samedi 20 avril 2019

1335 - Yemenue

Première aube de la Création.

Un grand vertige s’empare de chaque créature et le mystère imprègne toute chose.

Venus des profondeurs de l’Univers, c’est à dire de partout à la fois, le Principe agit, la Force règne, la Lumière irradie.

La chair s’ouvre, l’astre l’éclaire, l’amour l’unit à l’autre afin de peupler le monde, de fleur en fleur.

Alors la Terre bénit ses propres fruits...

Et le ciel s’agrandit.

L’infini est à la portée de tous parce que tous vivent.

Les nues se reflètent dans les sexes, le sacré des hauteurs descend jusque dans les plus humbles parties du bas, les immensités sont à l'image des particules et chaque vague dans l'océan, chaque battement d'aile dans l'air, chaque goutte de rosée ici et ailleurs a un prix, une place, un droit dans le Cosmos.

Irremplaçables, uniques, royaux.

Yemenue.

Le Soleil féconde les fleuves et les ventres pondent dans la mer. 

Et les ovules font la Lune dans la nuit.

Tout chante, tout palpite, tout aime.

Et tout brille.

Yemenue. 

Et tout brille.

Yemenue. Yemenue.

Et tout continue, tout recommence, tout est possible.

La soupe est originelle, la fête est divine.

Yemenue. Yemenue. Yemenue...

VOIR LA VIDEO :

https://youtu.be/RdcbPfyL4jw

2 commentaires:

Liliana Dumitru a dit…

Le texte est superbe. La plus belle priere de remerciement a la Creation, la plus aimante que j'ai jamais vu.

Liliana Dumitru a dit…

Pas catholique, pas doctrinaire, meme pas chretien, mais AIMANT DU CREATEUR.

Liste des textes

1328 - Je suis apolitique