dimanche 20 mai 2007

620 - L'archevêque est généreux avec sa bonne

A la mort de sa vieille servante l'archevêque avait engagé une jeune bonne aux appas imposants. Elle astiquait les parquets à quatre pattes, offrant au vieil eunuque libidineux le spectacle immodeste de sa gorge palpitante. Devant ce tableau charmant le chaste animal se sentit une nouvelle vigueur.

Il sortit sa crosse, qui était assez raide, et la montra sans façon à sa servante qui s'étonna de ne la voir point courbée :

- Monseigneur, quel sacré gros bâton-à-couilles vous possédez ! Mais comme c'est étrange, il ne ressemble en rien à votre crosse de parade que vous exhibez à l'église lors de vos processions, moi qui pensais que les archevêques avaient en eux tout de courbé, de recroquevillé...

- Détrompez-vous ma bonne Suzon, ce bâton-là est droit comme la justice divine. Tenez, je vais vous montrer dans la pratique comme il est bien tendu. Approchez mon enfant. Je vais vous bénir au plus profond de vos entrailles, vous m'en direz des nouvelles.

- Ho ! Monsieur le curé, comme vous y allez ! En vérité il est bien vertical votre saucisson-à-burnes, c'est exact. Je le sens bien qui me le prouve au plus profond de mes tripes Monsieur le curé.

- Je ne suis pas curé, je suis archevêque.

- C'est exact Monseigneur, pardonnez-moi. C'est qu'il faut vous dire que si vous portez la mitre comme un authentique archevêque écouillé que vous êtes, il n'en demeure pas moins vrai que vous enfilez comme un sacré nom de Dieu de bougre de curé couillu.

- Ha ! ma bonne Suzon, j'enfile comme je peux ! A propos, avez-vous bien astiqué la salle de réception du presbytère ce matin ? C'est que j'ai un rendez-vous avec un émissaire du Vatican tantôt.

- Monseigneur, la salle de réception est propre comme un sou neuf. Dois-je y ajouter des fleurs ?

- Excellente idée ! Sentez-vous bien ma crosse au fond de votre tronc mon enfant ?

- Fort bien Monsieur le curé. Pardon ! Monseigneur... Vous pouvez me remplir la corbeille à présent.

- Allons-y pour les bonnes oeuvres donc. Je vais bien vous combler de dons par la fente. Au fait je paye en foutreuse monnaie.

- Pas de problème Monsieur le curé. En liquide ?

- Monseigneur vous dis-je ! Pas en liquide. En purée.

- Pardon, c'est plus fort que moi Monseigneur. Vous enfilez vraiment comme un curé vous savez...

Quelques heures après avoir fait oeuvre de charité envers sa bonne, l'Archevêque reçut avec une grande piété l'émissaire du Vatican. Aux dernières nouvelles l'infortunée Suzon a dû prendre du repos quelque temps afin de soigner une méchante vérole.

Aucun commentaire: