vendredi 18 novembre 2011

938 - La soupe à la citrouille

Il y en a qui parlent d’amour avec flamme, d‘autres sans artifice, certains l’évoquent même du bout des lèvres, incapables de peindre ce mystère. La plupart, ne pouvant s’empêcher de se singer mutuellement, font de l’amour le plus fameux stéréotype du monde.

En fait l’amour s’accorde très bien avec les cuisses de grenouilles mais se marie fort mal avec les chaussettes.

L’amour est une citrouille.

Toutefois des esprits malicieux me contrediront en prétendant que l’amour est un potiron. A ceux là je répondrai d’aller vérifier la mensongère rotondité des poires, tâter de la gomme ou ramasser des noix.

Rien ne se mange tout cru dans ce fruit étrange, tout se digère pourtant une fois cuit, assaisonné, préparé : ce qui est amer est amer, ce qui est sucré est sucré, ce qui est dur est dur, ce qui est acide est délicieux... Cette citrouille (verte) ne trompe personne, elle roule et c’est normal car elle est ronde. Ronde comme un chemin de fer qui enfume le ciel et motive les troupes. Vous me direz : la citrouille c’est toi, c’est ton coeur, c’est ta plume et tu écris n’importe quoi.

A ceux-là je répondrai : oui.

Ou non.

En tout cas ceux qui parlent de l’amour à demi-mots ou à pleines louches ne savent pas que je change mes chaussettes quand elles puent. Ils se focalisent tellement sur les cuisses de batraciens que la couleur verte leur fait perdre la boule. Et l’amour pendant ce temps roule, roule...

Et atteint son but.

Sur la tête à Toto ? Dans le coeur des amants ? Sur le cul d’une vache ?

En aucune façon ! Pas dans le cas présent en tout cas. L’amour dont je parle dans ce texte atterrit toujours à son point de chute. Certes me direz-vous, mais où ça donc ?

Ici.

Mangez votre soupe à la citrouille, ça fait grandir.

VOIR LA VIDEO :

https://www.youtube.com/watch?v=jt5G9ZGViZc

http://www.dailymotion.com/video/x53fo0y

12 commentaires:

filledemnemosyne a dit…

Digne de la toque d'or ce style là.
Vraiment.
Dommage que ce genre de plat ne figure pas plus souvent au menu.
Je ne dis pas que les autres soient mauvais...ni fades. Au contraire.
Mais on se demande trop souvent si le cuisinier ne serait pas dangereusement toqué.
Alors, du coup, on n' apprécie pas à la juste valeur.

Thérèse a dit…

filledemnemosyne
Petite jalouse ca suffit laissez mon rafifi tranquille

filledemnemosyne a dit…

Thérèse (celle qui doit rire!):

Jalouse?
Et de quoi je vous prie?
Les commentaires sont fait pour commenter non?
Le mien est plutôt flatteur je pense.
En ce qui concerne l'écriture, nous sommes bien d'accord.

Pour ce qui est du personnage,(et ses réelles motivations) permettez-moi d'être plus nuancée.

Je ne vois pas où il y a jalousie là dedans.

raisonnable a dit…

filledenmnemosyne

Ne faites pas attention, thérèse n'est pas thérèse, c'est un anonyme déjanté qui a les facultés mentales dérangées, laissons-le divaguer, les fous faut pas les énerver :)

Liliana Dumitru a dit…
Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.
Liliana Dumitru a dit…

L'amour comme une citrouille... une jolie idée qui décrit partiellement l'amour, mais qui est exprimée sans aucun éclat, voir, faussement employée vers le bas, pas vers le haut. Pire une comparaison qui place l'Amour dans une position inférieure , d’ingrédient non-essentiel dans la soupe qui nourrit la vie
Un texte qui passe inaperçu et qui mérite rester inaperçu .

Liliana Dumitru a dit…

"Cette citrouille (verte) ne trompe personne, elle roule et c’est normal car elle est ronde. Ronde comme un chemin de fer qui enfume le ciel et motive les troupes." C'est, d'apres moi, la seule phrase bonne de ce texte.

Anonyme a dit…

ben moi j'en connais une citrouille elle est tellement vide qu'elle bat des records de vitesse, suivez mon regard( la fofolle au chapeau bleu)

Liliana Dumitru a dit…

Farrah Fawcett n'est pas une soupe a la citrouille, mais un volcan qui remplit l'univers des étoiles .

Anonyme a dit…

N'importe quoi !
C'est pire encore que tout le reste.

raisonnable a dit…

liliana je veux pas vous décevoir mais je crois que cest vous la fofolle

Anonyme a dit…

bande d'idiots
blog de folles