samedi 29 septembre 2012

LES ROMS ET LES GENS BIEN

Des associations anti racistes s’offusquent parce que des gens excédés par la présence nuisible de Roms à Marseille ont incendié leur campement.

Même si je ne cautionne pas cet acte (encore que l’incendie permette une désinfection des lieux) je peux comprendre la colère des riverains face aux nuisances -cambriolages et saleté- des Roms.

C’est un fait, les Roms installés en France vivent de vols et de combines illégales. Ce n’est pas du racisme de le dire, c’est juste un constat.

Il est parfaitement normal que des gens propres sur eux, honnêtes et bien éduqués soient remontés contre cette population malveillante de Roms.

Ce n’est pas faire preuve d’humanisme que de laisser ces voleurs professionnels poursuivre leurs activités néfastes. Ces familles de Roms n’ont aucun sens moral et hygiénique. Elles jonglent entre prison, mendicité et rapines. Des existences de misère sociale et morale. Le vrai humanisme serait de scolariser de force leurs enfants et de punir les parents qui traditionnellement leur apprennent le vol.

Je ne vois pas en quoi il est offensant de dire qu’il y a les gens bien, les gens honnêtes, éduqués, soignés, respectueux et argentés dont je fais partie et les gens sales, mauvais, miséreux comme le sont ces Roms à la source de tant de problèmes... Dire la vérité n’est ni un délit ni une faute morale.

Même si je suis idéaliste et attristé de l’imperfection des nantis que nous sommes, je comprends parfaitement que nous puissions éprouver du mépris, nous les gens bien, à l’égard de cette population de va-nu-pieds. 

Personnellement je méprise ces gens pour leurs activités douteuses, leur mentalité corrompue, leur mode de vie malhonnête. J’ai au moins la franchise de le reconnaître. Je n’éprouve aucune honte à mépriser ces Roms : mon mépris est justifié, pédagogique, il n’a rien de gratuit mais au contraire a valeur d’exemple. C’est un mépris constructif qui aide ces gens à leur faire prendre conscience de leur bassesse.

Eux-mêmes doivent encore plus mépriser leurs victimes (c’est à dire vous et moi, gens socialement insérés et raisonnablement fortunés). Ces Roms imbécilement défendus par des associations naïvement humanistes nous considèrent, nous les gens bien, soyez-en persuadés, comme des vulgaires puits à pognon, des pigeons à plumer.

Je le répète, le vrai humanisme consisterait à éduquer, rééduquer ces animaux analphabètes dont la culture traditionnelle consiste en l’art de la mendicité, de l’arnaque et de la cambriole.

Les faire devenir des gens bien, des gens bien comme moi, comme nous tous, citoyens insérés, éduqués, honnêtes et bien savonnés, voilà l’authentique humanisme !

VOIR LA VIDEO :

http://www.dailymotion.com/video/xtyjgv_les-roms-et-les-gens-bien-raphael-zacharie-de-izarra_news

http://izarrame.blogspot.fr/

Raphaël Zacharie de IZARRA

39 commentaires:

Liliana Dumitru a dit…

http://www.youtube.com/watch?v=AdnIF1SFCw8

marco a dit…

vous êtes cynique Monsieur, on voit bien que vous vivez dans un endroit bien reculé et loin de toute réalité. J'habite pas loin d'un camp de roms, c'est immonde, ils n'ont aucun respect pour la nature, ils entassent des ferrailles des détritus pendant qu'à nous on nous demande de trier. Leurs gosses sont sales, ils prostituent leurs femmes en les jetant au bord des routes en pâture au premier porc venu. Oui monsieur, les roms sont des détritus dont on n'a pas voulu , ce sont ces associations de m....qui les attirent et les complaisent dans leur pauvreté extrême. Ils volent pour bouffer, ils agressent les gens dans la rue. Il y a peu , mon amie partait au travail (oui je sais ce sont tous des cons ceux qui bossent)un rom a fait mine de lui demander l'heure , elle a baissé la vitre de sa voiture, il lui a arraché son collier (c'etait pas de l'or) depuis elle va plus bien elle a eu peur elle est traumatisée, elle qui était la joie de vivre, la gentillesse n'a jamais fait de mal à une mouche.ce rom lui a flingué sa vie. Oui izarra, la gangrène de notre société c'est plaindre les autres et au final se faire e...... on a rien demandé nous, juste la paix et vivre heureux dans notre pays. On voit bien que vous vivez dans votre bulle....

Raphaël Zacharie de IZARRA a dit…

Marco,

Je ne comprends pas de quel cynisme vous parlez... Je ne suis nullement cynique dans ce texte. Je ne cautionne nullement la vie délabrée de la plupart des Roms vivant de vols, bien au contraire je les exhorte à scolariser leurs enfants et à emprunter un mode de vie probe.

C'est tout ce que dis mon texte.

Raphaël Zacharie de IZARRA

Raphaël Zacharie de IZARRA a dit…

Marco,

Après relecture attentive de mon texte j'ai compris votre réaction... Vous avez cru que mon texte était ironique, il ne l'est nullement.

C'est réellement du premier degré.

J'espère que d'autres lecteurs n'auront pas la même interprétation que vous de ce texte en pensant que c'est de l'ironie.

A travers cet article je suis d'une totale franchise, c'est ce qui vous a fait croire que j'étais ironique.

J'explique en d'autres termes que je suis fier d'appartenir aux gens honnêtes et argentés méprisant les Roms malhonnêtes et que c'est à eux de faire l'effort de s'élever socialement et culturellement et non à nous d'accepter leur déchéance.

C'est ma franchise qui vous a induit en erreur.

Raphaël Zacharie de IZARRA

Anonyme a dit…

"Le vrai humanisme serait de scolariser de forces(mouais...) leurs enfants et de punir les parents qui traditionnellement leur apprennent le vol"

Heureusement qu'il y a cette phrase dans votre texte pour RACHETER le reste!
J'aurais aimé vous voir bambin et chandelles au nez dans un camps de ROMS, au lieu du petit nanti fils à papa que vous êtes, poser pour la postérité sur un banc dans sa petite école catho.

Dieu aurait très bien pu décider de vous faire naître dans cette crasse et cette pauvreté là. D'ailleurs, si jamais vous vous réincarnez un jour, c'est ce que je vous souhaite. Et de tout coeur.

Alors comme ça, ils plument les pigeons que nous sommes?
Et vous, vous faites quoi? Qui paye vos allocations d'adulte trop supérieeeeeeeeeeeeur pour travailler? Ben le nôtre de travail et les cotisations que nous laissons. D'ailleurs, pour suivre votre conseil, demain nous n'irons plus travailler. Marre d'être des pigeons ! Et le 10 du mois prochain vous allez faire une drôle de tête si le bas de laine de papa, maman et des frangins ne vous aide pas.

Alors, comme ça, ils sont mauvais ces gens dont personne ne veut. Même pas leur pays d'origine.
Hier soir, au JT j'ai vu qu'ils étaient parqués dans une ancienne usine chimique. Hommes, femmes et enfant. Mais bien sûr il ne fallait pas filmer. Même les autorités interviewées et corrompues affirmaient qu'ils ne s'agissaient là que de travailleurs présents sur le site. Entre quatre et dix ans les travailleurs? C'est autorisé bien jeune l'âge légal pour travailler en Roumanie.
Qu'on arrête de nous prendre pour des débiles.

"Leur faire prendre conscience de leur bassesse"... N'importe quoi! Ils ne savent pas lire et s'il savent je ne pense pas qu'il vont traîner sur Izarralune.
Vous feriez mieux de faire prendre conscience aux nantis que nous sommes de leur tendre la main et de partager un peu avec eux. Et aux personnes compétentes de leur donner d'autres ressources que celles acquise en volant.

Je pense que ceux qui puent le plus sont souvent les biens savonnés.

Marie-Hélène.

Anonyme a dit…

Et quand à Marco...! Votre amie traumatisée à vie pour un collier en toc....et bien, il lui en faut peu à cette pauvre chérie. A être contrainte à vivre sur un tas d'ordures, je trouve ça quand même un tantinet plus traumatisant.
NOTRE pays! C'est quoi UN pays?
Un espace délimité virtuellement. C'est tout.
Marie-Hélène

Raphaël Zacharie de IZARRA a dit…

Marie-Hélène,

Votre réaction caricaturale étant comiquement prévisible, je vous propose après ce beau discours théorique d'aller concrètement héberger un de ces si doux enfants que vous chérissez tant afin de l'éduquer selon vos normes.

Dans votre salon de préférence.

Je vous souhaite bon courage, Marie-Hélène.

Raphaël Zacharie de IZRRA

marco a dit…

A Marie-Hélène
Oui un collier en toc, certains sont meme tués pour 1 euro, oui comme vous le dîtes ironiquement, c'est pathétique ! Savez vous que les roms se complaisent dans leur situation, ils touchent des aides de la mairie, retournent dans leur pays et font construire des maisons, puis ils reviennent, jettent leurs gosses et leurs femmes sur le trottoir. Que pensez vous d'une mère qui exhibe son nouvezu né aux feux enville pour émouvoir les passants et récolter du fric? j'appelle cela une s..... ce n'est pas une mère, même un animal protège son pdetit du froid, elles restent des heures au froid avec leur enfant, ce sont des monstres ! comment faisaient tous ces gens avant qu'on les "accueillent" à coups d'aides sociales ? ils étaient bien obligés de se débrouiller dans leur pays ! Pauvre Marie hélène vous vivez dans un autre monde au fin fond de la cambrouse !! vous êtes un être immonde de vous moquer de mon amie, je souhaite qu'un jour vous ou qq de votre famille soit agressé dans la rue ou ailleurs, à ce moment là vous me comprendrez....et moi je rigolerai.

