lundi 14 mai 2007

43 - Le français correct

Réponse à l'attention d'un scientologue au verbe odieux, aux propos infamants, auteur d’un article dans un quotidien national :

Sachez que les détracteurs de votre espèce qui revendiquent si fort leur appartenance au "Club prestigieux de la scientologie" et qui commettent la maladresse d'écrire "délatoires" au lieu de "délatrices" ne sont pas dignes de défendre leur cause à la pointe de la plume. Ils n'ont en ces circonstances d'autre droit que celui de se taire. Votre crime est grand Monsieur, car vous semez l'ivraie dans ce beau jardin qu'est la langue française. Certes cette langue peut être fleurie, verte et même crue au besoin. Mais elle demeure toujours joliment académique sous la plume de ceux qui la respectent. L'incorrection de votre parler vous discrédite. Ouvrez donc un dictionnaire avant d'envoyer vos salades en ces lieux choisis !

Aucun commentaire: