mercredi 4 mars 2015

1102 - Pour le droit absolu et inaliénable à l'avortement !

De quel droit des esprits archaïques et malveillants se dressent-ils contre le progrès social que constitue le libre accès à l’avortement pour toute victime de grossesse ?

La féministe enceinte décide souverainement de la mise hors-circuit de ce qui parasite ses entrailles. Son corps n’appartient  pas à l’Humanité, il est la propriété de la Révolution, de la Contestation, de la République, plus précisément des lobbys pro-avortement.

L’embryon n’est pas l’enfant du Ciel, il est le détritus de la Terre. La résistante aux lois de la nature a le devoir de dire NON !

Par ses combats héroïques elle a enfin gagné la liberté de s’opposer à la tyrannie génésique. C’est à dire le privilège d’insulter son fruit à peine germé, la faveur de le déraciner tout vif de l’antre maternel, l’avantage de le réduire au silence avant même qu’il ne l’ouvre ! C’est par cette autorité coercitive exercée contre les enfants à naître -si âprement acquise- que l‘on mesure l’immense dignité et la libératrice avancée des adultes. En vainquant les forces de son sexe, la fille des Lumières est devenue l’artisane de son destin.

Le foetus est un importun, un gêneur, un furoncle, une pathologie que la femme toute puissante de notre monde affranchi des aliénations ancestrales doit éjecter manu-militari de son autel intime.

Le ventre plat de la suffragette libérée est un sanctuaire, la gestation une injure à sa féminité.

C’est pourquoi je dis que l’avortement devrait être non pas un simple droit mais un véritable système incitatif appliqué dés les premiers signes d’infection. Sa pratique, une vocation, un dogme, une religion pour tout médecin soucieux de salubrité publique. Et même, soyons en avance sur notre temps, une obligation esthétique pour la mère moderne désireuse de faire la chasse aux kilos superflus.

Le sort d’Adam est de s’identifier à sa conjointe et l’avenir d’Eve est d’atteindre la stérilité.

Quant à Dieu, c’est un facho intégriste qui doit mourir sous le scalpel de la raison, au même titre que son égal inutile l’avorton !


VOIR LES DEUX VIDEOS :

https://www.youtube.com/watch?v=is5bJw06qxk

http://www.dailymotion.com/video/x4lylqy

http://www.dailymotion.com/video/x2ioahx_pour-le-droit-absolu-et-inalienable-a-l-avortement-raphael-zacharie-de-izarra_school

https://www.youtube.com/watch?v=NojHKqoeecM&feature=youtu.be

1 commentaire:

Anonyme a dit…

Chaque jour j'avorte d'un gros caca