jeudi 5 juillet 2018

1271 - Farrah Fawcett de la tête aux pieds

Elle avait la couleur de la jaune banane, le mystère de l’énigmatique Lune, la gloire de l’éternel Soleil.

Farrah Fawcett fut un fruit frais effarant.

Avec sa tête d’ananas épanoui et son corps de flacon à liqueur, elle prenait des airs de sirop si sérieux que son jus devenait jaillissante lumière.

Elle tenait sa féminine autorité précisément de ce pouvoir de générer de la gloire avec sa citrouille toute dorée.

Sur son front épique, en parfait esthète ne vénérant que le beau dictatorial, le papillonesque impérial, j’ai posé une couronne galactique imprégnée de ferments lactiques. Avec ce symbole de la Voie Lactée ainsi ajouté à son crâne à la chevelure de comète, elle brillait comme une flamme électrique.

La fine fleur ne sortait de terre que les jours de ciel, n’apparaissant qu’avec des étincelles.

Elle avait cinq orteils au bout de chacune des deux extrémités basses de sa carcasse, ce qui lui faisait par conséquent dix arpions en tout et pour tout. 

Nul n’a jamais fait mieux avec ses doigts de pieds.

2 commentaires:

Anonyme a dit…

Je ne comprends pas pourquoi cette femme vous fais tant palpiter le coeur, si cela est subjectif je peux comprendre. Mais dans ce cas ces textes doivent etre dans votre dossier intime et non sur votre blog.
DehaFuma

Liliana Dumitru a dit…

Anonyme,
Ce n'est pas son Coeur, qui palpite face a cette Beaute,mais tellement mieux que ca. Je le comprends car c'est l'Infini Divin, le ravage de lumiere du Paradis qu'il chante de toute son AME a travers les textes sur Farrah et on devrait lui en remercier car il partage genereusement cet emoi supperieur, a place de le juger au ras de paquerettes .