marco a dit…

Marie Hélène

Autre chose, vous êtes l'archétype du socialo. Celui là même qui veut bien aider mais avec l'argent des autres. Prenez qq roms chez vous , vous serez utile et vous prouverez votre bonne foi ! Que de la gueule marie hélène ! en tous les cas ce qui s'est passé à marseille prouve que les roms sont la gangrène du pays, en brulant leur camp ils ont prouvé que tout le monde ne fait pas partie du troupeau de mouton Marie hélène je souhaite qu'un camp de rom s'installe près de chez vous pille votre maison viole les membres de votre famille et vous oblige à vous prostituer (même si vous êtes un homme hi !)
Au fait il y a peu en bas de chez moi un rom handicapé faisait la manche, il lui manquait une jambe le pauvre. A la fin de sa journée, que vois ? sa jambe avait repoussé !! il courait comme un lapin ! lol ! heureusemetn qu'il existe des c....comme vous pour leur donner la pièce ! ahahahhah

Liliana Dumitru a dit…

Marco,
Je ne vous connais pas, mais je connais Marie-Hélène et je vous assure qu'elle est loin de ce que vous pouvez appeler "un être immonde".elle a ses hauts et ses bas, certes, mais le mal lui est extérieur, a mon humble avis.

L'age ou on peut commencer a travailler en Roumanie est de 16 ans, mais les Roms ont leurs lois, il ne respectent pas les réglés de la société et les autorités sont soit corrompues par les Mafias de cette ethnie, soit indifférentes.
Oui, l'apprentissage de force serait la seule solution de les civiliser, car ils ont des places gratuites dans les écoles et les universités, des places dont ils ne veulent pas.

Personnellement j'ai été attaquée dans la rue par deux femmes romes qui m'ont vole de l'argent. J’étais en deuil pour la mort de mon père. donc, oui, il n'y a pas de scrupule chez eux, c'est le combat primaire pour l'existence... plus que ça, pour le luxe matteriel. J'en ai été effrayée, humiliée, mais surtout affligée par leur attaque, car je ne pouvais rien faire pour elles, ni pour d'autres qui pourraient être un jour a ma place. La police ferme les yeux et les laisse "travailler" dans la rue....
Si vous voulez la vérité sur eux, c'est ça le résultat du vol, de la mendicité dans l'Occident et du cambriolage:
http://www.youtube.com/watch?v=7BXrYLzPlSw

Cela dit, il y a des roms qui travaillent, qui se lavent, qui veulent apprendre, mais ce sont des cas rares.
Liliana

Liliana Dumitru a dit…

http://www.youtube.com/watch?feature=endscreen&v=oXCCaA6U1Wc&NR=1
C'est le mariage de la fille du Commissaire européen pour les problèmes des Roms... Ça dit long, n'est-ce pas?
Ils se font de la publicité outrancière sur quelques chaines de télévision de la Roumanie: la promotion de leur opulence sans travailler, sans étudier, sans effort.
Je parlais des places gratuites dans les universités, pas que gratuites, mais HORS CONCOURS, on peut être stupide comme un veau et occuper cette place seulement pour être Rom. Il n'en veulent simplement pas. La discrimination positive dont ils bénéficient en Roumanie ne fonctionne pas, alors, l'Occident, s'il en a marre d'eux, devrait encourager le gouvernement roumain a prendre des mesures fortes pour les éduquer, oui, même l'enseignement forcé, sans pleurnicher de sensibilité sur le sort des "pauvres Rroms discrimines par les roumains"lorsqu'il aurait été raisonnable de comprendre le fardeau sociale que la Roumanie porte et l'aider a civiliser les roms avec virilité. L'invasion rome en France et dans d'autres pays occidentales n'est que l'effet de cette sensibiliterie pleurnicheuse sur leur soit-dite pauvreté. L'Occident récolte les fruits de sa mollesse a leur endroit...

Raphaël Zacharie de IZARRA a dit…

Marie-Hélène,

Je relève quand même une énorme contradiction dans votre réponse. Vous vous prétendez humaniste de gauche et considérez avec grande désinvolture un fait d'agression.

Peu importe que le vol soit modeste ou non, cela n'enlève rien à la gravité de l'agression. Une victime d'agression peut être durablement traumatisée, qu'elle que soit la raison ou la "légitimité" de cette agression.

Vous faites ici de l'humanisme à deux vitesses, comme si la souffrance d'une personne aisée était moindre et méritait moins de considération que celle d'une personne indigente...

