mercredi 2 octobre 2019

1524 - Ma plus grande frayeur

Ce que je craignais le plus au monde est en train de m’arriver.

La confrontation cruciale. Le jour que je ne pourrai jamais oublier. Le moment ultime.

La rencontre tant redoutée qui anéantit mes dernières défenses de conquérant, me désarme totalement, me met à nu.

Et je me vois, moi la statue de marbre, moi le guerrier invaincu, moi le seigneur puissant, moi le lion triomphant, comme un enfant tremblant, pauvre chiot en proie à la plus grande des terreurs, sur le point de défaillir, au bord du gouffre...

Et là, face à cette réalité que je dois affronter, je n’ose plus, ne suis plus rien. Et je veux m’enfuir, abandonner la partie comme un lâche, me cacher pour toujours...

Hélas ! Je suis pétrifié, liquéfié, vidé de tout courage : l’épreuve est au-delà de l’imaginable... C’est la pire de toutes mes batailles.

Le combat est trop dur pour moi, le jeu trop terrible, l’adversaire trop fort : mes forces m’abandonnent, je refuse, terrassé par la peur...

Impossible de faire un pas de plus. Voyez comme mon coeur bat, voyez comme mes gestes deviennent maladroits, j’en perds la raison, je dis n’importe quoi et ne pense qu’à éviter l’assaillant qui vient droit sur moi !

Trop tard. Je suis perdu. Je ne tiendrai pas longtemps le siège.

Pourtant l’ennemi est plus petit, plus faible, plus léger que moi.

Mais il m’écrase d’un seul regard.

Je suis pris de vertiges, plein de timidité...

Je me rends !

Ce vainqueur devant qui j’abdique et m’agenouille, cette flamme invincible enfin, c’est la femme de ma vie.

3 commentaires:

Anonyme a dit…

Courage!

Anonyme a dit…

"JE NE SUIS PLUS RIEN" FAUX. QUELLE QUE SOIT LA SITUATION, VOUS RESTEZ L ENFANT DE DIEU, VOUS NE POUVEZ JAMAIS ETRE REDUIT AU RIEN, QUOI QU'IL EN SOIT.

Anonyme a dit…


FEMME GAGNANTE !!

QUEL POUVOIR DE FEMME !
L'AMOUR EST AVEUGLE,SOURD ET MUET !

Liste des textes

1328 - Je suis apolitique