dimanche 12 mai 2013

990 - L'amour chez les homosexuels n'est que tromperie !

L’homosexualité devrait être décemment vécue dans la clandestinité.

Sauf que de nos jours il est de bon ton de revendiquer ses tares, travers et outrances sexuels et d’en tirer une fierté déplacée.

Le mariage des sodomites est une pure obscénité parée du vernis de la tolérance et du respect des différences. Ce n’est ni plus ni moins que la pornographie de la république dévoyée, prostituée à la cause des lobbys homosexuels et féministes.

L’homosexualité masculine (la moins avouable à mes yeux car la plus répugnante, mais c’est parfaitement subjectif je l’admets) devrait être vécue dans la décence, la discrétion, voire le total secret au nom du respect de l’ordre établi et de la tradition hétérosexuelle dominante.

Et nul n’a le droit de m’empêcher d’éprouver de la répugnance face à l’homosexualité masculine ainsi exhibée, revendiquée, socialement assumée à travers ses revendications décadentes.

L’argument de l’AMOUR avancé par les homosexuels pour justifier leur délire de mariage n’est qu’ILLUSION, voire MENSONGE.

L’amour véritable n’a rien à voir avec leur commerce charnel et affectif de bas étage.

Ils ne savent pas ce qu’est l’amour, ces gens qui pour défendre la cause homosexuelle en pervertissent le sens profond car le vrai amour c’est l’altruisme, c’est l’amour de son prochain, la fraternité, l’amour christique, c’est l’amour désintéressé de l’Humanité et non ces moeurs dégradées érigées en autel sacré !

Ils confondent l’AMOUR avec la vulgaire, banale, confortable CONJUGALITÉ qui n’est qu’une attirance charnelle, animale, un besoin physiologique et psychologique à la portée de n’importe quel pervers en manque de nouvelles expériences sexuelles ou de célibataire en mal d’affection.

L’harmonie conjugale est la forme la plus primaire de l’amour, accessible au premier égoïste venu. Cet amour ne requiert pas d’effort ni aucune élévation, tandis que l’Amour véritable est l’apanage des grandes et chastes âmes.

Ces homosexuels qui parlent d’amour ne parlent en réalité que de conjugalité, preuve de leur manque de consistance et de la nullité de leur raisonnement.

VOIR LA VIDEO :

http://www.youtube.com/watch?v=rcOLGu6nGhM

16 commentaires:

Montargne a dit…

Chose étrange !

12 mai "Accepter de côtoyer sans discernement tous les pervers, les délirants, les égarés, les lépreux, les dangereux malfaisants, c'est cela qui est choquant, irresponsable, criminel."

12 mai "...car le vrai amour c’est l’altruisme, c’est l’amour de son prochain, la fraternité, l’amour christique, c’est l’amour désintéressé de l’Humanité..."

La discrimination n'est donc pas amour, n'est pas christique. Etes-vous christique ou discriminant (ou aucun) Raphael de Izarra?

Raphaël Zacharie de IZARRA a dit…

Montargne,

L'amour authentique est celui qui élève, non celui qui tolère tout sans discernement.

Raphaël Zacharie de IZARRA

Montargne a dit…

Certes, mais il n'y a pas besoin de ramener le Christ et sa Charité Universelle pour affirmer sa phobie (toute légitime) de cette petite engeance opportuniste que sont les gays !

Anonyme a dit…

Avez-vous manqué d'amour étant jeune Raphael ?

Raphaël Zacharie de IZARRA a dit…

Anonyme,

C'est parce que j'ai reçu plein d'amour que je sais faire la distinction entre simples pulsions sexuelles et amour véritable, amour christique.

La psychanalyse de bistrot employée par mes détracteurs pour tenter d'expliquer que tout anti homosexuel en en réalité un homosexuel refoulé , ça ne marche pas avec moi.

Raphaël Zacharie de IZARRA

Anonyme a dit…

salut raphael je suis l'hommo de l'autre fois 'celui du tutoiement"
ça fait mal de l'admettre et dire tu as tt a fait raison, tu sais je suis toujours en quette d'amour, au bien au moins j'aimerai pour une fois dans ma vie que je parle (tchatche) avec un gay et qu'il ne me demande pas de coucher avec lui après 5 minute de bavardage, moi aussi j'aimerai sortir boire un café parlé de chose futile, il faut l’admettre pour nous l'homosexualité n 'est que plaisir charnel, il nous faut quelqu'un qui ressemble a brad pit (soit dit en passant je le trouve pas si beau que ça) et qu'on couche avec un nouveau brad pit tt les soir, bref je sais pas pourquoi on parle de mariage alors qu'on croit même pas a une relation a long terme

Denis de Dieuleveult a dit…

Montargne a dit...
La discrimination n'est donc pas amour, n'est pas christique.

Mr Montargne, apparemment, vous ne connaissez rien en matière de doctrine christique.
En effet, il est admis depuis des siècles dans la religion catholique, et selon l'enseignement du Christ, que le bien n'a pas besoin du mal pour exister; de même, que toutes les choses ne se valent pas, il y va du bon sens de discriminer ce qui nous semble mauvais par rapport à ce qui nous semble bon.

L'authentique aristocratie christique réside dans la compréhension de ce simple fait et dans son application stricto sensu, qu'on se le dise !

Montargne a dit…

Denis D., archevèque de Bèves-les-bains.net : tout le monde discrimine, tout le monde est-il donc christique? Il faut d'ailleurs sortir d'internet pour esperer devenir un tant soit peu christique..

Denis de Dieuleveult a dit…

Tout le monde ? malheureusement non, les gens ne savent plus faire la part des choses, ils passent leur temps comme vous le faites à pleurnicher et à exulter leur pseudo-morale républicaine au nom des sacro-saints principes de liberté et d'égalité...

Au cas où, quelques saintes réflexions qui pourraient vous faire progresser sur ce sujet que vous maitrisez affreusement mal :

http://bibliothequedecombat.wordpress.com/2013/01/19/la-verite-est-necessairement-intolerante/

http://bibliothequedecombat.wordpress.com/2012/11/01/leglise-et-la-tolerance/

http://bibliothequedecombat.wordpress.com/2012/12/12/portrait-catholique-entache/

à bon entendeur,

Cordialement

Denis de Dieuleveult

Montargne a dit…

Hey Denis, je ne suis même pas français, alors garde tes rengaines franco-franchouillardes pour toi (et tes liens rédempteurs.net aussi).

Merci l'abbé.kit

Denis de Dieuleveult a dit…

Je rêve ! vous n'êtes même pas français, probablement même pas chrétien... et vous venez la ramener sur ce sujet qui touche la France avec des paroles soit-disant chrétiennes que vous ne respectez pas.

Si ce n'était pas aussi pathétique, je pourrais en rire.


Montargne a dit…

En effet, l'amour homosexuel est un sujet exclusif à la terre de pédés qu'est la France : mes excuses monsieur l'abbé.toc !

Et se la jouer chrétien sur un blog est certainement un acte mystique d'envergure prophétique (après tout pourquoi pas ! il y a des gens qui ont une vie sexuelle exclusivement virtuelle! Tout est permis dans le haut débit !)

Quoi qu'il en soit, mes hommages vieil homme de France Franchouillarde Sodomite Chrétienne

Anonyme a dit…

Moi ce qui me repugne c'est tous ces esprits si limités , si ouvertements arrogants . L'amour entre gays existe oui , c'est dingue de se pretendre tolerant et de cracher ainsi sur une simple difference qu'est l'orientation homosexuelle. Etre hetero n'est pas un signe de superiorité , un homo est un etre humain qui a les memes besoins que n'importe quel hetero. Cette etroitesse d'esprit vous rend si faible , c'est tellement pathetique. Voyez je peux pretendre etre superieur a tous ces homophobes que vous etes car ma tolerance n'a aucune limite , j'accepte chacun tel qu'il est , vous en etes incapable . Je cracherais sur vous si je n'etais pas bien elevé , quel degout vous m'inspirez !!

Raphaël Zacharie de IZARRA a dit…

Anonyme,

Les homosexuels font ce qu'ils veulent dans l'intimité, cela ne me dérange pas.

J'accepte les homosexuels tels qu'ils sont. Le problème n'est pas là.

Le problème est le discours des homosexuels sur leur anormalité. Tenter de faire passer l'anormalité pour la norme, c'est cela leur perversité. Vouloir légaliser par le mariage leur singularité sexuelle, c'est cela la déviance.

Sous prétexte de tolérer des comportement anormaux, je devrais accepter le mariage des homosexuels comme un progrès social ?

Ce n'est pas une avancée sociale comme vous le pensez mais une dégénérescence de l'institution du mariage que de vouloir marier des gens de même sexe.

L'amour entre les sodomites n'est pas l'argument suprême. J'aime mon ordinateur, mon chat, mon voisin, vais-je pour autant contracter un mariage officiel avec eux ?

L'amour est une affaire privée, surtout l'amour entre gens de même sexe. La plupart des homosexuels ont perdu toute décence et pudeur en affichant ainsi leur singularité affective et sexuelle comme un étendard politique.

Les sodomites de la vieille école avaient plus de classe et de panache. Aujourd'hui ils sont devenus des petits comptables de la cause homosexuelle, leur idéal se réduisant à accéder à des droits fiscaux, quand ce ne sont pas des droits à la perversité revendiquée.

Raphaël Zacharie de IZARRA

Oliver a dit…

Chacun a son point de vu par rapport au sujet. Il ne suffit pas de détester parce qu’il faut aimer son prochain comme sa propre personne. Le sujet reste encore délicat jusqu'à aujourd'hui, mais demande à être éclairé.

Raphaël Zacharie de IZARRA a dit…

Olivier,

Précisément, aimer son prochain cela signifie lui dire la vérité et le considérer en être responsable, et non pas l'infantiliser et le maintenir dans ses erreurs.

Aimer son prochain ne signifie pas le laisser patauger dans la fange mais l'élever et parfois l'élévation est douloureuse.

C'est exactement ce que je fais ici.

Raphaël Zacharie de IZARRA