Sous prétexte d'humanisme vous faite preuve d'inhumanité à l’égard des honnêtes gens. Que je sache, jouir du bien-être n'est pas un crime, porter des bijoux n'est ni un délit ni une immoralité, au contraire vous devriez vous réjouir que des gens ne manquent de rien et vivent dans l’opulence au lieu de les culpabiliser et de leur souhaiter le malheur.

Selon votre raisonnement un pauvre devenu riche devrait être méprisé parce qu'il est soudain dans l'autre camp, celui des “méchants riches”... De même, selon vous la pauvreté devrait tout excuser : crapulerie, vice et crasse. Ce n’est pas de l’humanisme mais est de l’irresponsabilité, du laxisme. Vous cherchez des excuses au mal, or le mal est irréductible. Un pauvre qui agresse une personne est aussi coupable qu’un riche qui ferait de même.

Vous vous croyez humanisme, vous n'êtes que le pantin de la pensée molle de ces gauchistes qui au lieu d’avoir le courage de dénoncer les vrais méchants préfèrent accuser les bons d’être responsables des malfaisances des méchants, d’être les complices indirects de leurs méfaits et que pour vous ce serait un juste retour des choses...

Le véritable humanisme c'est de souhaiter le bien-être à tous et de se réjouir de voir des gens riches et honnêtes, et non de soutenir la pauvreté et la crapulerie des cancres, des paresseux et autres tricheurs de la société.

Non la pauvreté n’excuse pas tout d’autant qu’il existe, Dieu merci, beaucoup de gens pauvres et pourtant honnêtes, preuve que la crapulerie des pauvres n’est pas une fatalité.

Raphaël Zacharie de IZARRA

Anonyme a dit…

Tout faire pour encourager le gouvernement roumain à scolariser les enfants. Oui. Tout à fait d'accord Liliana. Seule une bonne éducation peut, sinon sauver ces gens de la famine, mais au moins leur donner l'envie de découvrir et d'espérer autre chose dans leur existence.

Marco, c'est tout à fait votre droit de me considérer comme un être immonde. Je peux l'être à mes heures comme tout être humain
Oui, mon unique petite contribution consiste à donner piécettes quand il m'arrive, les jours ou je sors de ma cambrousse, de croiser un Rom sur un trottoir. La dernière fois, c'était lundi dernier. Je suis entrée dans une de mes cathédrales favorites. Celle qui a plein de rayons comme des soleils et des milliers de livres qui me tendent les bras. J'en ai choisi trois que j'ai payé fort peu cher mais sont des trésors à mes yeux. Et je suis sortie de ce lieu infiniment heureuse. Un Rom, à genoux, (je sais que c'est peut être de la comédie mais des comédiens, on en croise partout et ce peuvent être de bons français n'est ce pas?...). Bref, un jeune homme à genoux sous la pluie et sur le pavé d'une artère de la ville. J'étais tellement heureuse avec mon sachet de livres que j'avais envie de partager ma joie. Ce partage minuscule sous la forme de monnaie m'a fait autant plaisir que mon achat. Sincèrement. Je plains ceux qui ne connaissent pas ça.

Des mendiants, oui, ils mendient. Et alors? Qu'est ce que ça peut vous faire. Vous êtes libre de donner ou non.
Des voleurs, oui. Ils volent. Mais ils ont faim.
Je me suis fait arracher mon sac à main il y a quelques années, dans le nord. Mes voleurs n'étaient pas Roms. Et je me suis remise assez vite de la perte des 500F et du billet de train que mon sac contenait.

Tiens, les types qui viennent d'escroquer la française des jeux en pariant sur un match truqué, sont ce des Roms?


Marie-Hélène.

Anonyme a dit…

Je ne fais rien à deux vitesse Raphaël. Il y a de bons riches et de mauvais pauvres. Comme des mauvais curés et des bons athées.
Je ne dis pas qu'il est plaisant de se faire voler. Je dis qu'il faut relativiser.

L'Humaniste aime tous les humains. Je ne hais personne. Sauf ceux qui abusent des autres. Il y a de bons, d'excellents patrons. Et des saloperies qui exploitent les autres, les manipules comme des pièces sur un grand échiquier, tout ça parce qu'ils ont les moyens ou les soutiens pour le faire.

Evidemment ce n'est pas un crime de porter un bijou. C'est juste ridicule d'y être attachée au point de ne même plus pouvoir se dire que l'autre avait peut être juste faim.

C'est quand même incroyable, vous le roi du paradoxe ,de chercher des contractions où il n'y en a pas. Vous, le détaché de tout bien matériel, d'y être soudain si sensible. Quand ça vous arrange.

Enfin, ce que je vous reproche, et comme toujours, c'est d'amalgamer. Je vous l'ai déjà dit cela il me semble. Que l'amalgame conduisait à des situations finales.
Raphaël, je ne peux croire réellement que vous fassiez ici du premier degré. Le jour ou je le croirai,(ou j'en prendrai conscience) vous ne me compterez plus parmi vos lectrices.

