mercredi 13 août 2014

1069 - L'homosexualité est une bénédiction

Non l’homosexualité n’est pas une maladie.

C’est même un signe d’excellente santé mentale.

L’homosexualité est rassurante : elle est la preuve que l’hétérosexualité n’est pas une sinistre fatalité, pas une affreuse singerie générationnelle, pas un horrible conditionnement machiste. Mais une option libératrice capable de faire salutairement détourner de leur cible prédestinée les flammes contestatrices du rebelle.

L’homme éduqué peut désormais échapper à l’emprisonnement de son genre, aux stéréotypes affligeants de ses ancêtres, à l’oppression de son sexe physique, bref au despotisme de l’hétérosexualité !

L’inversion sexuelle est une bénédiction tombée du Ciel des Droits de l’Homme pour l’heureux élu né sous la bonne étoile républicaine. C’est une grande joie pour les parents équilibrés qui découvrent l’orientation privilégiée de leur enfant.

C’est également une vraie richesse pour toute société soucieuse d’encourager les aberrations des minorités et de les élever au rang de modèle dominant, par esprit d’égalité de faire de l’exception la norme, heureuse d’inventer de nouveaux horizons génétiques et moraux afin de faire triompher les merveilles déviantes, les artifices sensuels, les modes intellectuelles, les avant-gardes sociales et autres “fantaisies” comportementales en vogue.


Bref, concurrencer l’infâme atavisme de la nature, détrôner Dieu -ce dictateur-, contester et violer ses lois immondes pour les remplacer par la tolérante, humaniste et tellement plus sympathique culture gauchiste...

N’oublions pas que la nature est fondamentalement fasciste et que l’hétérosexualité, la procréation, le modèle familial traditionnel sont les expressions les plus révoltantes, les plus grotesques et totalement anti-démocratiques du déterminisme hétérosexuel et qu’il faut combattre cet insupportable état de fait.

L’homosexualité est tellement souhaitable qu’elle génère bien des jalousies parmi les hétérosexuels.

L’homosexualité, il faut quand même le reconnaître, que l’on soit pour ou contre, c’est tellement plus original que la rigide, fade, traditionnelle hétérosexualité !

L'homosexualité, justement parce qu’elle est la panacée, le sommet des aspirations conjugales de tout être sexué, le modèle de la perfection matrimoniale par excellence, est intolérable pour certains hétérosexuels aigris qui, pleins d’envie mêlée de frustrations de ne pas être nés homosexuels, ressentent une grande injustice du sort !

Chose compréhensible : l’hétérosexualité est en effet devenue beaucoup trop banale, tristounette, décevante, ennuyeuse...

L'hétérosexualité fait naître des citoyens prétendument évolués pitoyablement conformes à une Création tyrannique aux conceptions tranchées. L'hétérosexualité décrète une ridicule séparation des sexes, ce qui est évidemment  indigne de nos raffinements, de nos nuances aménagées et vérités sur-mesure...  L'hétérosexualité rend ses adeptes esclaves de clichés millénaires.

Pour toutes ces raisons, l’hétérosexualité est la pire des injustices de ce monde.


VOIR LA VIDEO :

http://www.dailymotion.com/video/x2432pr_l-homosexualite-est-une-benediction-raphael-zacharie-de-izarra_webcam

3 commentaires:

Anonyme a dit…

HS :
dirais-tu que l'esprit "machiste" des banlieus qui n'est autre que la persistance de l'esprit méditeranéen est aujourd'hui le seul epargné par cette feminisation de l'homme ?

Raphaël Zacharie de IZARRA a dit…

Anonyme,

Je ne sais pas. Je n'ai pas un avis sur tout.

Raphaël Zacharie de IZARRA

Raphaël Zacharie de IZARRA a dit…

Anonyme,

Je n'apprécie pas votre discourtoisie. Il est dommage d'avoir affaire à des contradicteurs sans éducation et dénué d'esprit chevaleresque. Je méprise réellement l'irrespect relationnel, signe de vulgarité intérieure.

Ceci étant précisé, sachez que je ne fais pas partie de ceux qui au nom de l'égalité se prosternent immodestement devant les homosexuels, que je ne m'extasie pas de leur état et que c'est bien ce que vous semblez me reprocher...

Merci de faire preuve d'élémentaire de courtoisie la prochaine fois. Je ne suis pas obligé de répondre aux gens mal éduqués et irrespectueux. Absolument rien ne vous autorise à me cracher ces bassesses langagières tandis que moi tout m'autorise à vous bloquer en cas manquement aux règles de politesse.

Je souffre de moins en moins le manque d'esprit chevaleresque, d'éducation, et suis outragé par la vulgarité et la désinvolture de mes semblables.

Raphaël Zacharie de IZARRA