dimanche 5 avril 2015

Peur de l'action mais courage de la critique de GUSS DX chasseur de fantômes

J'ai été très critiqué pour mes critiques des vidéos de GUSS chasseur de fantômes. Beaucoup de railleurs me reprochent d'avoir si âprement critiqué les enquêtes Guillaume. Ils me mettent également au défi de l'imiter, c'est à dire d'aller tout seul en pleine nuit chercher des fantômes dans des endroits glauques, des ruines.

A ces mauvaises langues et mauvais critiques, je réponds que j'aurais bien trop peur d'aller comme Guillaume tout seul au coeur de la nuit me jeter dans la gueule des fantômes. Me confronter non seulement aux éléments, mais surtout au mystère, à l'inconnu. Voire au danger. Non ce n'est pas sérieux de me proposer de faire ce genre de chose...

Très sincèrement, je réponds à ces gens qui n'ont d'autre argument à mes critiques que de m'inciter à faire comme Guillaume, c'est à dire à prendre ma caméra et mon courage et de partir tout seul à l'aventure, que je préfère le critiquer.

Le critiquer mais de loin, bien au chaud, en toute sécurité, bien à l'abri chez moi. C'est quand même plus judicieux. Il faut savoir, bande d'ignorants, que c'est dans les meilleures conditions qu'on peut faire les meilleures critiques, et non pas dans les pires situations. Pour émettre une bonne critique il faut nécessairement être dans de bonnes dispositions. C'est dans le confort moelleux de son canapé qu'on pense le plus justement, avec le plus de pertinence et de justesse et non pas dans le froid avec les pieds dans la boue seuls au fond d'une forêt, exposé à tous les dangers !

Si c'est si facile que ça, ils n'ont qu'à y aller  ma place, ceux qui disent que je ferai mieux de faire ce que fait Guillaume au lieu de le critiquer !  Ils me demandent d'aller sur le terrain à la place de GUSS à la rencontre des fantômes... Mais est-ce que eux-mêmes ils iraient tout seul en pleine nuit comme ça à la recherche de revenants ? Qu'on me permette d'en fortement douter !

En tout cas moi je maintiens mes critiques à l'égard de GUSS. Il n'y a pas de raison que j'aille vérifier moi-même si les fantômes existent réellement, après tout Guillaume c'est son métier, qu'il fasse son boulot comme il faut, moi je fais le mien. Mon travail c'est de le critiquer sur ses enquêtes. Ce n'est pas d'aller vérifier sur place (et tout seul en plus ! et puis quoi encore ?) si ce qu'il filme c'est vrai. Moi je ne suis pas enquêteur, je suis enquiquineur, c'est mon métier. Et je peux vous dire que ce n'est pas un boulot aussi facile que ça. Allez, salut à tous, je vous donne rendez-vous pour critiquer la prochaine vidéo de Guillaume chasseur de fantômes.

Raphaël Zacharie de IZARRA

VOIR LA VIDEO :

https://www.youtube.com/watch?v=RROvcczlDdw&feature=youtu.be

http://www.dailymotion.com/video/x2lstr8

2 commentaires:

Anonyme a dit…

Bravo, plus encore que d'habitude car vous abordez un sujet qui me tient à cœur, et en plus avec un certain humour...

Lorenzo de Vicari

Anonyme a dit…

Les gens ne sont pas bêtes. En regardant ces vidéos ils ne veulent que se divertir et c'est également le but de l'auteur de ces vidéos; de divertir.
Izarra, t'es encore à côté de la plaque en essayant d'enfoncer des portes ouvertes pleine de caca.