vendredi 20 mars 2015

1105 - La fille au regard globuleux

Lorsque j’ai croisé pour la première fois vos yeux de mouche verte, mon coeur dur comme le roc s’est mit à fondre.

Remarquez que j’aurais pu également vous comparer à une grenouille ou à un lézard, fort banalement... Mais à bien y réfléchir, je préfère encore arracher vos ailes de pondeuse d’asticots. Et finalement les flasques invertébrés évoquent plus finement vos os saillants et manières anguleuses !

Ils étaient beaux comme deux mollusques figés donc, ces yeux qui me fixaient d’un air ahuri. Ils bavaient des larmes d’hypocrites et je les trouvais encore plus délicieusement répugnants, baignant ainsi dans cette fausse douleur qui vous donnait un air de tragédienne visqueuse.

Le reste de votre personne était tout aussi escargotiquement exquis.

Mademoiselle, en posant le regard sur vos grâces mortelles j’ai eu la fièvre, moi qui avant cela n’étais qu’un silex de froideur. 

En succombant à votre charme gluant, je suis devenu meilleur : hier je tranchais, aujourd’hui je chante.

Il me brûle de baiser vos lèvres, de pouvoir considérer de très près vos globes oculaires roulant telles deux lunes acides au fond de leurs mauves orbites. Et que dire de vos appas ? Ils me terrifient, me hantent et attisent ma scientifique curiosité d’anatomiste amateur. 

En vous il y a un mélange de fraiche limace filante et de vieille banane écrasée. Une subtile alchimie dégageant un parfum brutal et beau à faire perdre bien des têtes...

Bref, je demande votre pied mademoiselle car même lui, il sent bon le fromage de notre France.

3 commentaires:

Anonyme a dit…

Il faudrait être, à notre époque et qui plus est sur Internet, une non-Lettrée, une dégénérée, une frustrée, une désaxée, une cocufiée, une ménopausée, une incontinente :))
(bref ! de la greluche commune :)) pour ne pas être séduite, envoutée par cette -je me permets :))- correspondance épistolière...:)) rédigée PAR L'UNE des plus belles plume doigt du Net :))
Vous Tonseigneur :))
Il me plaît à rêvasser qu'elle fut confectionnée pour ma modeste Personne :))

Et sinon tout comme toi votre majesté Raphounet :)) et dans ce cas précis, ma curiosité, mon appétit pour les Sciences reste intacte et sans borne
Néophyte à vie, j'use, lorsque je ne m'adonne pas à mes autres nombreux loisirs, de mon encyclopédie du para-normal:))
Pour la petite histoire, je tiens cette "bibliothèque" d'1 héritage familiale "obligatoire" :))

à vous relire peut-être Auteur-Poète ou Poète-Auteur (l'un n'allant pas sans l'autre et l'autre sans l'un:)) Raphounet :))
(qui maîtrise la poésie de qualité, maîtrise la prose :))

"PAR L'UNE" inscrit en majuscule dans cet écrit pour les myopes :))

Moi :)) :)) :))

1 autre héritage :))

Do ré mi fa sol la si do (8)
gratte-moi la puce que j'ai dans l'dos (8)
Si tu l'avais grattée plus tôt (8)
elle ne s'rait pas montée si hauuuuuuut :)) (8)

https://www.youtube.com/watch?v=PTXW-3PayHs

Anne Onyme a dit…

Bonjour Raphaël Zacharie etc,

Lorsque j'apprécie, j'en reprends :))
J'ai mis votre pensée profonde en l'état dans ma boîte à héritages :))
la première partie pour le sérieux et la seconde pour la déconnade :))
"Bref, je demande votre pied mademoiselle car même lui, il sent bon le fromage de notre France."
airzeddéi
Je lui ai donné une suite que j'estime truculente mais non sortable en place public :))

Grand MERCI Raphounet :))

Raphaël Zacharie de IZARRA a dit…

Anne Onyme,

Soit.

Raphaël Zacharie de IZARRA