mardi 11 octobre 2011

HOLLANDE-AUBRY : THÉÂTRE POLITIQUE

Opportunistes, insincères, comédiens jusqu’à l’outrance, les deux candidats au trône républicain ne dupent que les gogos qui croient en la pureté de leurs intentions.

Depuis le temps que je les observe sous la loupe izarrienne, il n’y a plus de doute : leur front maquillé transpire l’hypocrisie, leur regard voilé trahit le cynisme, leur peau fardée suinte le miel populiste, leur verbe poisseux a la délectable odeur du mensonge.

Leur masque flatteur est le même que portaient les illustres de la Rome Antique.

Leur coeur est assoiffé de pouvoir certes, mais c’est humain et je ne leur reproche pas cette soif. Leur vertige egocentrique est parfaitement légitime. Mes reproches s’adressent uniquement aux votants qui en toute bonne foi mais néanmoins de manière irresponsable, voire criminelle sur le plan civique, croient aux boniments politiques et postures de façade de leurs candidats.

J’admire l’habile jeu de scène des gens de pouvoir (cet artifice répété mille et mille fois et cependant toujours renouvelé depuis l’immémoriale invention de la politique), m’amuse des ânes bernés qui, tout aussi ancestralement, braient de satisfaction aux pieds de leurs “statues débitant de belles paroles”...

A force de les étudier je sais pertinemment que leur si grand pouvoir de séduction sur les votants ne naît pas du jeu de la vérité mais du jeu des images.

Pour adhérer sans aucun recul à leurs fadaises politiciennes, il faut être soit très naîf, soit de totale mauvaise foi.

Personnellement je ne crois qu’en une seule chose chez les candidats à la présidentielle, une seule et unique chose.

Leurs apparences.

Raphaël Zacharie de IZARRA

7 commentaires:

Le Gall : Décrypter Le Système Pyramidall a dit…

Populiste ? Vive le populisme, le vrai !

Anonyme a dit…

La dinde Ségolène est pathétique. Vous imaginez la France gouvernée par une pleurnicheuse déjantée ? ouf Dieu nous a évité le pire. Quand à la truie Aubry,que Dieu nous préserve de ses grognements immondes. Hollande avec ses faux airs de tonton est tout comme un bouffon, espérons qu'aux prochaines il tombe asséné d'un uppercut droit.

Raphaël Zacharie de IZARRA a dit…

(Réponse à mnemosyne à ce texte -sur "LA DÉPÊCHE.FR"- me demandant ce que je conseille aux votants se laissant si facilement berner par leurs hommes et femmes politiques)

Ma solution, me demandez-vous ?

Elle est très simple, lumineuse même : votez Izarra !

Raphaël Zacharie de IZARRA

Anonyme a dit…

Voter pour vous Raphaël, que nenni ! c'est pour mon matou que je voterai !
Votez tous pour les chats ! le pouvoir aux minous !

Anonyme a dit…

Vous avez vu Raphaël la dinde soutient le dindon. Quelle bécasse ! aucune fierté : remarque c'est mieux que de soutenir une truiequi soutient les non-cochons :))))

Anonyme a dit…

A la campagne on attache pas les chats. La liberté Raphaël, la liberté

Anonyme a dit…

Décidément, Raphael de... vous êtes l'ennui et la navrance en personne