vendredi 27 août 2010

880 - FACEBOOK, point de chute du néant

Depuis des années FACEBOOK fait partie de l'arsenal du NET que je mets volontiers à ma disposition pour la promotion de ma cause.

Roi des réseaux sociaux brassant large, numéro un du secteur de la décérébration de l'internaute moyen, on pourrait comparer FACEBOOK à RTL, radio générique populaire carburant à la très fédératrice et consensuelle "bonne humeur" des Dupont.

RTL ou FACEBOOK, même combat : plaire à toute la famille.

RTL : séduire les couches sociales dominantes, flatter chaque génération d'auditeurs, donner la parole au vent, conditionner les veaux, écouter les bavards et même distraire les usagers des ascenseurs... Accompagner dans leurs journées d'honnêtes travailleurs la concierge, le patron mécanicien, le chauffeur de taxi parisien. Soutenir les abrutis en général -c'est à dire les endormir- avec du bla-bla incessant tout en tirant invariablement tout vers le bas. Bref, bercer leur existence d'inepties.

FACEBOOK : créer l'illusion de la consistance, prendre le superficiel pour l'essentiel, donner de l'importance aux minus, glorifier le non-événement, communiquer pour ne rien se dire, échanger des instants chargés de petites bulles... creuses.

RTL, c'est le pinard du peuple.

3 commentaires:

Romain a dit…

Bonjour Raphaël,

D'habitude critique productive et jugement sensé sont au rendez-vous. Là je trouve l'article court et sans réellement fondement.

Je ne comprends pas vraiment le pourquoi de cette comparaison ; d'un côté un média social nourrit par les utilisateurs qui rassemble les gens plus ou moins éloignés ; de l'autre un média d'informations qui veut s'adresser au plus grand nombre. Mise à part le fait que RTL fût la première radio à faire du podcast, je ne vois pas bien les points de comparaisons...

"très fédératrice et consensuelle bonne humeur" : Oui, la bonne humeur est fédératrice, communicative, rapproche les gens, crée des rencontres. Être blasé et soupe au lait ne va pas en ce sens et c'est peut-être pourquoi il n'y a pas de radio sur ce thème.

"Plaire à toute la famille" : en quoi cela serait-il un problème ? Ne faudrait-il en plus ne s'intéresser qu'à une couche générationnelle disposant de capacités de réflexion suffisantes ? Et par la même comment les générations à venir pourraient-elles apprendre s'il elles n'était ciblées ?

"et même distraire les usagers des ascenseurs..." : Tout doit forcément avoir un but informatif ou culturel pour gagner en sérieux d'après vous ? Et la distraction ne fait-elle pas partis de la vie ? En tant que blasé, réfractaire à la bonne humeur ou allergique aux distractions pourquoi continuer à écouter RTL ?

"la concierge, le patron mécanicien, le chauffeur de taxi parisien. Soutenir les abrutis en général" : Tous des abrutis donc... Vous devez exercer un métier tellement plus valorisant ! Les mots de me viennent plus...

"tout en tirant invariablement tout vers le bas" : Une belle répétition ici qui cherche surtout à appuyer un manque cruel d'argument. Un exemple aurait été le bienvenue.

"Bref, bercer leur existence d’inepties." : Brève conclusion surtout. Un exemple ici ? Non ? Bon.

"prendre le superficiel pour l’essentiel, donner de l’importance aux minus, glorifier le non-événement, communiquer pour ne rien se dire, échanger des instants chargés de petites bulles... creuses" : Sachant que Facebook ne se construit que des interventions de vos amis que vous avez préalablement sélectionnés, j'aurai oser vous proposer d'en changer si nous nous connaissions. Au moins j'espère qu'aucun d'eux ne vous lira !

"RTL, c’est le pinard du peuple. FACEBOOK, c’est le coca-cola de l’internaute." : Peuple et Coca-Cola comme ennemi donc ; un populisme bien médiocre mais un très bel antagonisme d'un populiste haïssant le peuple.

Dans tout ça il y a un petit goût de "c'était mieux avant" facile et rapide que je tenais à souligner.

Raphaël Zacharie de IZARRA a dit…

Romain,

Je vous suggère d'aller lire (ou relire) mes textes numéro 98 et 99.

Là sont les réponses à vos questions à propos de mon mépris de RTL et équivalents.

Pour le reste, j'ai rédigé ce texte bref afin d'aller à l'essentiel. Tout a été dit dans ces lignes sans explications superflues.

Certaines dénonciations n'ont pas besoin d'argumentation appuyée : elles se suffisent en elles-mêmes.

Raphaël Zacharie de IZARRA

Bob l'éponge a dit…

En ce cas, cher raphaël, pourquoi avoir un, voire deux profils sur facebook vous même ?

Se pourrait-il qu'il y ait un janus en vous : l'un, épris de gloriole et de sa propre personne, qui écrivent des pamphlets dénués d'intérêts contre la société et l'autre, épris d'enfin créer des liens avec des gens et de sa propre personne qui s'adonne désespéremment à tous ces attrappes nigauds ?

Je n'ose le croire...