lundi 25 octobre 2021

1756 - Femme terminale

(D'après un tableau du peintre Aldéhy)
 
Le Soleil a brillé sur mes jours, l’amour sur mon coeur a fait son oeuvre et la fleur que je fus a donné ses fruits.
 
J’ai vécu, le temps m’a offert autant de rides que de pensées sages. De toutes ces belles années passées sur Terre, j’ai reçu la sérénité en héritage. Et me suis enrichie d’essentiel.
 
Aujourd’hui je suis âgée et heureuse. Je chante encore, sans aucune tristesse, sur ma jeunesse enfuie.
 
Je suis une vieille chandelle mais je brûle toujours comme si j’avais vingt ans. Ma flamme est simplement plus blanche, plus douce et plus pure. Ma peau s’est flétrie mais mon âme s’est rafraîchie : maintenant j’aime plus grand, plus haut, plus loin.
 
Sur mon front on peut lire la quiétude. Sur mes lèvres, des bénédictions. Et dans mon regard, l’espérance.
 
Je n’ai pas peur du grand passage, je l’attends comme un rendez-vous sacré, un voyage vers la gloire, un mariage cosmique.
 
Je laisse au monde la beauté engendrée de mes mains, de mes mots, de mon ventre. Et prie mes semblables de rayer mes erreurs, d’absoudre mes ombres, de pardonner mes péchés.
 
Mais avant que ne sonne l’heure du départ, je m’attarde encore un peu sur l’horloge de ce siècle et contemple la moisson de ma vie. Ma descendance sèmera à son tour, cela suffit à ma joie.
 
Bientôt la bougie s’éteindra pour vos yeux de chair. Et mon visage sera oublié. Je disparaitrai de votre espace.

Mais dans le ciel spirituel, je deviendrai votre lumière.

Liste des textes

1756 - Femme terminale
1755 - Autoportrait
1754 - Je suis un sanglier
1753 - Faux fou
1752 - Les affaires
1751 - Octobre
1750 - Le fantôme
1749 - Les écrivains
1748 - Sauvez la France !
1747 - Mes sentiments de pierre
1746 - Une araignée raconte
1745 - Un coeur clair
1744 - Phallocrate
1743 - Les vaches
1742 - Les faibles sont mauvais
1741 - Les sans-visage
1740 - Le trouillard de gauche
1739 - Léonard de Vinci enfant
1738 - Mes froideurs sublimes
1737 - Le romantisme, c’est la décadence
1736 - La Joconde
1735 - La tour Eiffel
1734 - Le Soleil
1733 - Une boule de mystère
1732 - Les masqués
1731 - Burcu Günes, l’or turc
1730 - Léa Désandre
1729 - Le père Dédé
1728 - “Blanc lumière” de Pollock
1727 - Les kikis et les cocos
1726 - Les funérailles de Belmondo
1725 - Pôle Sud
1724 - Vierge au mariage
1723 - La forêt
1722 - Le réveil des clochers
1721 - En septembre
1720 - Extraterrestre
1719 - Ni cagoule ni sérum
1718 - L’astre des morts
1717 - L’idéaliste
1716 - Un ange noir pour les Blancs ?
1715 - Trois heures du matin
1714 - Dur et vivant
1713 - Homme des bois
1712 - De flamme et de sang
1711 - Mes bas potentiels
1710 - Je suis un anti-progressiste
1709 - Eléonore et les Noirs
1708 - Eléonore et les Juifs
1707 - Une française
1706 - Femme d’idées
1705 - Joie de vivre
1704 - Auteur de rêves
1703 - Raison féminine
1702 - Vieillard
1701 - Face de France
1700 - 1789
1699 - Adieu, France
1698 - Célibataire
1697 - L’envers vert
1696 - Avant la chute
1695 - L’aube d’Ève
1694 - Amour raté
1693 - À vue d’homme
1692 - Le loup et l’agnelle
1691 - Têtes à corps
1690 - Trêve de la nuit
1689 - L’été
1688 - L’hiver
1687 - Les âmes de la forêt
1686 - Enfin libre !
1685 - Je vis sans masque
1684 - Enfants du monde
1328 - Je suis apolitique