jeudi 4 décembre 2014

DANS LE CUL LES GAUCHISTES !

L’argumentation intelligente et posée ayant ses limites lorsqu’on a face à soi des “forces inertes’”, je veux parler de ces masses alourdies, de ces esprits embrumés, de ces sommets de placidité, de ces mouvements léthargiques que sont les GOGOCHISTES englués dans leur courant de mélasse, le doigt d’honneur izarrien a, au moins visuellement, des vertus de résistance voire de persuasion autrement plus fracassantes que les simples mots, aussi sages et doux soient-ils...

A la molle éloquence du verbe policé je préfère encore le fol éclat du geste enculateur !

Pour des défenseurs de l’enculage sodomite officialisé en mairie, fervents adeptes de la reconnaissance des unions contre-nature, à travers ce doigt désignant le ciel rouge de leur république rose, je parle un langage universel.

Dans le cul l’avortement ! Dans le cul le mariage homo ! Dans le cul les socialos !

Dans le cul les guignolos, les rigolos, les gigolos, les zigotos de gauchos !

Dans le cul la clique des cloches de la gauche !

Dans le cul !

Dans le cul l’avortement ! Dans le cul le mariage homo ! Dans le cul les socialos !

Dans le cul le féminisme, dans le cul le socialisme, dans le cul les LGBT, dans le cul les GAY PRIDE, dans le cul la république des dégénérés, des détraqués, des pédés et des pédos de gauchistes-progressistes !

Dans le cul la clique des cloches de la gauche ! Dans le cul les guignolos, les rigolos, les gigolos, les zigotos de gauchos !

Dans le cul l’avortement ! Dans le cul le mariage homo ! Dans le cul les socialos !

Face à l’indécence des laudateurs du vice, athées étalés sur le trône de la corruption, moi je dis vive le pouvoir de divine essence !

Dans le cul la gauche qui ne croit qu’à l’enculage institutionnel de ses citoyens dévirilisés, homosexualisés, transexualisés, lobotomisés et vive le roi, vive la couronne, vive la vertu !

Raphaël Zacharie de IZARRA

VOIR LA VIDEO :

3 commentaires:

Anonyme a dit…



:)) :)) :))

Votre texte, tonseigneur Raphounet, est bougrement métaphorés :))
Pour du rustique, c'est du rustique :)) :)) :))
Un appareil photo, chargé d'une pellicule noir et blanc n'aurait pu fournir meilleur rendu
Mais malgré tout, l'ensemble reste d'une facilité, d'un commun, d'un banal
Quelle tristesse de n'avoir songé à mettre de la couleur à votre doigt d'honneur :))
Réactualisez Tonseigneur, modernisez, d'jeunissez, soyez dans le vent :))
Et pour l'aisance, n'oubliez jamais qu'on est jamais si bien servi que par soi-même :))

Pour combler votre constipée lacune :))
http://3.bp.blogspot.com/_vpPxfkWhn7Y/R16r2YL5SBI/AAAAAAAAAXQ/Vate3nXkDZU/s400/Image+1.png

Bonjour chez vous :))

Raphaël Zacharie de IZARRA a dit…

Anonyme;

Les contrastes entre les textes c'est ce qui donne de la saveur à l'ensemble..

Du sucré, du salé, de l'amer, du doux,du piquant, du sec, du dur, du mou, du brûlant, du glacé, au final cela fait une oeuvre;

Raphaël Zacharie de IZARRA

Anonyme a dit…

Mais mais mais,…
C'est même pas drôle.
C'est juste de la merde;
du bon goût qui vient du derrière izarrien.
C'est dur à l'extérieur et mou à l'intérieur
mais vous avez toujours le doigt qui pue
en la triffouillant le propos.