mardi 27 février 2018

1251 - Le chant des peuples

Ha ! Comme je suis touché par les flûtes et tambourins du monde !

Au sommet de leur accord, au plus profond de leur identité, les civilisations produisent leur folklore.

Des danses et des airs, tristes, joyeux, virgiliens, élégiaques, glorifiant les roses et les nations, les blés et les étoiles, les neiges et les nobles choses... Le meilleur des sentiments populaires.

Le choeur des humains, c’est le fruit le plus léger de leur terre, la récolte des anges dans leur coeur de mortels.

Et cette eau claire qui jaillit des races multiples éparpillées autour du globe, c’est un peu de Ciel qui s’exprime dans chaque contrée, chaque pays, chaque continent.

C’est là l’âme des peuples.

Les femmes y ont des voix d’oiseaux, les hommes des rires de loups, et le vent se mêle toujours de leurs affaires...

Le trésor des civilisations, des peuples, des races, des nations, des cultures, c’est leur sang, leur chant, chacun ayant sa couleur propre.

Ces sèves différentes mêlées à leurs légendes, à leur Histoire, à leurs traditions, et qui font que ces civilisations, ces peuples, ces races, ces nations, ces cultures génèrent tant de floraisons depuis la nuit des temps...

L’Homme sait que ses plus belles oeuvres ne sont pas faites de palpable mais d’intemporel. Et qu’il y a plus essentiel que son pain : l’esprit.

Ce sont ces oeuvres-là qu’il faut préserver, défendre, encourager, et non niveler, déprécier, supprimer, oublier avec cette infâme imposture qu’est le mondialisme !

La musique des provinces, la lyre des patries, la poésie des royaumes, ce sont tout simplement les chorégraphies des groupes de terriens tout autour de leur planète.

VOIR LA VIDEO :

https://www.youtube.com/watch?v=tupnRaaH0oo&feature=youtu.be

Aucun commentaire: