mercredi 16 mai 2007

315 - De lierre et de bière

A l'ombre d'un mur tapissé de lierre m'apparut la Nostalgie.

En plein été, à l'heure exquise du thé je vis en pleine lumière mes chimères : une femme aux allures de fantôme, un châtelain hautain, un spectre aimable, une condamnée pieuse, un pendu dépendu, un damné lyrique, un ménestrel distingué, un paysan bossu.

Et des yeux pareils à des pieuvres.

Je voguais sur des ondes diffuses, et mon bateau de paille m'emportait jusqu'à vous. D'un crachat je vous saluai. La Camarde vous ressemblait. Sourire de circonstance et mine hautaine...

Je vous quittai bientôt, retrouvant avec délectation l'ombre bienfaisante du mur chargé de lierre.

Aucun commentaire: