et cette pierre précieuse est bien trop vive pour battre au nom de la chair (qu'elle blesse de ses éclats).

C'est pour le Ciel qu'elle est réglée.

Et  c'est pour le Ciel que sans mot dire tous les soirs cette femme sans avenir plonge patates et carottes dans la marmite.

C'est pour la gloire de l'infini qu'elle sacrifie ainsi sa couronne de femme, ici, dans cette vaste arène des illusions que l'on appelle la Terre.

VOIR LA VIDEO

http://www.dailymotion.com/video/xnkw9v_liliana-dumitru-raphael-zacharie-de-izarra_news

36 commentaires:

Liliana Dumitru a dit…

C'est tres bien vu, juste en chaque mot ecrit, sauf que j'espere que mon Roi, en HAUT, puisse bien voir si, en essence je suis bonne ou mauvaise, malgre les points de vue qui m'entourent ici bas.
Suis-je laide, mechante ou gentille, peu importe. L'essentiel, ICI BAS, est que je suis heureuse d'avoir pu inspirer un si beau texte.
Liliana

Raphaël Zacharie de IZARRA a dit…

Liliana,

En fait ce texte fut très facile et rapide à rédiger, contrairement à ce que j'avais imaginé.

Raphaël Zacharie de IZARRA

Anonyme a dit…

Adepte et admiratrice sans fin de Raphaël, toi Liliana, éternelle onaniste, tu bouilliras à jamais comme les carottes dans ta marmite...

Liliana Dumitru a dit…

Raphael,
preuve que j'ai raison en ce que je vous ai toujours dit: il faut juste vous mettre a ecrire et le Verbe chante sous votre plume.
Liliana

Liliana Dumitru a dit…

" Et cette pierre précieuse est bien trop vive pour battre au nom de la chair (qu'elle blesse de ses éclats).

C'est pour le Ciel qu'elle est réglée."

C'est la plus belle et intime de mes verites.Personne ne la voit sauf vous.

Anonyme a dit…

Raphaël, vous ne pouvez rester insensible à une telle déclaration, le commun des mortels se damnerait pour entendre une fois dans sa vie une telle mélodie ! Raphaël, Raphaël...
@ Liliana, ne vous morfondez point, votre combat ne sera jamais vain...l'amour vaincra

Liliana Dumitru a dit…

Je n'ai pu empecher un sourire:

http://www.youtube.com/watch?v=UXWqqma2zCo

Anonyme a dit…

Liliana, vous n'en avez pas marre de courir après un oiseau qui ne se posera jamais sur votre coeur?

Liliana Dumitru a dit…

Je ne cours pas apres lui, j'adore son chant.
Je n'aurai jamais marre d'aimer, parce que l'AMOUR va de soi, c'est le seul perpetuum-mobile qui existe

Anonyme a dit…

Liliana, le chant des sirènes aussi fut envoûtant, vous n'êtes pas sans en connaître les conséquences...

Liliana Dumitru a dit…

Je sais egalement la difference entre oiseaux, sirene et ange.

Anonyme a dit…

Liliana, n'oubliez pas que le diable était un ange déchu appelé Lucifer

Liliana Dumitru a dit…

Pas la peine de continuer a vous expliquer que Raphael est completement lumineux, lorsque vous l'associez au demon,car c'est ca le sous-entendu de votre propos.
Je vous ai sincerement explique ce que je ressens apres plus de trois ans que je le connais.
C'est a vous de purifier votre vue de sorte qu'elle ne prenne plus Lumiere, Beate, Amour, pour le Noir.
Continuez a laver vos yeux dans l'eau pure des textes izarriens .
Liliana

Anonyme a dit…

Liliana, certains textes izarriens(pas tous) sont du nectar à mon regard, tellement réalistes qu'ils en sont magnifiés. Raphaêl est un magicien des mots, c'est un arc-en-ciel à lui tout seul. Ce jour où, inopinément, je me suis égarée sur un de ses textes, j'ai réalisé que, "Dieu" merci, la lucidité n'avait pas quitté tous les corps... Loin de moi l'idée que l'artiste est un démon.

Liliana Dumitru a dit…

"Liliana, n'oubliez pas que le diable était un ange déchu appelé Lucifer" vous parliez , alors, des sentiments qu'il pourrait inspirer et c'est la meme chose.
Tout ce qui pousse sous son regard est lumineux.

Anonyme a dit…

shut up

Liliana Dumitru a dit…

Impertinent, incoherent, mal-eduque ou bien angelique, Anonyme est un drole de personnage.....sans visage precis, comme tous les anonymes. Il me fait, parfois, rire

Anonyme a dit…

Liliana, les anonymes pullulent sur le net, ne faites pas un amalgame. Vous, Liliana, passionnée sûrement mais vaudevillesque aussi quelquefois....

Liliana Dumitru a dit…

http://www.youtube.com/watch?v=EWUn7v-xVU8&feature=related
Ce n'est pas le vaudeville le seul facon de depasser ce qui est triste ici-bas, tout en signant de son nom ( l'anonymat qui vous efface et fait le melange avec les autres anonymes, pas moi)
Liliana

Anonyme a dit…

Petite obole pour Raphaël (cela changera un peu des "offrandes" habituelles :)
http://www.youtube.com/watch?v=kGa3V5NFZEo

Anonyme a dit…

suce ma chatte

Anonyme a dit…

Cet anonyme là est bien indélicat, à moins que ce ne soit vous Liliana qui vous grimez pour exprimer le véritable fond de votre pensée :o

Anonyme a dit…

Anonyme =Liliana Dimitru =Raphaël Zacharie de IZARRA

C'est un jeu d'enfant de reconnaître le style ampoulé et les fautes grammaticales, morphologiques, stylistiques et orthographiques préméditées de l'intersexué(e)"Liliana de Izarra"

Anonyme a dit…

A l'Anonyme ci-dessus : faites-nous donc partager votre style que nous puissions juger de sa grandiose supériorité :) (Ne seriez-vous pas un peu imbu de votre personne ? heu...c'était juste une question)

Anonyme a dit…

Raphaêl fardé en anonyme , Liliana déguisée en inconnue, qui est l'un ? qui est l'autre? seul l'artiste le sait, seule l'énamourée le sait.....

Raphaël Zacharie de IZARRA a dit…

Anonyme,

Sachez que ces jeux puérils ne m'intéressent pas. Je ne me dissimule sous aucun autre pseudonyme que celui-ci, qui n'est même pas un pseudonyme d'ailleurs mais mon nom véritable.

Ce qui fait la force de mon blog, c'est que je ne triche pas.

Exactement comme dans mes textes.

Raphaël Zacharie de IZARRA

Anonyme a dit…

Raphaël, puis-je vous poser une question indiscrète? Etes-vous épris de Liliana ?

Anonyme a dit…

izarra mais que tu es laid avec tes traits ingrats. je connais des femmes de 50 ans qui contrairement à ce que tu dis sont bien plus agréables à regarder que ton faciès de poulpe. Tu n'as pas pensé à la chirurgie esthétique? pourtant tu devrais. Avant de critiquer prends un miroir, il t'apprendra beaucoup de choses sur ton physique et sur ton esprit

Anonyme a dit…

Raphaël, baise moi...

Raphaël Zacharie de IZARRA a dit…

Anonyme,

Je ne suis nullement épris de Liliana.

En outre IZARRA est d'une beauté inégalée, il y a une énorme différence entre un poulpe et un astre.

Raphaël Zacharie de IZARAR

Anonyme a dit…

izarra nous navons pas la meme conception de la beauté hi ! en outre la lune est un astre si tu y ressembles alors j'ai raison tu ressembles à mon fessier hi ! (chui poli)

Fleur a dit…

Sauf le soleil et sauf moi.
Et rien au monde n'est comparable à son chant mélodieux. Même la voix des anges...

Anonyme a dit…

Though it's forbidden for my arms to hold you
And though it's forbidden, my tears must have told you
That I hold you secretly each time we meet
In these forbidden games that I play

Though it's forbidden in dim, quiet places
To capture the rainbows my aching heart chases
My bittersweet ecstasies come to me here
In these forbidden games that I play

Everyone knows you belong to another
Spinning your magic for her and no other
Still, I've been content to be part of this fantasy
Part of this game that I play

Though it's forbidden and you'll love me never
I'll keep my love hidden and love you forever
Through countless eternities you will be mine
In these forbidden games that I play

Everyone knows you belong to another
Spinning your magic for her and no other
Still, I've been content to be part of this fantasy
Part of this game that I play

Though it's forbidden and you'll love me never
I'll keep my love hidden and love you forever
Through countless eternities you will be mine
In these forbidden games that I play
In these forbidden games that I play
In these forbidden games that I play

Anonyme a dit…

https://www.youtube.com/watch?v=mYAxrtV-dxc

Ana Theodora a dit…
Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.
Ana Theodora a dit…

Moi, je vous AIME.