mardi 28 février 2012

UTILITÉ DES ESCROCS BAS DE GAMME

Quand des imbéciles malhonnêtes de l’Afrique piègent d’autres imbéciles honnêtes de notre pays, je dis que c’est bien fait pour les victimes !

Les andouilles incapables de distinguer une orthographe congrue d’une autre plus approximative méritent de se faire arnaquer par des cancres malfaisants se faisant passer pour des policiers, des banquiers ou des directeurs de grosses entreprises... 

Voilà ce qui arrive quand on sous-estime l’importance du savoir !

Je suis bien content lorsque des ignares se font escroquer par des gredins de très bas vol à cause de leurs lacunes en français. Cette incapacité de faire la différence entre l’écrit académique des gens crédibles et l’écrit consternant des brouteurs africains découle de leur paresse ou désinvolture vis-à-vis de leur langue maternelle qu’ils maltraitent allègrement à longueur de blogs et de forums... 

Bref, c’est tant mieux pour les voleurs et bien fait pour les ânes ! Les victimes crédules n’avaient qu’a pas ainsi négliger la langue française ! Ainsi les volés commenceront peut-être à prendre conscience, à leurs dépens, de la nécessité de connaître et respecter la langue française !

Ironie du sort : c’est parfois ceux qui se font ainsi arnaquer par des brouteurs ayant leur même niveau scolaire indigent qui reprochent aux étrangers de ne pas s’assimiler aux français par la connaissance de la langue française...

Les escrocs de bas niveau sont utiles : ils châtient les cancres, humilient salutairement leur ignorance héritée de notre république si négligente avec l’enseignement primaire et secondaire, punissent chèrement leur crédulité et finalement les poussent à élever leur niveau de connaissance.

L’état d’ignorance maintient stérilement leur attention vers l’achat de canapés, le contenu inepte de leurs programmes de télévision favoris ou le choix de la couleur de leur prochaine voiture... Les arnaqueurs africains ayant visiblement un niveau scolaire ne dépassant pas le CM1 et qui réussissent à se faire passer pour des policiers, des PDG ou des fils de ministre auprès de ces français adultes et responsables (pourtant accessibles au vote et circulant sur la route au volant de leur automobile comme n’importe quel citoyen normalement constitué) sont des génies dans leur genre.

Des génies de la petitesse : des minables embobinant d’autres minables.

Puisse la mésaventure des pigeons découlant de cette misère scolaire que je viens de dénoncer détourner l’attention de leur cervelle ramollie de ces satanés canapés, symboles de l’insignifiance, de la bêtise et de l’ignorance du populo !

Raphaël Zacharie de IZARRA

Aucun commentaire: