jeudi 26 juillet 2018

1282 - Tournevis

Je suis un tournevis égocentrique tournant sur lui-même pour plonger dans le coeur de sa précieuse petite personne.

Je sonde mon intérieur vaste et vide en quête d’enivrante autosatisfaction, de clinquante vacuité et de scintillants artifices.

Je respire l’air vain de mes mots creux, gonfle telle une baudruche et éclate d’un exquis bonheur artificiel !

Je m’enfonce dans des murs de vent, fais des ouvertures dans l’espace de mes lignes oiseuses puis retombe dans de terribles puits de silence que j’estime immérités, moi qui suis fait pour vivre dans l’infécond et tapageur bavardage...

Je suis un bavasseux tournevis à l’écume molle, une résonnante coquille d’escargot aux antennes flasques, une larve verbeuse qui cherche à duper la galerie.

La vis d’acier que je suis perce la poire que je suis.

Je fais un tunnel au milieu de moi-même pour me regarder dans le dedans. Et je vois que je suis un tournevis qui se regarde en train de faire des oeuvres de tournevis.

Je suis un tournevis.

Rien qu’un tournevis. 

Et maintenant je ne sais plus qui je suis car j’ai comme un trou de mémoire dans la tête.

VOIR LA VIDEO :

https://www.youtube.com/watch?v=uvkKGa-ttTs

Aucun commentaire: