lundi 24 septembre 2018

1296 - Facette sacrée de la Lune

Sur le sol de la Lune, seule son image vénusiaque est finalement digne de s'éterniser, figée pour toujours sans risque d'érosion.

J'envisage l'empreinte du visage de Farrah Fawcett comme un fantôme sélénien. 

Je peux en effet considérer cette morte en tant qu'hôte unique, exclusive, définitive de ce monde pâle, silencieux, beau et mystérieux, en vertu du caractère ultra-magnétique de ses traits extraordinaires.

J'imagine l'astre morbide hanté par la présence spectrale, picturale, spatiale de la solaire défunte...

Ma folle rêverie prend sa source dans le réel car déjà sur Terre elle était l'éther lunaire.

Onirique de son vivant, inaccessible sur le satellite, elle demeure ainsi en orbite loin de toute basse attraction.

Ici-bas, elle fut un esprit divinement incarné, là-haut elle devient un corps purement céleste.

VOIR LA VIDEO :

https://www.youtube.com/watch?v=QafX7GDv3zc&feature=youtu.be

1 commentaire:

Unknown a dit…

Variations sur les mes thèmes, des impressions, proposez nous un drame en un texte un seul, vous ne suffoquerez pas, c'est promis!

Liste des textes

1328 - Je suis apolitique