jeudi 26 juillet 2018

1283 - Assiette de Farrah Fawcett

Elle était blonde comme un soleil de blé mais moi je la voyais bleue tel un cristal, aussi blanche que la Lune, verte à l'image des haricots de mon jardin.

Farrah Fawcett avec sa chevelure de fée, sa face géométrique, son sourire astral était tout un théâtre, toute une esthétique, toute une flamme vue depuis mon potager.

Avec sens des contrastes, voire ironie, j'associe son front pur aux visages écarlates de mes tomates mûrissantes, ses lèvres claires à ma fraîche salade, se sjoues creuses aux patates joufflues issues de mes sillons fertiles.

L'artichaut aux couches multiples, le pâle navet auréolé de son rouge éclat, la carotte longiligne au teint vif incarnent  les naturels artifices que je retrouve, sur un plan plus aérien mais tout aussi horticole, chez cette fleur sans égale que fut cette femme aux traits irréels, aux ailes oniriques, aux airs d'ange.

C'est pourquoi je pense invariablement à ce papillon cosmique à chaque fois que je déguste une ratatouille de mon jardinet aux parfums légers de légumes mêlés de rêves.

VOIR LA VIDEO :

https://www.youtube.com/watch?v=koz4F4geCDw&t=14s

2 commentaires:

Liliana Dumitru a dit…

Magnifique texte.

Liliana Dumitru a dit…

Ce texte degage l'atmosphere jaune-or, chaleureuse, mais pure et impregnee de securite et de frecheur printaniere d'en HAUT.