mardi 9 décembre 2014

1088 - Je hais la république !

Parce qu’elle nous est née d’un régicide, parce que c’est une gueuse -donc une crapule- ayant osé occire le roi -donc Dieu-, parce qu’elle a voulu désacraliser Louis en lui tranchant le col, j’ai la république française en horreur.

Caution de la populace, raison de la gueusaille, horizon bref de notre patrie déracinée du Ciel, le système égalitaire est totalitaire.

Sous prétexte d’indistinction Marianne nivèle les richesses humaines, rabaisse le citoyen au rang de clone à l’âme incertaine, alors qu’il était oiseau unique et immortel dans le révolu royaume...

Le sujet du roi était enfant de Dieu, l’enfant de la république est le sujet de sa dérision.

Le monarque aimait son peuple de près et de tout coeur, le drapeau tricolore lui destine des honneurs de glace.

La Couronne était chaude, généreuse, sans calcul et pleine de baisers à l’égard de ses protégés, la république est un fronton sec de silex qui compte ses coups et ses sous.

J’ai cent autres arguments pour haïr la Révolution et mille encore pour espérer le retour d’une dynastie sur le trône de France.

Permettez que je ne les dévoile pas tous de peur de fâcher cette dictature douce qui nous oppresse de ses libertés de vices et nous force à vivre avec ses lois mais sans le roi.

VOIR LES DEUX VIDEOS :

http://www.dailymotion.com/video/x2c90yd_je-hais-la-republique-raphael-zacharie-de-izarra

https://www.youtube.com/watch?v=uPAxou2En9Y

https://www.youtube.com/watch?v=b-JGKN_Pu3c&feature=youtu.be

http://www.dailymotion.com/video/x2fmyn5_je-hais-la-republique-par-raphael-zacharie-de-izarra_school

2 commentaires:

Anonyme a dit…

Je vous trouve bien aigri ces temps-ci. Vous virez cul de plomb.

"Si vous aviez un empire qu’en feriez-vous ?

Écoutez, je ne vais pas faire de littérature. Si j’avais un empire, j’en ferais un royaume. Mieux encore : une république."

Raphaël Zacharie de IZARRA a dit…

Anonyme,

Bien vu la contradiction ! Mais évidemment je parle ici de république izarrienne, donc de royaume.

Raphaël Zacharie de IZARRA