Marie-Hélène

Raphaël Zacharie de IZARRA a dit…

Marie-Hélène,

Je vais vous répondre par ce texte intitulé :
"L'humanisme criminel des coeurs sensibles".

=======

Vous vous félicitez de donner de l'argent aux mendiants roumains ? Quelle inconscience !

Moi je ne donne JAMAIS d'argent aux mendiants roumains ! Ni aux ROMS ni aux MANOUCHES, enfin à tous ces pauvres gens venant de Roumanie en général.

Car assez souvent derrière il y a des MAFIAS et ce sont ces MAFIAS malfaisantes, criminelles que vous engraissez en cédant à la pitié !

JAMAIS je ne fais la charité à cette espèce particulière de mendiants. Je ne donne qu'aux mendiants ou SDF avec qui je peux déjà communiquer car ceux qui ne parlent pas français (ou feignent ne pas le parler) sont suspects : ne pas communiquer avec celui qui donne de l'argent c'est un moyen très commode d'exploiter sa naïveté, de le laisser dans son ignorance de nantis que l'on peut facilement culpabiliser. Tout mendiant qui refuse de communiquer avec le généreux passant est un faux mendiant.

Je ne donne JAMAIS d'argent à ces mendiants-là, surtout s'ils sont lourdement handicapés, défigurés ou s'ils exhibent d'affreux moignons (comme on peut en rencontrer dans le métro parisien).

Ne savez-vous pas que leur handicap est provoqué, sinon volontairement accentué et de la manière la plus sauvage qui soit ? Des ignobles individus les rendent ainsi, leur font des plaies horribles pour que leur mendicité soit plus fructueuse. Leurs spécialité est de mendier dans le métro parisien dans les beaux quartiers, là où les gens sont les plus sensibles, les plus fortunés, les plus faciles à culpabiliser. C'est ceux-là que j'appelle de faux-mendiants.

Bien sûr ces mendiants ne sont pas les responsables, ils ne sont que des victimes exploitées par des filières mafieuses sans scrupule.

Irresponsables que vous êtes ! Faux humanistes ! Criminelle imbécillité de ces coeurs sensibles qui font votre fierté ! Quand vous donnez une pièce à ce genre de mendiant, vous lui causez une plaie supplémentaire et en causez une première à une autre victime. Vous contribuer à entretenir ce système odieux mis en place par ces MAFIAS sordides : d'autres innocents seront défigurés à l'acide par des mafieux ou dans le "meilleur" des cas leurs handicaps, de préférence spectaculaires, bien visibles, seront exploités sans aucune décence.

Ces misérables estropiés seront envoyés dans nos villes pleines de gens bêtes et sensibles pour y mendier avec efficacité.

Votre sensibilité de français éduqué bien sous tous rapports est cyniquement exploitée depuis la Roumanie, l'Albanie et autres pays de l'Est ravagés par ces MAFIAS, imbéciles que vous êtes !

Raphaël Zacharie de IZARRA

marco a dit…

Marie hélène

C'est à cause de gens comme vous que les roumains affluent dans notre pays, comme j'ai dit plus haut, comment faisaient-ils avant que nous les accueillons dans notre pays? ils étaient bien obligés de bosser dans le leur pour survivre. Le souci, c'est qu'en France, il y a des associations et des gens benêts comme vous qui les attirent avec leur dons, en faisant cela ils font que les enfoncer dans leur misère. Vous faites leur malheur Madame, vous n'en êtes même pas consciente, c'est pathétique !!
Quant à votre histoire des 500 F, je constate que vous devez avoir de gros moyens, car 500 f c'est une somme et apparemment leur vol vous a laissée quasi indifférente. Donc, plutôt que donne une piécette, pkoi ne donnez vous pas minimum 2 billets de 20 euros, cela a l'air tellement dérisoire pour vous ! Vous me faites penser à ces bigottes qui font bcp avec leur langue ainsi que des faux semblants, mais qui en réalité ont le coeur dur comme un silex....

Raphaël Zacharie de IZARRA a dit…

Marco,

Cela dit je n'ai rien contre la culture des ROMS consistant à fairer la fête, tant que cela se fait avec de l'argent honnête.

Leur culture de fête est aussi respectable que les moeurs des Chinois, par exemple, gens sobres et travailleurs.

Les ROMS vivant en France de prestations sociales ne me dérangent nullement. Je n'ai rien à leur reprocher s'ils vivent honnêtement sans mendier de manière agressive ni voler.

De toute façon je ne vois pas d'autre solution que l'éducation pour sauver cette population de sa déchéance atavique.

D'où l'importance de scolariser leurs enfants.

