vendredi 19 février 2016

1155 - Hollande est un clown, le Pen sera un guignol !

C’est en exerçant son intelligence que l’on progresse. 

C’est ce que j’ai fait récemment à propos des élections et je suis parvenu à cette réflexion simple et tranchante : en élisant leur prochain président de la république, les français éliront en réalité leur prochain clown de cirque. 

“Populisme élitiste”, si je puis dire, penseront beaucoup de ceux qui me liront ?

Les faits me donneront tristement raison. Comiquement plutôt, puisque qu’il s’agit de clownerie. Ces mêmes faits donnent toujours raisons aux esprits perçants et invariablement tort aux naïfs. 

Moi je suis une flèche, les autres, ceux qui iront voter, des cibles.

Je pense, observe, analyse, agis en conséquence. Tandis que les moutons se contentent de bêler en croyant bêtement qu’un bulletin de vote scellera leur destin. En pensant agir, ils s’endorment.

Promesses, attentes et déceptions seront au rendez-vous dans les urnes. Cela se vérifie élections après élections avec la régularité des saisons. Pourquoi donc aux prochaines ce modèle de crétinisation des masses crédules cela changerait-il ? Nous sommes installés dans ce système de piège-à-gogos depuis que les politiques sont des politiques, c’est à dire des manipulateurs professionnels, et que les pigeons sont des pigeons, c’est à dire des complices de ceux qui les croquent tout crus. 

Et je m’adresse à vous ici en particulier, à vous les votants. 

En 1981 le soir de la mise en orbite autour de la France du roi Mitterrand, on a versé des larmes de joie depuis les pieds de l’obélisque des Champs-Elysées jusque dans le fond de nos derniers sillons d’arrière-pays. 

L’allégresse populaire fut générale, totale, mémorable. Le désenchantement également.

Je parle de ce numéro de cirque de 1981 car celui-là fut historique. Un cas d’école.

Et ainsi de suite, tous les sept ans, puis tous les cinq ans, on a assisté aux mêmes numéros de concours de sourires, c’est à dire de grimaces, entre les candidats à la présidence.

Constat consternant... Cependant je préfère encore prendre à la rigolade cette farce sérieuse, en restant loin de ces chapiteaux remplis de nez rouges, plutôt que d’y participer en allant voter !

Hollande, le Pen, Sarkozy ou Duchnoque en 2017, au final vous serez tous des couillons, vous les citoyens. Aucune promesse ne sera tenue par aucun élu. 

Sauf celle consistant à vous faire avaler la poussière du mensonge.

Comme d’habitude, très peu d’entre vous me croient ici. Et toujours comme d’habitude, vous me croirez tous au lendemain de vos désillusions.

VOIR LA VIDEO :

https://www.youtube.com/watch?v=DEhcHKQayc8

http://www.dailymotion.com/video/x3t3fpx

Aucun commentaire: