dimanche 9 octobre 2011

LE MYSTÈRE DES PRIMAIRES

Depuis un certain temps on ne cesse de parler des PRIMAIRES et il me semble que c’est la première fois que j’entends ce mot en politique française. 

J’ignore parfaitement ce que sont les PRIMAIRES... Et je dois aussi reconnaître que je n’y comprends rien à rien.

Alors je me demande si le votant de base comprend quelque chose lui, puisque moi IZARRA je ne saisis rien à ces subtilités civiques...

Et il faut dire aussi qu’entendre parler des PRIMAIRES dans les médias du matin au soir, je trouve cela mortellement ennuyeux en plus d’être incompréhensible.

A moins que pour y voir clair et s’intéresser à ces choses très ennuyeuses il faille posséder un cerveau de bovin et/ou une sensibilité de légume... 

Par conséquent le votant de base des PRIMAIRES serait, selon mes déductions, soit un parfait abruti faisant semblant d’y comprendre quelque chose, soit un spécialiste de la politique dont c’est vraiment le métier.

C’est aussi une explication à ce mystère des PRIMAIRES. 

Raphaël Zacharie de IZARRA

2 commentaires:

Anonyme a dit…

Tout à fait de votre avis Raphaël.Les primaires pour moi c'est secondaire ( je dois rien avoir dans le cerveau ;) )

Anonyme a dit…

La dinde Ségolène est pathétique. Vous imaginez la France gouvernée par une pleurnicheuse déjantée ? ouf Dieu nous a évité le pire. Quand à la truie Aubry,que Dieu nous préserve de ses grognements immondes. Hollande avec ses faux airs de tonton est tout comme un bouffon, espérons qu'aux prochaines il tombe asséné d'un uppercut droit.