jeudi 5 mars 2015

1103 - Trou à rats

Cet édifice de béton lépreux au coeur de Daka au Bengladesh respire la léthargie des destins plombés, suinte les rêves de rats crevés, distille l’ennui d’un pain quotidien mêlé de sciure.

Il resplendit d’ignominie.

Ces taudis oxydés par des lustres cafardeux me fascinent. De leur hideur desséchée émane un charme cauchemardesque. Leur grisaille est d’un autre siècle, d’un autre monde, d’une autre humanité.

Ce château d’immondices est issu des songes lointains d’un rêveur plongé dans une nuit immémoriale.

Quelles sortes de macchabées, de zombies, de cadavres momifiés, de fantômes en haillons peuvent bien croupir entre ces murs morts inhumés sous leurs propres toiles d’araignées ?

Nul n’imagine que des locataires puissent payer un loyer pour vivre, dormir, manger, chier, copuler dans cette ruine crapuleuse...

Ce tombeau de sinistrose tranchante où pourtant des humains vont et viennent, se reposent, se parfument, regardent la télévision, jouent, pensent, aiment, pleurent, rient et meurent, ce mausolée dédié à la poussière des temps révolus, véritable paradis des rats, est une oeuvre d‘art de désolation et de déprime.

Peut-on faire pire en peinture ? Concevoir une réalité plus sombre avec un pinceau ? Rendre aussi vivante, sur une toile, cette dépouille architecturale ?

Le naturel de cette épave surpasse l’imaginaire. Ces fenêtres bouchées par la crasse, ces fils entremêlés, cette plomberie déglinguée, ces brèches donnant sur le néant sont plus évocateurs que ce qu'inventerait n’importe quelle main d’artiste.

Cet immeuble en agonie est un monstre de beauté maudite.

VOIR LA VIDEO :

https://www.youtube.com/watch?v=UI-lLH3odIE

http://www.dailymotion.com/video/x3hv05p

https://www.youtube.com/watch?v=b13ugwEv8LE&feature=youtu.be

http://www.dailymotion.com/video/x54gq74



1 commentaire:

Ana Theodora a dit…
Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.