jeudi 21 février 2019

1324 - A l'âme écartée

Toi l’oiseau tombé de si haut, toi l’âme abandonnée, toi le corps brisé, viens, viens à moi, ta place est dans la lumière, au sommet, plus près du Soleil.

Non je ne te réserve ni la parcelle d’ombre à mes pieds, ni le trou où nichent les oublis, ni l’abri de misère à l’écart de ma maison comme on fait avec les vieux chiens inutiles... 

Pour ta tête que je veux couronner de gloire, il n’y a de digne que la pièce royale.

Au coeur de mon coeur. En plein jour. Au centre de tout.

Ce ne sont pas quelques miettes de pain, une gorgée d’eau, un peu d’air que je t’offre mais tout l’or du monde, les plus fortes tempêtes, l’immensité des océans. 

Brûlants de sel, de vie, d’amour.

Viens, viens à moi, toi l’aile blessée, toi l’ange empalé, toi l’élue que la Terre a reniée, viens à moi et sois réhabilitée dans ta splendeur.

Sous mon toit, dans ma main, partageant mon souffle, sois l’égale des étoiles et brille avec elles dans le firmament.

Pour l’éternité.

Pour te consoler, voici l’infini.

14 commentaires:

Anonyme a dit…
Ce commentaire a été supprimé par un administrateur du blog.
Anonyme a dit…
Ce commentaire a été supprimé par un administrateur du blog.
Raphaël Zacharie de IZARRA a dit…
Ce commentaire a été supprimé par son auteur.
Anonyme a dit…
Ce commentaire a été supprimé par un administrateur du blog.
Liliana Dumitru a dit…
Ce commentaire a été supprimé par son auteur.
Liliana Dumitru a dit…
Ce commentaire a été supprimé par son auteur.
Raphaël Zacharie de IZARRA a dit…

Je pars à Sillé-le-Guillaume.

Liliana Dumitru a dit…
Ce commentaire a été supprimé par son auteur.
Raphaël Zacharie de IZARRA a dit…

Il y a là-bas, entre autres choses essentielles à ma joie, de bons gâteaux à la bonne boulangerie de qualité....

Anonyme a dit…


MAGNIFIQUE !!!!!
BRAVO !!!
DECLARATION DU CHRIST COMME << ON >> AIME !!
VENEZ A MOI ETC ......

AME BLESSEE

Liliana Dumitru a dit…
Ce commentaire a été supprimé par son auteur.
Liliana Dumitru a dit…

https://youtu.be/Si9OzVGIz5M

Liliana Dumitru a dit…

Une ame t'attend
Priant en silance
Elle t'aime et elle espere avec patiance
Mais tu as banni
Son coeur pour toi brulat
Pourtant cette ame est si sincere et si aimante
Une ame t attend
Esperant te revoir
Elle sait que l'amour est cadeau et pas devoir
Mais tu ne veux plus
La voir, l'entendre, l'aimer
Mieux  ses ailes vers les Cieux s'envoleraient

Raphaël Zacharie de IZARRA a dit…

PATIENCE avec un "E" et non un "A".

Raphaël Zacharie de IZARRA

Liste des textes

1328 - Je suis apolitique