lundi 22 avril 2019

1379 - Prophétie izarrienne

Je prédis non seulement la chute de Hollande mais aussi de la république et le retour fracassant à la monarchie avec le catholicisme pour religion d’état.

Un rétablissement des rois après une parenthèse de deux siècles. Et la repentance de la république mourante pour son crime de 1789.

Je prédis également le rétablissement des privilèges de la naissance. Tout particulé sera automatiquement dispensé d’impôt et pensionné par la Couronne.
Dans le royaume rétabli l’homosexualité retrouvera son statut d’avant 1992, à savoir de maladie mentale reconnue par l’OMS.

Les opposants au mariage homosexuel ayant héroïquement manifesté leur désapprobation durant les derniers jours de la république seront en outre financièrement récompensés et traités en sauveurs de la nation. Ils jouiront du même prestige que les Justes.

S’il ont en plus quelque talent littéraire, ils seront édités aux frais de la Couronne et étudiés officiellement dans les écoles, lycées et universités aux côtés des plus grands tels que Hugo et Lamartine.

Que ceci soit bien entendu.

Et Dieu sait si parmi les courageux opposants au mariage homosexuel il y a des éléments de choix... Assurément de grandes plumes, de beaux esprits, des sarthois hors-pairs, des manceaux d’exception ! Je ne citerai pas de nom.

VOIR LA VIDEO :



5 commentaires:

Anonyme a dit…
Mais ta gueule
Anonyme a dit…
"le rétablissement des privilèges de la naissance"?

ça me rappelle des paroles de Lepen dont tu as l'air d'être un grand admirateur.
Tu parles sûrement de ta petite particule qui sans ça tu ne représenterais rien.

Quand tu parles de " maladie mentale reconnue par l’OMS", tu parles peut-être des mêmes droits qu'ont les schizophrènes bénéficiant de l'AAH.
Certaines petites teignes homophobes vont se sentir flouées d'être au même niveaux que les homosexuels...
Anonyme,


En effet je bénéficie de l'AAH, étant reconnu comme handicapé social par la société. Mon état relève de la psychiatrie sociale, alors que l'homosexualité relève de la maladie mentale.

Les beaux esprits comme moi sont donc pris en charge par la société secourable, mais l'homosexualité étant une maladie HONTEUSE, il est normal qu'elle soit considérée comme un fléau, non comme une fantaisie que l'on pensionne.

En tout cas vous me semblez avoir un gros problèmes avec l'homophobie, vous. Seriez-vous homosexuel ? Vous devriez consulter un psychiatre quoi qu'il en soit.

Raphaël Zacharie de IZARRA
Anonyme a dit…
Non mais j'ai un gros problème avec les connards
Anonyme a dit…
Serais tu un gros connards pour vous sentir ainsi visé?

Aucun commentaire:

Liste des textes

1328 - Je suis apolitique