Raphaël Zacharie de IZARRA

marco a dit…

¨Raphaël (quel joli prénom cela dit en passant)
Je suis comme vous je n'ai rien contre les roms les musulmans etc... mais je n'aime pas les tire aux flancs, les gens qui veulent imposer leur religion, ceux qui volent les honnêtes gens.... le souci cest que bcp viennent profiter de nos prestations alors que bcp en france ne touchent qu'une retraite de 300 euros, ont bossé toute leur vie, ont combattu pour défendre notre pays....je n'aime pas les profiteurs...

Raphaël Zacharie de IZARRA a dit…

Marco,

Vous avez le droit de ne pas être d'accord avec cette situation que vous décrivez (personnellement et en toute sincérité, je ne jalouse pas les étrangers vivant légalement en France de prestations sociales tant qu'ils restent honnêtes, au contraire je suis heureux pour eux), mais alors c'est aux politiques qu'il faut en vouloir, non à ces miséreux qui eux font comme vous feriez si vous étiez à leur place : chercher l'eldorado hors de leurs pays de misère.

Humainement parlant leur opportunisme est parfaitement légitime, après si on n'est socialement pas d’accord avec cette situation c'est un problème purement politique, temporel.

Je suis un idéaliste apolitique. Ce qui ne signifie pas que j’accepte pour autant la malhonnêteté, la crapulerie, la crasse et l’incivilité.

Raphaël Zacharie de IZARRA

Anonyme a dit…

Marco,
500 francs équivalent à 75 euros. Je vous promets que quand on me les a piqués j'en avais bien besoin.
Je suis et est toujours été smicarde.
l'importance de mon salaire n'est pas ma préoccupation principale.

Des bigotes et des silex...mouais. Passons.

Marie-Hélène.

Anonyme a dit…

Raphaël,

Des faux-mendiants, il y en a toujours eu. La cour des miracles n'est pas une invention roumaine.
Alors, parce que certains sont faux, il faudrait n'avoir pitié de personne.
Mon mendiant était sous de la vraie pluie et sur ses vrais genoux. Et moi j'étais heureuse pour de vrai.Et ça m'a donné envie de faire plaisir à quelqu'un. Vous et votre froideur maladive, vous ne pouvez pas comprendre cela bien évidemment.
Je ne pense pas que de ma menue monnaie alimente la mafia de l'Est.
D'ailleurs, la mafia...pareil. il y en a dans tous les pays. Même dans le nôtre. Beaucoup sur la côte d'azur...là où vivent nombreux vrais riches.

Je remarque quand même que votre discours se nuance au fil des commentaires. Maintenant, ils ont droit de vivre honnêtement de prestations sociales. Malheureux...ils n'en perçoivent pas!.Ils n'ont même pas le droit de travailler, l'employeur étant pénalisé.

Je vous rappelle également que les prestations sociales sont faites pour les personnes ayant perdu leur travail et en recherche d'emploi.
Pour les personnes âgées.
Elles sont familiales pour aider les personnes ayant des enfants.
Elles existent aussi pour les personnes en arrêt maladie(beaucoup de fraudeurs chez les français) et les personnes en situation de handicap (avéré, c'est mieux!).

Comme vous le constatez, même avec un vrai moignon, un Rom ne peut bénéficier de rien.Il ne reste que le système D.
Pour ce qui est de la scolarisation, là oui, vous êtes dans le vrai. Et dans le juste. J'ajouterais que des contacts avec des services sociaux compétents seraient aussi bénéfiques.

Marie-Hélène.

Anonyme a dit…

oui, j'oubliais Monsieur qui n'aime pas la crasse. Un point d'eau froide pour 500 personnes, ça ne favorise pas la prise de douche ça.

Toujours la même.

Raphaël Zacharie de IZARRA a dit…

Marie-Hélène,

On leur donne de l'eau et ils râlent encore !

Raphaël Zacharie de IZARRA

marco a dit…

marie hélène (qui je pense être une homme ;)
Alors je me pose une question ? que viennent faire ici des gens qui n'ont rien de plus que dans leur pays ? qui y sont, selon vous, encore plus miséreux. La misère ne serait elle pas moins pénible au soleil? (soleil sous entendu dons rapines etc etc.....)

Anonyme a dit…

Marco,

Je ne vois pas en quoi mon genre vous pose ainsi question. Que je sois un homme ou bien une femme...qu'est ce que ça peux vous faire.
En chacun de nous sommeille l'autre ne le savez vous pas. D'ailleurs, il ne sommeille même pas. C'est de l'équilibre entre notre masculin et notre féminin que nous sommes ce que nous sommes.
Raphaël et mon amie Liliana savent très bien qui je suis. Le reste, je m'en fout.

Je ne vois pas quelle réponse je pourrais apporter à votre question.
Le maitre de beau séant vous a répondu il me semble. Ils cherchent un Eldorado. J'ajouterais peut être quand même une terre promise, un Jérusalem. Ils cherchent à VIVRE et des VIVRES. Tout simplement.

