mardi 29 octobre 2019

1528 - Sel de terre

L'éclat de la Lune, depuis la nuit des temps, reflète la fiole de Farrah Fawcett.

L'astre poétique porte les traits de cette fleur de la Terre qui déjà n'est plus de ce monde.

L"éther de sa tête, de toute éternité, est imprimé sur la face de ce pâle fantôme sidéral aux effets enivrants. 

Jaune, pareille à une pomme de terre nouvelle, brillante comme une étoile, aussi légère qu'une pluie d'astéroïdes, cette femme de chair et d'or avait les charmes doux du beurre de baratte alliés aux attraits fulgurants des étincelles cosmiques.

Tous les mois le ciel nocturne restitue le mystère de son visage : chaque lunaison est une flamme céleste dédiée à la pure beauté de cette Eve galactique.

Cierge spatial qui glorieusement illumine le firmament et oniriquement éclaire la campagne sarthoise d'une divine lueur de perfection esthétique parfumée de crème mourant mollement sous la caresse brûlante d'une patate.

VOIR LA VIDEO :

https://youtu.be/bdw69I-cJo4

1 commentaire:

Liliana Dumitru a dit…

Aujourd hui j ai peint la Lune.

Liste des textes

1328 - Je suis apolitique