mercredi 8 avril 2020

1577 - Jean-Claude LADRAT

Jean-Claude LADRAT est un ours avec des rêves de papillon.

Une enclume pleine de légèretés. Une glèbe semée de fleurs. Une rocaille aux ailes de fée.

Pour cet oiseau hors-sol, l’extrême fantaisie est la chose la plus sérieuse qui soit au monde.

Le ciel, c’est son évangile.

L’imaginaire est sa table de travail, l’enchantement son matériau essentiel, le firmament son espace de jeu.

Et le poireau son réconfort.

Avec ses allures de pachyderme tranquille, il a la prétention de décoller. Corps et âme.

Pas symboliquement, non. Haut. Loin. Longtemps. Lui, ce sont les étoiles qu’il vise.

L’horizon, l’océan, l’infini, c’est son chemin de lumière. Il a en lui cette ivresse, cet émerveillement, cette étincelle que seuls connaissent les enfants.

Les moqueurs prennent ce conquérant des nuages pour un fou. Voire pour un benêt. Eux les matérialistes, lui l’ailée... Eux les vrais lourdauds, lui l’authentique esprit. Eux les mulets, lui l’élu.

Les sarcastiques qui se targuent d’avoir les pieds sur terre plaignent celui qu’ils qualifient de pauvre dingue.

Mais lui s’en moque. Indifférent aux lourdeurs du monde, il vole.

Haut. Loin. Longtemps.

Triomphalement maintenu dans les airs, étendu sur son matelas de poésie.

VOIR LA VIDEO :

https://youtu.be/tWCFx9IwPDI

Aucun commentaire:

Liste des textes

1328 - Je suis apolitique