samedi 15 septembre 2012

LES BONNES RAISONS DE LA GUERRE

Grâce à une simple vidéo de Sam Bacile, le monde musulman s’enflamme.

La vidéo en question n’est qu’un prétexte certes, mais elle a le mérite de mettre efficacement le feu aux poudres.

Une bonne guerre se prépare peut-être. Et cette guerre entre la civilisation musulmane et la civilisation occidentale, si elle a lieu, permettra d’assainir la Terre des imbéciles et de leur imbécillité, les potentiels belligérants gonflés à bloc étant prêts à se supprimer mutuellement.

Voilà le bon côté des guerres : ce sont les fauteurs de trouble -autrement dit les guerriers- qui s’éliminent eux-mêmes.

Regardons les choses de manière globale et pragmatique : en se supprimant les uns les autres, les combattants contribuent fatalement à faire baisser le niveau mondial de connerie au lieu de l’élever contrairement à ce qu’on croit habituellement...

La guerre est, paradoxalement, un vaccin anti-guerre : plus il y de morts dans un conflit, moins il reste d’imbéciles pour alimenter le feu martial. Et plus le conflit est stupide et meurtrier, moins il y a de sots sur Terre étant donné que ce sont ces derniers qui se sacrifient pour la cause. CQFD.

Les guerres stupides agissent comme une sélection naturelle : seuls demeurent les gens intelligents.

Il y a eu des guerres pour raisons d’état, alimentaires, territoriales, idéologiques, cette fois ce sera une guerre de civilisations pour une vidéo.

Les musulmans vont sortir leurs canons, les autres vont riposter avec des bombes. Tous ensemble ils se casseront nationalement la gueule pour la plus grande satisfaction des honnêtes gens dont je fais partie.

Ce qui signifie qu’une fois le conflit réglé, lorsque la plupart de ces fous furieux se seront enfin auto-exterminés dans les deux camps, le niveau mondial de connerie aura considérablement baissé puisque ne resteront que ceux du troisième camp, celui des sages indifférents n’ayant pas participé à ces réjouissances martiales ni pris parti pour personne.

Bref, laissons les loups s’entre-dévorer.

On n’estimera jamais assez la force d’une simple vidéo pour réduire le nombre de cons sur Terre...

Raphaël Zacharie de IZARRA

2 commentaires:

Anonyme a dit…

Attention!
Faut pas con-fondre les vrais cons et les faucons. (question de longueur de bec)
C'est comme les grands cons et les ptits cons. Il y a sale con aussi. Quand à Ducon, il n'est pas de reste.
Au fait, il est où l'Infim' nid des con-gratulateurs? Et le nid de con con des Con-densateurs?

En ce qui con-cerne les com-templatifs...( aille!) comment pourrions nous les con-sidérer 'pardonnables' d'être aussi peu digne de con-fiance?

Mes soeurs de misère et moi même sommes sûrement trop connes pour y répondre.

Anonyme a dit…

J'ai oublié le casse-toi pauv'con mais là, le con était celui qui dit qui est....