M.H.

Anonyme a dit…

Encore à Marco,

Rectification à une réponse.
Effectivement, j'ai de gros moyens. Mais qui n'ont rien de pécuniaires ou de matériel.
Pourquoi se soucier du contenu d'un sac à main, . J'ai la seule chose dont j'ai besoin en réalité. J'ai choisi la meilleure part et celle là, elle ne me sera jamais enlevée.
Pour la bonne raison qu'elle n'est pas dérobable...

Marie-Hélène.

marco a dit…

marie hélène

Alors, s'ils ont faim pkoi ne vont ils pas en Allemagne par exemple, en Suisse, en Angleterre ? à votre avis? parce que ces pays sont moins cons que nous, ils donnent pas..les chiens vont vers l'os...
je vous signale au passage qu'il y a qq années, l'état roumain avait offert des terres aux roumains, la semaine suivante ils ont tout revendu, se sont barré avec l'argent pour voir si l'herbe était plus verte ailleurs (en l'occurrence en France)Pauvre marie hélène vous êtes loin de la réalité , bon sang ouvrez vos yeux, ne faites pas semblant, vous faites partie des ces benêts qui croient les c..... des assocs et de ces c...d'artistes qui font semblant de plaindre alors u'ils n'en ont rien à f.....

Anonyme a dit…

Qu'est ce que j'en sais moi, pourquoi ils viennent en France. La tour Eiffel et le mont Saint Michel je suppose. Ou encore pour me voir. Ou vous faire me poser des questions.
Je pense que j'ai donné mon point de vue et dans sa totalité. Je n'ai rien d'autre à ajouter.

M-H

marco a dit…

j'ai donné le mien aussi M-H
bonne continuation dans le don des piécetes... en espérant que votre Dieu vous le rende :))

Anonyme a dit…

Il n'a rien à me rendre. Le regarder me suffit.
Marie-Hélène.

marco a dit…

marie hélène
parfois à trop regarder son dieu, on deconnecte de la réalité

Anonyme a dit…

Excellent !
Caty

Anonyme a dit…

Les Roms sont très organisés pour la mendicité, je ne sais pas si c'est une mafia mais ils agissent tout comme.
Proche de chez moi un carrefour est très fréquenté par les véhicules. Point d'axe qui relie l'est et le sud de ma grande ville, plusieurs feux tricolores régulent la circulation abondante sur ce lieu. Pointées quotidiennement sous l'un d'eux, deux jeunes femmes Roms l'ont choisi. Un choix stratégique, la file de véhicules prêtes à démarrer en trombe est longue, les conducteurs excédés de voir les mêmes têtes féminines depuis des années !

Elles y font la manche avec un flacon d'eau en spray, un ustensile doté d'une éponge très sale et d'un racleur à vitre
Elles proposent de nettoyer votre pare brise ..elles paraissent si sales elles mêmes
Je donnais une piécette de temps a autre et les laissais nettoyer mon pare-brise lequel n'était visiblement pas plus propre une fois leur tâche achevée
Enfin j'ai fini par leur interdire de le nettoyer tout en tendant une pièce ou deux.

En face de ce feu tricolore où je m'impatientais comme tout un chacun, un espace vert privé donnant derrière un cabinet médical dont l'entrée se trouvait sur l'avenue à l'opposé.
Une lice en bois bordant le joli talus verdoyant. On aurait dit un bout d'un de ces ranchs de luxe qu'on voit sur les routes de campagne. Deux vieux arbres au port altier et majestueux au milieu du tout bétonné. Quel contraste !
Un jour que j'accompagnais un parent âgé au centre médical, m'ennuyant ferme dans la salle d'attente je suis sortie visiter ce "sous bois" au allure de ranch de luxe à pied juste derrière le bâtiment du centre médical.
Marchant d'abord sur les hautes herbes j'arrive sur une petite allée en direction des deux arbres. A part les vrombissements feutrés des moteurs le coin était silencieux. Puis parvenaient à mes oreilles des petits couinements. Après quelques pas je tombe sur les deux jeunes femmes qui se faisaient tabasser par des Roms sous mes yeux, probablement les maris ou les frères, ceux-ci n'étaient guère plus âgés qu'elles. J'ai pris mes jambes à mon cou. Je suis restée choquée pendant de longues années
Je n'ai plus jamais rien donné à personne. A cette époque internet n'était pas encore dans tous les foyers. Maintenant les informations vont bon train. Les gens souhaitent savoir ce à quoi sert l'argent qu'ils versent dans les associations caritatives, ils veulent savoir comment il est utilisé mais ils ne demandent jamais de compte. D'où un manque cruel de transparence de la part de ces associations qui ont pignon sur rue, les dérapages qui en découlent et que les médias essaient de camoufler ou de minimiser lorsqu'elles sont épinglées.

Une mafia qui se sert des âmes charitables des gens pris pour des vaches à lait et qui passe à la télé ça fait plussss smart !

Il est choquant d'apprendre que David Douillet a été verbalisé à 200km/h dans la Porche Cayenne des pièces jaunes. Plus récemment c'est au tour de Bernard Couchner verbalisé dans sa Ferrari de Médecins sans Frontières. L'argent récolté après la catastrophe du Tsunami pour venir en aide à la population, des milliards d'euros venant de tous les coins de la planète. La Croix Rouge, le Secours Populaire et d'autres ont commencé à envoyer des fonds que quelques moi plus tard. Ils ont en effet gardé les dons pour les capitaliser et n'ont débloqué que les intérêts.
Caty

Anonyme a dit…

... suite

Je finis avec l'argent récolté du Téléthon qui n'est rien d'autre que le désengagement de l’État de ses fonctions essentielles : la santé, la recherche et l’éducation, et qui illustre parfaitement le fameux théorème libéral : la mutualisation des dépenses/privatisation des profits. Le peuple en faisant des dons finance les futurs profits des laboratoires.

Je fais des dons mais sous forme d'achats de croquettes et de couvertures pour les chats et les chiens peuplant les refuges et qui ont été lâchement abandonnés en été par des bipèdes de mon espèce, mais aussi je donne sous forme de graines de tournesol pour les oiseaux de la nature car ils viennent chanter sous mes fenêtres, d'achat de bois pour la fabrication de nichoirs pour la Chevêche et la Hulotte qui me débarrassent des rats et des souris, pour la confection d'abris pour hérissons qui suppriment les limaces du potager, des noisettes pour les écureuils qui enchantent mes yeux. Tous ceux là me le rendent au centuple !!
Caty

Anonyme a dit…

si tu peux éviter de mettre une chemise de roumain dans ta vidéo...et puis va prendre des cours d'élocution!t'es vraiment pas brillant quand tu t'exprimes oralement,mon p'tit bonhomme.

Raphaël Zacharie de IZARRA a dit…

Anonyme,

Votre argument sur mon vêtement est léger. Il trahit d'ailleurs votre racisme sous-entendu.

Raphaël Zacharie de IZARRA

Anonyme a dit…

lol et vous pensez que vous etes intelligent? Vous etes encore un de ces detritus qui ne savent même pas écrire sans faute d'orthographe, alors au lieu d'essayer d'écrire vous devriez lire monsieur avant de pondre une grosse merde raciste, vulgaire torchon sans valeur puisque même moi à l'âge de 8 ans je savais mieux écrire, analyser une situation OBJECTIVEMENT et la rédiger correctement. Arretez de pourrir le web et le monde avec votre connerie

Raphaël Zacharie de IZARRA a dit…

Anonyme,

Où voyez-vous du racisme dans mon texte ? Et où voyez-vous des fautes ?

Si pour vous oser critiquer les Roms c'est être racistes, alors je dis que nous sommes dans la dictature de la pensée unique.

Je vous pose sérieusement la question : ai-je le droit selon vous de critiquer les Roms ou n'en ai-je pas le droit ? Et si je n'en ai pas le droit, au nom de quoi ? Suis-je obligé de dire OUI à tout au nom d'une perverse conception de la tolérance gauchiste ? En ce cas où serait ma liberté de dire NON ?

Raphaël Zacharie de IZARRA

Anonyme a dit…

C'est facile de critiquer. Mais ce qu'il serait BIEN de faire, ce serait de leurs faire prendre conscience, de les aider. Je rappelle qu'on ne naît pas en sachant ce qui est bien de faire et ce qui est mal. Le problème ne vient pas que d'eux. Il vient aussi des autres. Quand je dit les autres, je parle de ceux qui râlent et qui donnent une mauvaise image de ce peuple. Parce que c'est à cause de leurs mauvaise image que la plupart du temps,ils n'arrivent pas à trouver un travail. Qui dit pas de travail dit mendiant,qui dit mendiant dit vol. Je les comprends. Si je n'avais pas d'argent, que tout le monde me mépriserais alors je détesterais tout le monde et je volerais... Voler c'est mal,je sais très bien mais quand on y est habitué, quand c'est le seul moyen de survivre, comment veut-tu faire? Tu as beau dire aux autres que tu es quelqu'un de bien, personne ne te crois! Alors, c'est facile de juger, de critiquer quand on vient de l'extérieur... Mais quand on passe de l'autre côté de la barrière... Et puis, je te rappelle qu'il y a énormément de mauvaises personnes chez les "vrai" Français(comme certains disent: qui volent, tuent, violent etc; ce que beaucoup oublient. Le mal est partout. Si on juge mais qu'on aide pas... Alors on est aussi responsable.
Au fait, merci d'avoir été poli dans ton texte,c'est rare de nos jours lol ;-)