vendredi 18 mai 2007

514 - Les couilles de l'abbé

L'abbé Brisson avait des couilles bien singulières qui faisaient sa réputation à des kilomètres à la ronde autour de sa paroisse. Des couilles de singes, des couilles de chameau, des couilles se sodomite pensez-vous ?

Non, des couilles en or.

L'abbé louait ses couilles aux pécheresses, ce qui était plus rentable que de faire la quête le dimanche. A mesure que se vidaient les roupettes de l'homme pie, les caisses de la paroisse se remplissaient.

Bientôt le clocher il put refaire. Les cloches du village résonnèrent plus claires que jamais dans l'air du matin :

"L'abbé à des couilles, des couilles de singe, des couilles de chameau, des couilles de sodomite ? Non, des couilles en or !"

Aucun commentaire: