lundi 16 novembre 2015

TERRORISME GÉNÉRAL

Sur notre sol national un terrorisme ignoble et silencieux est perpétré depuis 40 ans.
 
Des êtres sans défense sont assassinés chaque jour dans l’indifférence générale.
 
Je veux parler de l’avortement.
 
J’éprouve une immense et sincère compassion pour TOUTES LES VICTIMES, aussi bien pour les 129 innocents tués à Paris que pour les 250 000 innocents tués en Syrie. Et pour tous les autres martyrs dans le monde, hommes comme embryons avortés, sacrifiés au nom de la bêtise, de la méchanceté, du vice, de l’égoïsme et de la folie de certains dirigeants et de certains démocrates qui se pensent honnêtes, civiques.
 
Il y a une incroyable indécence, à mes yeux, de faire un tapage planétaire pour 129 victimes et de passer sous silence 250 000 autres victimes sous prétexte que ces dernières sont des métèques de Syrie.
 
Cette ignoble indécence, beaucoup d’âmes "sensibles" ne la relèvent pas.
 
La souffrance et le malheur n’ont pas de frontière. Or ceux qui éprouvent des émotions sélectives, qui pleurent prioritairement et même exclusivement pour les boucs émissaires parisiens mais qui demeurent indifférents au sort des autres exécutés sous prétexte que leur sang ne souille que le sable de la Syrie et pas les trottoirs proprets de notre capitale, ceux-là sont des hypocrites.
 
Rappelons que c'est avec nos bombes patriotiques que les Syriens s'entre-tuent. Et puis n'est-ce pas le choix de notre monde de vivre avec des armes ? Qui instaure ce système martial ? Les mêmes qui versent des larmes sur des victimes qu'ils ont eux-mêmes contribués à mener au casse-pipe.
 
Il y a les résistants de la dernière heure et il y a les autres. Moi je ne soutiens que le vrai, le juste, le bien en toute objectivité, sans me préoccuper des modes, des émotions, de l’esprit “politiquement correct”; bref de la dictature de la pensée du siècle.
 
Moi je condamne TOUS les assassins, qu'ils soient des tueurs illégaux, appelés “terroristes” ou bourreaux légaux qui eux ôtent des vies de manière plus “respectable”, c’est à dire sous les couleurs françaises. L'Armée française quand elle lâche des bombes en Syrie, elle terrorise des humains elle aussi. Notre république est donc, elle aussi, une meurtrière. Mais chut ! Il paraît que c’est politiquement très offensant d’évoquer cette terrible réalité....
 
Notre peuple en deuil fera une minute de silence pour ses immolés, chose parfaitement légitime et respectable. Mais chez nous qui va faire une minute de prière pour les populations massacrées en Syrie ?
 
Le salaud, le coupable, l'injuste c'est toujours l'autre, aussi je ne penche pour aucun camp. Et je condamne TOUS les terrorismes, que ce soient les terrorismes légaux ou illégaux. Quand une bombe tombe sur des enfants, ils sont meurtris et c'est aussi un acte de terreur.
 
Je respecte les morts à Paris comme je respecte les morts en Syrie. Est-ce interdit ?
 
Si notre patrie respectait la vie partout, inconditionnellement, elle ne bombarderait pas les syriens. Et n'avorterait pas nos femmes non plus.
 
Je ne défends pas les uns ou les autres de manière arbitraire, je ne défends que la vérité, d'où qu'elle vienne, quelle qu'elle soit.
 
Je ne ferai pas une minute de silence si cette minute de silence se limite à pleurer des innocents d'un seul camp.
 
Les agresseurs légaux (c'est çà dire la France, l'Amérique) ont toujours les meilleures excuses du monde pour aller bombarder des civils inoffensifs. Je n’excuse certes pas ceux qui ont tué des gens à Paris, je les condamne car ce sont des criminels. Mais je condamne aussi Marianne qui se comporte en terroriste quand elle veut imposer son modèle de démocratie à coups de bombes, démocratie présentée comme le summum de la Civilisation...
 
Le sens de la justice ne doit pas être à sens unique, partiel mais général, total. Quand un français de souche comme moi ose rappeler cette évidence, on fait comme en Amérique avec les voix discordantes refusant de bêler avec le troupeau : on les traître de lâche, de traîtres à la nation. Notre terre tricolore est en train de devenir une dictature de la pensée politiquement correcte. Moi je désapprouve totalement la barbarie perpétrée par les gaulois dans les pays arabes. Et rien que pour cela je suis considéré comme un paria.
 
Mais cela finalement m’importe peu, je ne prends parti pour aucun camp : je ne suis pas français, je suis citoyen de l'Univers.
 
Raphaël Zacharie de IZARRA

2 commentaires:

Anonyme a dit…

L'équipe de foot allemande
cible à l'hotel Molitor
devrait déjà alerter que
70ans après la guerre de 39-45
la haine des Allemands est entretenue!
Le reste c'est de la manipulation médiatique
matraquage!bourrage de crâne...
BLA BLA BLA

Anonyme a dit…

Il y a 70ans,on parlait de résistance palestinienne
Des millions de réfugiés expulsés de leur terre !
Et puis des palestiniens terroristes avec des actions
très violentes pour revendiquer leur résistance ...
Et puis la guerre de 1967 puis 1971 puis la révolution en Iran
puis la guerre du golfe...Iran vs Irak...(guerres fratricidez)
Le terrorisme du 11 Sept 2001 Et l'invasion de l'Irak
C'est donc parti de la Palestine ....le terrorisme ?!
L'angélisme est de croire à une justice d'amnistie mondiale
Un territoire et un état palestinien-Reconnaitre leur droit d'exister
Proclamation des 190 pays à l'ONU avec des cerveaux de paix !
FIN DE LA GUERRE
Tout l'argent pour le developpement =contre la pauvreté=contre la faim
La paix dans le monde !réclame le peuple du monde !
RAISON ABSURDE